TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone


Entente : British Airways condamnée à payer 300 millions de dollars !

la Cie veut voler au départ de Paris, Madrid et Bruxelles vers NY



Un tribunal américain a confirmé hier l'amende de 300 millions de dollars imposée à British Airways pour entente avec Virgin Atlantic sur les surcharges fuel. La compagnie va devoir subir les plaintes des associations de consommateurs sur le sujet et quelques-uns de ses employés risquent la prison...


Rédigé par Geneviève Bieganowski le Jeudi 23 Août 2007

BA qui s'attendait à ces pénalités avait d'ailleurs déjà provisionné 370 millions de livres sur le dernier exercice
BA qui s'attendait à ces pénalités avait d'ailleurs déjà provisionné 370 millions de livres sur le dernier exercice
On ne plaisante pas avec les lois de la concurrence. Plusieurs compagnies ont été condamnées cet été pour avoir "échangé" des informations sur le montant des surtaxes de fuel, notamment sur le cargo.

Lufthansa qui avait prévenu les autorités en a été quitte pour 80 millions d'euros de "fine". L'addition pour Korean est plus lourde, 300 millions de dollars. Mais la plus lourdement pénalisée, c'est British Airways.

Si vous n'avez pas suivi le feuilleton de l'été, voici un bref rappel des faits.

Pour être allée raconter aux inspecteurs britanniques de la conccurence (Office of Fair Trading) qu'elle s'était "entendue" avec British Airways pour définir ensemble le montant des surcharges de fuel entre 2004 et 2006 avec British Airways, Virgin Atlantic a échappé à l'amende.

Pour BA, au contraire, la pénalité est lourde : une première condamnation de 121,5 millions de livres par l'OFT en Grande-Bretagne, une seconde condamnation aux Etats-Unis de 300 millions de dollars, confirmée hier par la justice américaine. BA qui s'attendait à ces pénalités avait d'ailleurs déjà provisionné 370 millions de livres sur le dernier exercice.

Paris-New York l'année prochaine ?

Cela suffira-t-il ? That is the question ! Aux Etats-Unis des associations de consommateurs ont déjà déposé plainte. Et d'ailleurs Virgin qui a évité l'amende pour avoir dénoncé la pratique aux autorités pourrait également faire l'objet de plaintes des consommateurs.

La justice américaine va maintenant examiner le rôle des employés de British Airways. Pour l'instant, on en sait pas encore avec précision qui sera appelé à comparaître. Entre six et dix personnes dont les deux responsables les plus directs l'ancien directeur commercial et l'ancien directeur de la communication de BA qui risquent la prison...

Cela n'empêche pas la compagnie britannique de caresser un certain nombre de projets. Par exemple, elle a confirmé cette année son projet d'installer des lignes vers New York au départ de Paris, de Madrid et de Bruxelles dans le courant de l'année prochaine.

Si l'on en croit le Sunday Times, BA qui a considéré un instant d'opérer des avions "tout Affaires" sur ces lignes, serait revenue vers une exploitation bi-classe plus classique.
A Paris, British Airways refuse d'en dire davantage....

Lu 5439 fois

Notez

Dans la même rubrique :
< >







































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Nos Médias
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • TravelManagerMaG
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias