TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e



Comment la Blockchain peut métamorphoser le voyage d’affaires

Université d’été AirPlus International



Initialement conçue pour rendre possible les transactions de crypto-monnaies, la technologie Blockchain peut s’avérer particulièrement adaptée à d’autres applications dans le secteur du voyage d’affaires. Le sujet faisait l’objet d’une après-midi de conférences organisée à Paris par AirPlus International.


Rédigé par le Vendredi 7 Septembre 2018

Les "fermes de serveurs", pointée du doigt pour leur consommation importante en électricité © IgorVetushko depositphotos.com
Les "fermes de serveurs", pointée du doigt pour leur consommation importante en électricité © IgorVetushko depositphotos.com
La plus grande innovation depuis Internet ?

Une « vraie révolution » ? Un « potentiel d’innovation qui va réinventer le secteur du voyage d’affaires » ? Telles étaient les questions entendues jeudi 6 septembre 2018 lors des Universités d’été d’AirPlus International dédiées à la technologie Blockchain et à ses applications en matière de voyage d’affaires.

Pour plus de 90% du public des conférences, le sujet reste pourtant très peu maîtrisé, l’occasion pour Claire Balva, la P-DG de Blockchain Partner, une start-up spécialisée dans l’accompagnement des entreprises en matière de blockchain, de clarifier les débats.

« Cette technologie est liée au Bitcoin, cette crypto-monnaie créée en 2008. La blockchain permet initialement d’échanger des monnaies virtuelles de manière décentralisée, sans intermédiaire bancaire, et selon une logique de pair à pair. Elle permet de faire avec de la valeur ce qu’Internet a permis de faire avec de l’information », explique-t-elle dans une intervention baptisée « la blockchain pour les nuls ».

« Traçabilité, transparence, sécurité : les avantages de la technologie Blockchain sont nombreux et inédits, et ses applications sont énormes », poursuit-elle.

Comme beaucoup de secteur d’activité, le voyage d’affaires va être impacté par la Blockchain, qui de l’avis de tous les intervenants, va modifier les usages aussi bien pour les voyageurs que pour les travel managers.

Paiement, réservations et assurances voyages

Pour Antoine Yeretzian, chez Blockchain Partner, le premier usage reste bien sur les transactions monétaire. « Presque personne aujourd’hui ne paie en crypto-monnaire, mais les entreprises du voyages ont été parmi les premières à tenter le coup : Expedia, AIrBaltic, Bitcoin travel… », explique-t-il.

Les causes, erronées d’après lui, de cette frilosité générale : la volatilité des cours des crypto-monnaies, les raisons écologiques, et la peur du manque de traçabilité. « Mais ne nous arrêtons pas au fait qu’aujourd’hui, peu de gens l’utilisent. Il faut se projeter dans 5 ans, quand ces trois mauvaises excuses seront franchies », lance-t-il.

Parmi les autres applications de la technologie : les chaines de réservations de billets d’avion et d’hôtels, les systèmes de facturation, la traçabilité des documents (la blockchain étant infalsifiable), ou encore des assurances voyages plus intelligentes.

Comme ce que propose déjà Fizzy, un système d’indemnisation immédiate des retards aériens de plus de 2 heures. « La blockchain me permet de rajouter de la foi, et gagner la confiance des clients. Grâce à l’automatisation du système d’indemnisation, les clients savent qu’on travaille le plus honnêtement possible. Tout est clair et simple, et c’est rare pour une assurance », explique son fondateur, Laurent Benichou.

Pierre Georges Publié par Pierre Georges Journaliste - TourMaG.com
Voir tous les articles de Pierre Georges
  • picto Instagram
  • picto Twitter
  • picto email


Distribution : la fin des intermédiaires ?

D’autre part, la blockchain permettant de s’affranchir des intermédiaires bancaires, pourquoi ne pourra-t-elle pas le faire également dans le monde de la distribution ? Tel est le crédo de la société Winding Tree, qui travaille notamment avec Lufthansa dans sa stratégie de ventes en direct.

« La distribution touristique est un écosystème très compliqué, avec beaucoup trop d’intermédiaires », explique Maksim Izmaylov, le P-DG. « Intégrer la blockchain dans les systèmes de ventes des compagnies aériennes, des hôtels ou des agences de voyages peut clairement simplifier et accélérer les choses. Nous voulons ouvrir la discussion sur ce sujet », conclut-il.

Lu 1476 fois

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Mardi 25 Septembre 2018 - 15:04 Transavia : un été réussi et 9 nouvelles lignes



PUBLICITÉ
Scheherazade KACIMI Scheherazade KACIMI
commercial@tourmag.com
+33 4 91 58 58 27
+33 6 76 50 55 75

Dernière heure

















TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
Groupes / CE
La Travel Tech
Travel in France
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et TourMaGEVENTS, l'agenda des événements du tourisme.

TourMaG.com DMCmag.com TourMaGEVENTS.com La Travel Tech Brochuresenligne.com BusinessTrips