Nos bureaux sont fermés du 03/08 au 23/08. Retour de la newsletter quotidienne le 24/08/2020. Bel été !
TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e

Nos bureaux sont fermés du 03/08 au 23/08. Retour de la newsletter quotidienne le 24/08/2020. Bel été !


Coronavirus : les prises de commandes résistent dans les agences !

Les ventes sur l'Asie freinées



L'épidémie de coronavirus, qui s'est déclarée à Wuhan en Chine, freine-t-elle les prises de commandes ? Quid également des impacts collatéraux sur les autres destinations asiatiques ? Nous avons posé la question aux réseaux de distribution, ainsi qu'à Jean-Pierre Mas, président des Entreprises du Voyage.


Rédigé par le Mardi 4 Février 2020

Les TO membres du SETO viennent d'ailleurs de prolonger la suspension des voyages vers la Chine jusqu'au 31 mars 2020 inclus - Depositphotos.com zenmaster8
Les TO membres du SETO viennent d'ailleurs de prolonger la suspension des voyages vers la Chine jusqu'au 31 mars 2020 inclus - Depositphotos.com zenmaster8
Les réseaux de distribution tiennent le coup malgré l'épidémie de coronavirus qui pourrait jouer les trouble-fête dans les carnets de commandes.

Evidemment, les réservations vers la Chine se sont arrêtées net. Le Ministère de l'Europe et des affaires Etrangères recommande d'ailleurs de reporter tout déplacement "qui ne revêt pas un caractère essentiel".

La saison d'été apparaît également compromise, la période actuelle étant normalement davantage propice aux prises de commandes qu'aux départs.

Reste que la destination n'était déjà pas au mieux de sa forme "avec la complexification des formalités d'entrée liée à l'obtention du visa", explique Jean-Pierre Mas, président des Entreprises du Voyage.

Les TO membres du SETO viennent d'ailleurs de prolonger la suspension des voyages vers la Chine jusqu'au 31 mars 2020 inclus. Une mesure suivie également par les Entreprises du Voyage.

Une extension de la peur de voyager ?

Mais ce que redoutent les professionnels, c'est une extension de "la peur de voyager" aux autres pays asiatiques.

"Nous voyons des comportements absurdes, voire irrationnels qui vont jusqu'à avoir peur de la nourriture asiatique", constate Jean-Pierre Mas avant d'ajouter : "il y a une autre crainte, celle de la volatilité du virus, et de l'idée qu'on ne pourrait plus se rendre dans des lieux où il y a du monde".

Qu'en est-il alors réellement dans les carnets de commandes ?

Pour le président des EDV, il n'y a pas de baisse des réservations au global par rapport à 2019.

Un analyse confirmée par Bernard Boisson, directeur général de Leclerc Voyages : "nous sommes toujours en progression en prises de commandes et assez nettement.

En revanche sur les destinations d'Asie du Sud-Est, nous devons être à -15%, mais ce n'est pas du tout catastrophique
", estime-t-il.

Pas de baisse significative

Même constat du côté de Prêt-à-Partir. François Piot, PDG, précise : "les ventes sur l'Asie sont freinées, il y a un attentisme.

Et les clients sont avides d'informations ou nous demandent si nous prévoyons de glisser des masques dans nos carnets de voyages... et pas toujours sur le ton de la plaisanterie.

Plus globalement les ventes sont plutôt bonnes, voire même excellentes. Les clients moyen-courrier sont bien là !
"

Jean Dionnet, PDG d'Univairmer, affiche également un volume en croissance de 2,5% sur le premier mois de l'année. "Janvier est un mois dynamique chez nous, car rythmé par les animations commerciales, et nous faisons mieux qu'en 2019", explique-t-il.

Si comme ses confrères il a dû gérer des annulations sur la Chine, ce n'est en revanche pas le cas sur les autres pays asiatiques "et il est encore un peu tôt pour se prononcer sur l'impact que pourrait avoir l'épidémie sur l'Asie", ajoute-t-il.

