Nos bureaux sont fermés du 03/08 au 23/08. Retour de la newsletter quotidienne le 24/08/2020. Bel été !
TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e

Nos bureaux sont fermés du 03/08 au 23/08. Retour de la newsletter quotidienne le 24/08/2020. Bel été !

Fin de la septaine en Outre-mer : "Il y aura un texte officiel... courant de semaine prochaine"

Le président Macron devrait annoncer ce 10 juin la fin de la septaine pour les DOM



Lundi 8 juin 2020, nous vous annoncions la levée de la septaine pour les territoires d'Outre-mer, une information émanant du cabinet d'Annick Girardin. Après de multiples commentaires, nous avons décidé de joindre à nouveau le ministère des Outre-mer pour dissiper les doutes.


Rédigé par La Rédaction le Mardi 9 Juin 2020

Après des semaines de lutte pour permettre au tourisme de repartir, les DOM-TOM voyaient enfin le bout du tunnel ce lundi 8 juin 2020.

Annick Girardin, la ministre des Outre-mer, déclarait la fin des motifs impérieux pour se rendre dans les îles Françaises, à partir du 22 juin 2020.

"Nous voulons que les Français prennent leurs billets d'avion pour prévoir leur été, tout en veillant à la sécurité sanitaire des territoires.

L'objectif est aussi que les territoires ultramarins ne restent pas sous cloche trop longtemps,
" nous expliquait un membre du cabinet de la ministre.

Cette déclaration faisait l'effet d'une bombe dans un secteur touristique particulièrement atteint. A partir du 22 juin, toujours selon le représentant d'Annick Girardin, la septaine (isolement de 7 jours pour tous les touristes) ou autre quatorzaine ne serait plus imposée aux voyageurs français se rendant dans les DOM-TOM.

A lire : Outre-mer : Plus de quatorzaine ni de septaine après le 22 juin 2020 !

Un soulagement ou presque, puisque de nombreux professionnels du secteur nous ont apostrophés, pour connaître la véracité de l'annonce, faute de publication officielle.

"Il y a aura un texte officiel, mais il n'est pas pour le moment inscrit au journal officiel"

"Il y aura un texte officiel, mais il n'est pas pour le moment inscrit au journal officiel.

La déclaration d'Annick Girardin la ministre des Outre-mer devra être légalisée, si je peux dire ça comme ça, soit par un décret ou autre,
" nous a indiqué le ministère des Outre-mer.

Cette sortie médiatique n'a pas été faite en l'air, mais elle s'appuie sur des faits concrets.

"Je pense qu'une décision sera prise demain (mercredi 10 juin 2020, ndlr) avant le Conseil de défense, par le Président de la République lui-même.

Pour le coup, la parole du Président de la République a quasiment un caractère légal.
"

Une publication devrait alors intervenir "courant de semaine prochaine".

Rappelez-vous l'histoire de l'ordonnance. Entre l'accord du gouvernement et la publication dans le Journal Officiel, quelques dix longs jours se sont écoulés, mettant la profession en apnée.

Selon toute vraisemblance, nous nous dirigeons vers un allègement des protocoles sanitaires à compter du 22 juin 2020. Si la septaine est vouée à disparaître, le test réalisé 72 heures avant le départ sera lui toujours exigé.

Pourquoi une différence entre la Corse et les DOM-TOM ?

Alors que la Corse ne semble pas se voir imposer de test pour les touristes français se rendant sur l'Île de Beauté, la situation est différente pour les territoires d'Outre-Mer. Pourquoi ce traitement particulier ?

"La plus grande crainte que nous avions durant la crise sanitaire était que les hôpitaux soient saturés et que nous ne puissions pas faire d'évacuations sanitaires.

Autant en Corse, il nous est possible de faire ce genre de transferts vers la Métropole, autant dans les DOM-TOM c'est impossible,
" nous a expliqué le ministère des Outre-mer.

A l'heure où nous nous parlons, la Guadeloupe connait entre 0 et 5 nouveaux cas par jour et l'île a enregistré 14 décès depuis le début de l'épidémie. La situation est relativement similaire pour la Martinique.

Un bilan du protocole expérimental, avec le septaine et le test 72 heures avant le départ, sera effectué le 21 juin 2020. Si l'épidémie reste sur la même dynamique, l'isolement disparaîtra alors que le test restera obligatoire.

"S'il y a une flambée, il est sûr que nous ne rouvrirons pas le ciel vers les territoires d'Outre-mer. Malgré ce risque, nous devons notamment permettre aux Français de se projeter, afin d'éviter que la filière touristique ne sombre," clame le ministère des Outre-Mer.

Du côté du gouvernement, la prise de conscience paraît sincère, il est venu le temps de relancer le tourisme, tout en protégeant les populations de cas importés.

Pour rappel selon l'Agence Régionale de Santé de l'Île de la Réunion, sur les 481 cas de Covid-19 recensés, 71% ont été importés sur le territoire.

"La déclaration de la ministre signifie qu'il est possible de réserver ses vols et ses hébergements dans les territoires d'Outre-mer pour l'été prochain.

Nous allons dans le sens d'une réouverture des territoires, pour favoriser les professionnels du tourisme
", conclut le membre du cabinet de la ministre des Outre-mer.

Lu 22451 fois

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.




Dernière heure


















TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
AirMaG
CruiseMaG
CampingMaG
La Travel Tech
Partez en France
Voyages Responsables
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
MyEventStory.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et MyEventStory.com, créateur d'émotions.

AirMaG Brochures en ligne CampingMaG CruiseMaG DMCmag
La Travel Tech Partez en France TourMaG Voyages Responsables Welcome to the travel