TourMaG.com, le média spécialiste du tourisme francophone



Europe : ce qu’il faut savoir sur l’ETIAS



Actuellement, les citoyens d’une soixantaine de pays hors UE peuvent se rendre dans l’espace Schengen sans avoir besoin de visa pour une durée maximale de 90 jours. Ces voyageurs ne sont pas autorisés à y travailler ni à y étudier, mais peuvent s’y rendre à des fins d’activités commerciales ou touristiques. En réflexion depuis 2016, il semblerait que l’ETIAS devrait bientôt voir le jour. L’objectif principal étant de sécuriser les allers-venues au sein de l’espace Schengen.


Rédigé par le Mardi 10 Mai 2022

Pour plus de sécurité dans l'espace Schengen...

© Nejc Soklic - Unsplash
© Nejc Soklic - Unsplash
Similaire à l’ESTA pour les Etats-Unis, l’ETIAS « European Travel Information and Authorization System » est un système entièrement électronique qui permet de suivre les visiteurs des pays qui n’ont pas besoin de visa pour entrer dans la zone Schengen.

Un contrôle de sécurité détaillé de chaque candidat est réalisé afin de déterminer s’il peut être autorisé à entrer dans un pays de l’espace Schengen. Ainsi, on s’assurera que ces personnes ne représentent pas une menace pour la sécurité des territoires.

Comme toute formalité administrative de voyage, L’ETIAS mettra à jour les informations nécessaires concernant les visiteurs afin de déterminer s’il est sûr ou non de les laisser entrer dans l’espace Schengen. Il permettra de contrôler les voyageurs avant leur arrivée grâce à plusieurs bases de données dont Europol et Interpol.

... et d'autres avantages non négligeables

Le système ETIAS aidera considérablement les pays de l’UE et tous les voyageurs sur plusieurs points :
- Diminution des temps de procédures et de demande,
- Meilleure gestion des frontières des pays de l’UE,
- Réduction du crime et du terrorisme,
- Diminution des migrations illégales…

L’ETIAS sera obligatoire pour tous les pays exemptés de visa pour entrer dans l’espace Schengen. En plus d’être utilisé à des fins commerciales et touristiques, les voyageurs pourront se rendre dans l’espace Schengen pour des raisons médicales et de transit.

L’ETIAS se veut simple et efficace. Comme la plupart des autorisations d’entrée sur un territoire, le voyageur devra remplir le formulaire de demande en ligne, payer les frais et soumettre sa demande aux autorités compétentes. La vérification se fera électroniquement dans un premier temps. Si la demande est correcte, elle sera approuvée en quelques minutes. Cependant, si un élément ressort du système ETIAS, alors l’application sera traitée manuellement et le traitement pourra durer entre 96h et 2 semaines.

L'ETIAS sera valable 3 ans à compter de la date d’édition et à entrées multiples, ce qui signifie qu'il sera valide pour un nombre illimité de voyages pendant sa période de validité. L’ETIAS est relié à un passeport valide, et si le passeport arrive à expiration, il faudra en refaire la demande. Elle concerne aussi bien les voyageurs majeurs que mineurs.

Pour utiliser correctement l’autorisation ETIAS, il sera essentiel de passer par le premier pays indiqué sur la demande. Ainsi, si le voyageur a indiqué passer par l’Espagne, la France puis l’Italie, il devra absolument rentrer dans l’espace Schengen par l’Espagne. Ensuite, il aura 90 jours pour visiter n’importe quel autre pays de la zone Schengen.

Un point important à avoir en tête : certains pays de l’UE (Croatie, Bulgarie, Irlande, Roumanie et Chypre) ne sont pas membres de l’espace Schengen et on ne peut pas y entrer avec l’autorisation ETIAS.

Enfin, l’ETIAS ne garantit pas nécessairement l’entrée, cela restant toujours à la discrétion des autorités frontalières.

Finalement, cette autorisation électronique rendra les voyages dans l’Union Européenne moins complexes et plus sécurisés.

Retrouvez notre article sur les prochains visas électroniques
© Markus Spiske - Unsplash
© Markus Spiske - Unsplash

Lu 1532 fois
Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus






































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Google News
  • Nos Médias
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • TravelManagerMaG
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias