TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone

Eté 2016 : l'hôtellerie francilienne et azuréenne en berne

Une baisse du RevPAR de -9,4%



La fréquentation hôtelière en France a été mitigée durant l'été 2016, avec une baisse des revenus sur l'Ile-de-France et la Côte d'Azur, mais de bons taux d'occupation sur le reste de la province.


Rédigé par La Rédaction le Lundi 29 Août 2016

Hospitality ON livre un premier bilan de la saison estivale 2016 pour l’hôtellerie française.

Il en ressort, sans grande surprise, une baisse importante du taux d'occupation et du Revenu par chambre disponible (RevPAR) pour les établissements situés en Ile-de-France et sur la Côte d'Azur, deux régions lourdement touchées par les attentats depuis un an.

Ainsi, dans son ensemble, "l’hôtellerie française a enregistré une baisse du RevPAR de -9,4% entre le 1er juillet et le 20 août 2016", précise Hospitality ON.

A Paris, les taux d’occupation baissent de -12,2 points et de -8,3% des prix moyens.

Paris intra-muros a vu son RevPAR chuter de -21,2% du 1er juillet au 20 août 2016, tandis que les hôtels franciliens en périphérie de Paris enregistraient un recul de RevPAR de -11,5%.

Des tendances qui s’expliquent par la chute de la fréquentation de la part des clientèles internationales long-courrier (Japon, Chine, USA, Russie…), à mettre en parallèle d’une résilience des visiteurs domestiques.

La province tire son épingle du jeu

DR : Fotolia
DR : Fotolia
Dans les hôtels de la Côte d’Azur, le taux d’occupation a baissé de 5,7 points et le chiffre d’affaires par chambre disponible de -15,2% (par rapport à la même période en 2015).

"L’attentat du 14 juillet à Nice a découragé une partie de la clientèle internationale, déjà sensible aux précédents qui avaient ensanglanté l’actualité européenne", ajoute l'Observatoire.

L'écart est d'autant plus accentué que l'été 2015 avait été particulièrement bon (+22,3% de RevPAR entre le 1er juillet et le 24 août), sous l’effet d’une météo de juillet favorable, du décalage du calendrier du Ramadan et du séjour du Roi d’Arabie Saoudite.

Sur le reste du littoral français, la côte atlantique enregistre une hausse de RevPAR (Revenu par chambre disponible) de +4,8%, le littoral breton de +2,2%, le Languedoc de +2,0%, et la Manche de +1,8%.

Hors des secteurs littoraux, la province enregistre une évolution positive de son chiffre d’affaires par chambre disponible cet été : +3%, notamment pour les régions Auvergne-Rhône Alpes, Centre–Val de Loire et Pays de la Loire.


Lu 974 fois
Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.






































  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • GooglePlay
  • appstore
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • CampingMag
  • Partez en France
  • MontagneMaG
  • Ditex
 
Site certifié ACPM l'Alliance