TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e



Des passagers en colère attaquent XL Airways et Norwegian en justice

Ils réclament 2,5 millions d'euros d'indemnisations



Bloqués "plusieurs jours" dans les aéroports new-yorkais lors des tempêtes hivernales de janvier dernier, quelque 250 passagers ont déposé, lundi 16 avril 2018, une procédure collective contre XL Airways et Norwegian.


Rédigé par le Lundi 16 Avril 2018

205 clients de XL Airways et 45 de Norwegian réclament 2,5 M€ aux compagnies aériennes, les accusant de les avoir abandonnés pendant "plusieurs jours" à New-York © CE TM
205 clients de XL Airways et 45 de Norwegian réclament 2,5 M€ aux compagnies aériennes, les accusant de les avoir abandonnés pendant "plusieurs jours" à New-York © CE TM
2,5 millions d'euros à titre de réparation.

C'est la somme que 205 clients de XL Airways et 45 de Norwegian réclament aux compagnies aériennes, les accusant de les avoir abandonnés pendant "plusieurs jours" à New-York.

Une procédure collective a été déposée dans ce sens, ce lundi 16 avril 2018, devant le tribunal de grande instance de Bobigny (Seine-Saint-Denis).

L'affaire remonte au mois de janvier, lorsqu'une vague de froid paralyse les aéroports new-yorkais.

Pendant trois jours pour certains, les passagers des vols New-York/Paris de XL Airways et de Norwegian sont restés bloqués dans les aéroports, livrés à eux-mêmes, sans assistance, ni information de la part des transporteurs.

De 10 à 15 000 euros par personne

D'après Le Parisien, qui révèle l'information, la procédure collective fait état de "manquements au droit à l'information, à l'assistance, de préjudices moraux et corporels et enfin une pratique commerciale déloyale".

Plusieurs passagers avaient déjà tenté d'obtenir des indemnisations de leur côté, la plupart sans succès.

Dans le détail, les plaignants réclament 15 000 euros de dédommagements pour les personnes âgées et pour les femmes enceintes présentes et 10 000 euros pour les autres.

"Le personnel s'est désintéressé des passagers, et lorsque la panique a gagné, ils n'ont trouvé rien d'autre à faire que d'appeler la police. Ça a failli tourner au drame", déclare Me Lorraine Papart, l'avocate des passagers, dans des propos rapportés par Le Parisien.

Elle ajoute : "XL Airways a continué à vendre des billets d'avion alors qu'on savait que les vols ne pourraient décoller".

D'après l'avocate, les obligations d'information et d'assistance aux passagers, prévues par la directive européenne de 2004, n'ont pas été respectées. Les deux compagnies ont réagi en évoquant une situation "exceptionnelle" et un personnel "épuisé".

Réponse de la compagnie

Pour équilibrer les débats, la compagnie a décidé de donner sa version. Un porte-parole d'XL Airways joint au téléphone explique "les propos tenus par l'avocate ne prennent pas en compte l'état de la situation.

Il faut se rappeler, qu'il n'y avait pas une simple tempête de neige. Ainsi, la même journée deux avions se sont percutés, une canalisation a explosé et l'ensemble de l'aéroport était bloqué. D'ailleurs pour information, nous n'avons pas appelé la police, mais les autorités de l'aéroport l'ont fait.

De plus, à aucun moment, la compagnie n'a laissé ses clients livrés à eux mêmes.

Dans ce genre de cas de figure, il y a une réglementation à appliquer, ce que nous avons respecté. Un numéro vert a été mis à la disposition des passagers, des messages ont été mis sur les réseaux sociaux, un superviseur francophone a été dépêché pour aider les passagers. La situation étant exceptionnelle, les hôtels ont été pris d'assaut.

Les personnes qui n'ont pas pu être logées nous les avons prévenu que les frais leur seront remboursés, qu'ils concernent le logement et la nourriture. Pour finir, nous avons mis en place un système de traitement priorisé pour les dossiers des passagers
."

A la justice de juger.

Lu 3413 fois

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.


PUBLICITÉ
Scheherazade KACIMI Scheherazade KACIMI
commercial@tourmag.com
+33 4 91 58 58 27
+33 6 76 50 55 75

Dernière heure
















TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
Groupes / CE
La Travel Tech
Travel in France
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et Hôtel&Lodge PRO, Le Hub des pros de l'hébergement.

TourMaG.com DMCmag.com Hôtel&Lodge PRO La Travel Tech Brochuresenligne.com BusinessTrips