TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone

Différend entre les syndicats d'Air France et ceux de KLM...

lettre ouvert de 9 syndicats d'Air France



C'est un coup que les syndicats d'Air France n'ont pas apprécié. Lors d'un Comité d’entreprise de KLM Royal Dutch Airlines, les représentants du personnel néerlandais ont indiqué que la compagnie KLM pourrait s'en sortir mieux... sans Air France... Ambiance.


Rédigé par La Rédaction le Mardi 5 Mai 2020

Guadeloupe Inside
La réponse du berger à la bergère !

Il y a de l'électricité dans l'air entre les syndicats d'Air France et de KLM. Lors d'un Comité d’entreprise de KLM Royal Dutch Airlines, les représentants du personnel de la compagnie néerlandaise ont indiqué que leur transporteur s'en sortirait mieux sans Air France.

Une allégation qui a eu pour conséquence d'irriter les représentants syndicaux d'Air France qui se sont fendus d'une lettre ouverte à l'intention de leurs homologues néerlandais.

Signé par 9 syndicats, ils rappellent que "grâce à l’alliance Air France-KLM, KLM a connu une croissance exponentielle en profitant amplement de l'accès au marché français qui est trois fois plus important qu'aux Pays-Bas. Le marché français est, et reste l’un des plus grands, des plus attractifs et des plus lucratifs au monde, avec 89 millions d'arrivées internationales en 2018.

KLM bénéficie également grâce à la force de vente commune avec Air France d’un accès équivalent aux contrats lucratifs d'entreprise d'Air France. Sans cet accès, la part de KLM dans les revenus du groupe serait bien moins importante.
"

KLM ne pourrait pas être aussi attractive et lucrative

Pour les syndicats français : "KLM ne pourrait pas être aussi attractive et lucrative sans accès au marché français."

"KLM tire également bénéfice de la communauté des équipes de ventes et du revenue management qui restent cependant dirigés par une direction issue de KLM.

Air France ne contrôle ni ses propres investissements numériques, ni ses propres ventes dans le fret, ni même ses propres revenus, KLM pense que c'est en quelque sorte normal. Et pourtant au sein du groupe, il existe deux trésoreries distinctes, puisque KLM a toujours refusé le « cash pooling » au niveau de la holding. Il n’y a donc jamais eu un seul euro transféré de KLM vers Air France, il est donc faux de penser que KLM « soutient » Air France.

Air France finance seule tous ses investissements, y compris sa flotte, mais surtout finance également majoritairement, à hauteur de 60 %, l’ensemble des investissements communs du Groupe dont KLM bénéficie évidemment. Tous les systèmes partagés entre les compagnies aériennes sont donc majoritairement financés par Air France. Ainsi que les expatriés internationaux qui sont également majoritairement rémunérés par Air France.

Il en ressort que sans Air France, KLM devrait payer plus du double pour maintenir le même niveau d'investissement et de fonctionnalité qu’aujourd’hui."

"Si le Work Council de KLM pense que ce « mariage » est tellement en sa défaveur et qu’il considère que l’herbe est potentiellement plus verte ailleurs, il est peut-être temps de se poser objectivement la bonne question : est-il imaginable de bénéficier d’autant d’avantages en se séparant d’Air France et en s’associant à d’autres partenaires ? Il faudrait avant tout un acheteur, sachant in fine que l'accord de la holding s’avèrerait indispensable puisque KLM demeure une filiale de AF-KLM. "

Lu 3543 fois

Tags : air france, klm
Notez



1.Posté par marc le 05/05/2020 10:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
au lieu de se disputer ils devraient suivre l'exemple de Lufthansa et accepter des diminutions de salaire jusqu'a 45% pour les pilotes

2.Posté par guillaume le 05/05/2020 15:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Contrairement aux pilotes de KLM/Lufthansa qui sont majoritairement payés au forfait, les pilotes d'AF subissent déjà une baisse d'environ 30% de sur leur salaire net en cas de chute d'activité... C'était déjà le cas pour la crise de 2008, et c'est le cas depuis le mois de mars déjà pour cette nouvelle crise.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.



QUARTIER LIBRE
vous offre

Dernière heure














TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
AirMaG
CruiseMaG
CampingMaG
La Travel Tech
Partez en France
Voyages Responsables
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
MyEventStory.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et MyEventStory.com, créateur d'émotions.

AirMaG Brochures en ligne CampingMaG CruiseMaG DMCmag
La Travel Tech Partez en France TourMaG Voyages Responsables Welcome to the travel