TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e



Flybe : une nouvelle low-cost rentrée en zone de fortes turbulences...

la compagnie se déclare en vente



L'hécatombe continue chez les transporteurs low-cost européens cet automne. Après la faillite de Primera Air en octobre, puis la vente de Wow Air début novembre, les britanniques de Flybe annoncent, mercredi 14 novembre 2018, leur mise en vente.


Rédigé par le Mercredi 14 Novembre 2018

Flybe est, depuis mercredi 14 novembre, officiellement en vente © Flybe FB
Flybe est, depuis mercredi 14 novembre, officiellement en vente © Flybe FB
Pas une semaine ne s’écoule en ce dernier trimestre 2018 sans que l’on apprenne les difficultés d’une nouvelle compagnie aérienne low-cost en Europe.

Après la faillite de la danoise Primera Air puis le rachat, la semaine dernière, de l’islandaise Wow Air, c’est au tour de la compagnie à coûts réduits Flybe d’annoncer sa mise en vente.

Après des mois et des mois de difficultés financières, la direction de la low-cost britannique a profité de la présentation de ses résultats semestriels, mercredi 14 novembre 2018, pour annoncer qu’elle se mettait en vente.

En outre, Christine Ourmières-Widener, sa P-DG, annonce une nouvelle série de mesures de réduction des capacités aériennes et de ses coûts opérationnels.

Des bénéfices divisés par 2

Sur le premier semestre 2018, la compagnie affiche un bénéfice après impôts divisé par 2 par rapport à 2017 (à environ 8,4 millions d’euros) pour un chiffre d’affaires en recul à 469 millions d’euros.

Parmi les explications avancées par la direction : la hausse des prix des carburants, la faiblesse de la livre sterling ou encore, plus globalement, un «ralentissement du marché européen du court-courrier ».

La compagnie annonce être déjà en discussions avec de futurs acquéreurs, mais ne donne pour l’instant pas plus de détails.

D’après la chaîne britannique Sky News, le groupe britannique Stobart pourrait être intéressé par un rachat. Spécialisé dans la gestion d’infrastructures, il avait déjà tenté de racheter le transporteur aérien plus tôt dans l’année, sans succès.

Depuis le Royaume-Uni, Flybe, créée en 1979, dessert 14 pays, transporte 8 millions de passagers par an et compte une flotte de 78 appareils. A Paris, la compagnie britannique est bien implantée puisqu’elle dessert une vingtaine de villes européennes, depuis les terminaux 2F et 2E de Roissy.

En proie à de grandes difficultés financières, Flybe avait déjà annoncé des pertes pour son prochain exercice financier 2018-2019, alors que son action en Bourse a perdu les trois quarts de sa valeur depuis le mois de septembre.

Une hécatombe pour les low-costs

Victimes de la concurrence et du prix du baril en hausse, les compagnies low-cost, long-courriers ou non, vivent une fin d’année 2018 difficile. Lundi 5 novembre dernier, les Islandais de Wow Air annonçaient qu’ils jetaient l’éponge, après que leur concurrent historique, la compagnie régulière Icelandair, a annoncé une offre de cession par échange d’actions.

Début octobre, la compagnie danoise Primera Air, basée à Paris, décidait à la surprise générale sa faillite, quelques mois seulement après l’ouverture de ses lignes transatlantiques entre Paris et l’Amérique du Nord.

Et la situation n’est guère plus reluisante chez les ténors du secteur. Quand Ryanair accumule les plaintes et les affaires police-financières, Norwegian continue d’aligner les contre-performances financières.

A lire aussi : Primera Air, Wow Air, Norwegian... quand le low cost long-courrier bat de l’aile !

Pierre Georges Publié par Pierre Georges Journaliste - TourMaG.com
Voir tous les articles de Pierre Georges
  • picto Instagram
  • picto Twitter
  • picto email

Lu 3304 fois

Notez



1.Posté par Enrique le 15/11/2018 11:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le modèle Low-Cost n'a fonctionné que grâce au subvention qui permettait de proposer des tarifs agressifs.
Ces prix ne reflétant pas les coûts réels de la dite compagnie.
Quand les subventions se tarissent, quand les prix des matières premières augmentent, quand les coûts de personnel augmente (Ancienneté, concurrence féroce sur certains postes), le système ce grippe.
La plupart des low-cost disparaîtrons.
A terme, il ne restera que 3 grands groupes (AirFrance/KLM, IAG, et LH), avec au sein de ses groupes différentes filiales , et 2 grandes low cost (Easyjet et Ryanair).
Les autres disparaîtront, fusionneront avec les 5 citées ci-dessous.

Et il restera surement quelques compagnies de niche comme Twinjet, mais qui travailleront principalement avec de grands groupes pour être sur certaines lignes spécifiques.

2.Posté par redbar le 15/11/2018 15:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Flybe est au départ une compagnie régionale Britannique qui n’a aucune vocation Low Cost. Elle s’est développée sur des lignes à faible densité avec pour la plupart du temps le concours de compagnie traditionnelles. Elle subit le contre-coup du Brexit et d’une stratégie de développement intense sur le continent pas toujours maîtrisé.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >


PUBLICITÉ
Scheherazade KACIMI Scheherazade KACIMI
commercial@tourmag.com
+33 4 91 58 58 27
+33 6 76 50 55 75

Dernière heure
















TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
Groupes / CE
La Travel Tech
Travel in France
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et Hôtel&Lodge PRO, Le Hub des pros de l'hébergement.

TourMaG.com DMCmag.com Hôtel&Lodge PRO La Travel Tech Brochuresenligne.com BusinessTrips