TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e


Demain, des papiers d'identité 100% dématérialisés ?

Le projet d’identité numérique présenté à la rentrée 2019



Malgré les initiatives de numérisation des cartes d’identité et des passeports qui se multiplient au niveau international, la route vers une identité 100% dématérialisée semble encore longue et semée d’embûches. Le bon vieux support papier semble avoir encore de beaux jours devant lui...


Rédigé par le Dimanche 28 Octobre 2018

En France, d’après la feuille de route du ministère de l’Intérieur, une « livraison des prototypes d’identité numérique » est prévue pour 2018 - Copyright denisismagilov Depositphotos.com
En France, d’après la feuille de route du ministère de l’Intérieur, une « livraison des prototypes d’identité numérique » est prévue pour 2018 - Copyright denisismagilov Depositphotos.com
Voyager dans le monde entier en n’emportant sur soi rien d’autre que son smartphone pour prouver son identité… C’est pour quand ?

Porté par l’Organisation de l’aviation civile internationale (OACI), le sujet des documents d’identité numériques devient d’une actualité brûlante, dans un contexte d’explosion du trafic aérien mondial et de saturation des aéroports.

Et, à l’heure des visas électroniques, de la reconnaissance faciale et des selfies d’identité, nombreux sont les pays à se tourner vers les solutions mobiles d’identification.

« Les initiatives s’accélèrent », explique Kristel Teyras, responsable marché solutions d’identité numérique et programmes gouvernementaux chez Gemalto, le leader mondial de la sécurité numérique.

« Nous avons récemment contribué à la solution d’identité mobile « It’s Me », en Belgique. Nous opérons également certains programmes dans les pays nordiques qui sont très avancés dans ce domaine ou encore dans les pays du Golfe », précise-t-elle.

L’exemple estonien

Mais, pour trouver le pionnier en la matière, il faut se tourner vers l’Estonie. Depuis le début des années 2000, le petit pays des rives baltiques s’est mis en tête de créer sa « société digitale et dématérialisée » et s’est engagé dans une politique de dématérialisation générale.

Depuis 2002, l’état, dans lequel 96% des foyers paient leurs impôts en ligne, a mis en place une carte d’identité digitale. Associée à deux codes secrets personnels, elle permet de justifier de son identité depuis n’importe quel ordinateur, et consigne tous les éléments de la vie quotidienne, billets de train et d’avion compris.

Mieux, l’Estonie a récemment mis en place une carte d’identité sur téléphone, prenant la forme d’une carte SIM. Pour prouver son identité, son seul smartphone suffit, ce dernier contenant les mêmes données qu’une carte d’identité ou un passeport standard.

Une simplification administrative radicale qui économiserait chaque mois au gouvernement estonien une pile de papiers de la taille de la tour Eiffel. Cette commodité commence à faire des émules en Europe. Après l’ère des documents d’identité électroniques, puis biométriques, celle de l’identité numérique semble se dessiner, amenant avec elle toutes les problématiques de sécurisation des données.

La Pologne s’apprête par exemple à lancer son propre dispositif, avec un principe simple : une application officielle qui se substitue à la carte « papier ».
Toutes les informations sont hébergées en ligne sur une plateforme « ultra-sécurisée » gérée par le gouvernement. « J’espère que les Polonais (…) montreront la voie à leurs voisins européens dans la dématérialisation des documents officiels », commentait Anna Strezynska, ministre du numérique, en présentant le dispositif fin 2017.

La France en retard

Néanmoins, en France, un tel scénario paraît encore bien flou. Bien que la réglementation européenne e-IDAS incite les états membres à définir un programme d’identité numérique, ce n’est qu’en octobre 2017 que Mounir Mahjoubi, le secrétaire d’Etat au numérique, a exhumé le projet de carte d’identité numérique.

D’après la feuille de route du ministère de l’Intérieur, une « livraison des prototypes d’identité numérique » est prévue pour 2018. Le projet d’identité numérique devrait ainsi être présenté à la rentrée 2019, d’après un récent communiqué.

Au niveau mondial, long est encore le chemin à parcourir avant que les standards d’un passeport dématérialisé soient définis. « Une fois les standards OACI définis, les Etats pourront offrir à leurs ressortissants un compagnon mobile au passeport électronique papier, leur permettant ainsi de passer les frontières avec leur seul téléphone portable en poche, s’ils le souhaitent », s’avance Kristel Teyras.

Elle ajoute : « il est important de noter que le document physique ne disparaîtra pas pour autant. Ce dernier et sa version mobile seront amenés à coexister pendant encore de nombreuses années ».

Au cas ou on en douterait, le papier a encore de beaux jours devant lui.

Big Data, Big Brother : notre édition spéciale IFTM TOP Resa

Le Mag 2018 - DR
Le Mag 2018 - DR
TourMaG.com a publié une édition spéciale "papier" dans le cadre de l'IFTM Top Resa 2018.

Ce magazine au contenu exclusif a été édité à 4000 exemplaires.

Pour ceux qui n'auraient pas eu la chance de tenir entre leurs mains cette édition "collector", vous pouvez vous rattraper en accédant à la version digitale en cliquant ici !

Le Mag est le fruit du travail conjoint de TourMaGSTUDIO, de la rédaction et des autres unités du groupe qui ont travaillé fort pour vous présenter cette 3e édition.

Pierre Georges Publié par Pierre Georges Journaliste - TourMaG.com
Voir tous les articles de Pierre Georges
  • picto Instagram
  • picto Twitter
  • picto email

Lu 3225 fois

Notez



1.Posté par Yousign le 21/02/2019 10:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour,

Merci pour cet article. Il est intéressant de voir l'évolution du digital en France depuis quelques années. La dématérialisation du papier se ressent de plus en plus au sein des entreprises avec la progression de la signature électronique qui permet de réduire les coûts, simplifier les échanges, garantir et sécuriser les informations. Donc pourquoi pas l'étendre au papiers d'identité !?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.


Dernière heure















TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
La Travel Tech
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
MyEventStory.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et MyEventStory.com, créateur d'émotions.

TourMaG.com DMCmag.com La Travel Tech Brochuresenligne.com BusinessTrips