Laurent Abitbol, président du Groupe Marietton, note un report des voyages en Asie vers d'autres destinations. En revanche : pas d'annulations, ni de baisse globale des prises de commandes. "Tout est au vert", nous assure-t-il.

Richard Vainopoulos, président de TourCom, se veut encore plus serein. De son côté, rien à signaler sur l'Asie : "il n'y a pas de problème particulier, d'autant que globalement janvier n'est pas le mois le plus "fort", février est plus important. Et les prises de commandes s'inscrivent sur un rythme classique".

Remettre quelques chiffres en perspective

Reste une question : "cela va-t-il durer ?", s'interroge Jean Dionnet, qui regrette le traitement des grands médias nationaux.

"Depuis 8 jours, le sujet fait le 20h et tourne en boucle sur les chaînes d'infos. Ils ont une responsabilité, ils peuvent mettre à genoux toute l'économie, et cela va jusqu'à stigmatiser les populations asiatiques", s’insurge-t-il.

Lire : Coronavirus : "Il faut dire stop à la psychose !" lance C. Crispin de Climats du Monde

Les professionnels interrogés souhaitent aussi remettre quelques chiffres en perspective, tous font la comparaison avec le virus de la grippe qui tue chaque année des centaines de Français.

Selon l'Institut Pasteur, ce virus touche chaque année "2 à 8 millions de personnes en France, avec un excès de mortalité attribuable à la grippe de 10 000 à 15 000 décès, principalement chez les sujets fragiles."

"Il faut relativiser", explique Jean-Pierre Mas. "500 morts en Chine, ce qui est déjà beaucoup, à l'échelle de la France, cela ferait 50 morts. Et le confinement de 50 millions de personnes en Chine a contribué à l’affolement, après je n'ai pas les compétences pour juger ces mesures en terme de santé publique".

Richard Vainopoulos reste cependant optimiste : "l'institut Pasteur a lancé un appel aux dons pour développer un vaccin. Ils ont réussi à séquencer, puis isoler le nouveau coronavirus. Les choses avancent et cela devrait se tasser".

Reste qu'il faudra attendre le mois de mars pour savoir si Thaïlande, Vietnam, Japon et consorts n'auront pas été délaissés par les voyageurs...

Céline Eymery Publié par Céline Eymery Rédactrice en Chef - TourMaG.com
Voir tous les articles de Céline Eymery
  • picto Facebook
  • picto Twitter
  • picto Linkedin
  • picto email

Lu 2716 fois

Notez



1.Posté par A bientôt le 05/02/2020 09:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pouvez-vous cessez ces inepties sur les comparaisons avec la grippe, vous vous décridibilisez.

La grippe est un virus avec lequel nous avons appris à vivre, et pour lequel il existe des traitements. Ensuite, la seule comparaison valable serait toute chose égale par ailleurs. Donc, prendre les taux de létalité et la transmissibilité. Le reste n'est que foutaise.

Bien certainement, il y a lieu de s'inquiéter, notamment pour les pays ne pouvons pas traiter un grand nombre de malade en simultanée.

Dans un période où nous avons DEJA les urgences surchargés en période de grippe, imaginé si nous devions ajouter ce virus.

Et la grippe n'entraine la mort que des personnes vraiment faible en France, pas celle de médecin de 60 ans comme ca a pu être le cas en Chine.

Je sais que Tourmag est un relais pour les décideurs du tourisme, mais quand on grandit comme vous le faites en audience, on a aussi le devoir d'être un peu plus critique !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.




Dernière heure















TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
AirMaG
CruiseMaG
CampingMaG
La Travel Tech
Partez en France
Voyages Responsables
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
MyEventStory.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et MyEventStory.com, créateur d'émotions.

AirMaG Brochures en ligne CampingMaG CruiseMaG DMCmag
La Travel Tech Partez en France TourMaG Voyages Responsables Welcome to the travel