Nos bureaux sont fermés du 03/08 au 23/08. Retour de la newsletter quotidienne le 24/08/2020. Bel été !
TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e

Nos bureaux sont fermés du 03/08 au 23/08. Retour de la newsletter quotidienne le 24/08/2020. Bel été !

Outre-mer : Plus de quatorzaine ni de septaine après le 22 juin 2020 !

Un test négatif 72 heures avant le départ toujours exigé en Martinique, Guadeloupe ou Réunion



Après avoir milité dans la presse et au niveau politique, les Français des territoires d'outre-mer ont réussi à faire sauter les motifs impérieux pour tout déplacement vers les îles. "Nous voulons que les Français prennent leurs billets d'avion pour prévoir leur été," nous a confié un conseiller d'Annick Girardin, la ministre des Outre-mer.


Rédigé par La Rédaction le Lundi 8 Juin 2020

Un test négatif réalisé 72 heures avant le départ sera toujours exigé pour se rendre dans les territoires d'outre mer - Crédit photo : Depositphotos @paulprescott
Un test négatif réalisé 72 heures avant le départ sera toujours exigé pour se rendre dans les territoires d'outre mer - Crédit photo : Depositphotos @paulprescott
Petit à petit, les interdictions sautent et la liberté devient la règle pour l'ensemble des territoires... français.

Après la Corse, l'Outre-Mer a fait déverrouiller les motifs impérieux comme seules raisons valables pour rejoindre les territoires ultramarins, à compter du 22 juin 2020.

"Nous voulons que les Français prennent leurs billets d'avion pour prévoir leur été, tout en veillant à la sécurité sanitaire des territoires.

L'objectif est aussi que les territoires ultramarins ne restent pas sous cloche trop longtemps,
" nous a expliqué un conseiller d'Annick Girardin, la ministre des Outre-mer.

Comment s'organiser pour partir en Guadeloupe, Réunion ou encore Martinique ?

Pour se rendre dans les Antilles, la Polynésie ou autres territoires français d'Outre-mer, les voyageurs hexagonaux doivent jusqu'au 22 juin 2020, réaliser un test 72 heures avant le départ, puis être placés à l'isolement durant 7 jours, avant de connaître un nouveau test.

Si ce dernier s'avère négatif, les personnes peuvent circuler librement mais en portant un masque.


A partir du 22 juin 2020, ce dispositif expérimental sera allégé, car les motifs impérieux ont été supprimés, "il faudra seulement se munir du certificat de test négatif 72h avant l'embarquement pour tous les territoires d'outre-mer," nous a confié le conseiller de la ministre, joint par la rédaction.

Ainsi, l'isolement disparaîtra à partir du 22 juin 2020 !

Toutefois, cette décision sera maintenue s'il n'y a pas de flambée de l'épidémie, d'ici le 22 juin 2020.


Lu 46907 fois

Notez



1.Posté par Yves Brossard le 08/06/2020 17:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Très bonne nouvelle pour les Outre-mer, merci Madame la ministre pour votre annonce.

Les visiteurs qui souhaitent visiter les Outre-mer, avec bienveillance et sans leur porter préjudice évidemment, attendaient cette bonne nouvelle pour décoller, à l'Antillaise !

Il y a eu tellement d’annonces et de contre-annonces que cela a semé le trouble dans l’esprit du grand public : allait-on pouvoir retrouver sa liberté de mouvement, sa liberté tout court, sa liberté de voyager, sans contrainte, et dans le respect de l'autre ? La réponse est oui !

Les Outre-mer sont naturellement des terres d'accueil et l'on redoutait que le maintien de la quarantaine finisse par nourrir, sans même qu'on s'en rende compte, une forme de sentiment de défiance envers le visiteur.

Vous nous avez apporté la bonne parole : la confiance est de retour !

Raison de plus pour que M. le Premier ministre, qui avait annoncé joyeusement que les Français pourraient partir en vacances dans les Outre-mer cet été, puis qui avait été pris à contre-pieds, fasse une nouvelle déclaration aussi tonitruante, confirmant que sa parole n'a pas été prise en défaut.

Finalement, après avoir raté le train des annonces positives, les Français ne rateront peut-être pas l'avion de leurs vacances de charme dans les Outre-mer !

2.Posté par ERIC TURMEL le 08/06/2020 17:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour,

Je ne trouve nulle part un écrit officiel concernant la suppression de la quarantaine après le 22 juin.
En êtes vous certain ?
Merci

3.Posté par Anaïs Dupuy le 08/06/2020 18:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je ne comprends pas votre article. Dans le titre, il est indiqué qu'il n'y a plus de septaine et dans le corps de l'article, il est ensuite indiqué que les personnes seront placées à l'isolement 7 jours. Pourriez-vous clarifier car cela a un vrai impact????

4.Posté par Dubreuil T le 08/06/2020 18:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je ne comprends non plus, la ministre a parlé de l’arrêt des motifs impériaux à partir du 22 juin, mais pas d’une suppression de la septaine. Même si toutefois elle a précisé que certains territoires le souhaitaient et que d’autres préféraient un assouplissement plus progressif. Ce n’est toujours pas clair : quels sont les territoires qui sont pour la suppression de la septaine et ceux qui ne le sont pas ? En tout cas le titre de cet article apporte un peu plus de confusion. Pouvez-vous nous éclairer ?

5.Posté par Lili le 09/06/2020 19:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour
Attention ce n’est pas le cas pour la Polynésie française ! Reprise le 15 juillet
https://tahititourisme.fr/fr-fr/covid-19/

6.Posté par ANCEAU le 09/06/2020 21:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Oui, on est toujours dans l'incertitude, ça ne clarifie rien au fond ; on peut venir sans motif impérieux, mais c'est tout ce que je vois de nouveau...

7.Posté par Charlemagne le 10/06/2020 00:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
À partir de quelle age un enfant doit il faire le test ?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.




Dernière heure


















TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
AirMaG
CruiseMaG
CampingMaG
La Travel Tech
Partez en France
Voyages Responsables
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
MyEventStory.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et MyEventStory.com, créateur d'émotions.

AirMaG Brochures en ligne CampingMaG CruiseMaG DMCmag
La Travel Tech Partez en France TourMaG Voyages Responsables Welcome to the travel