TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone

Frédéric Lorin (IFTM) : "le produit salon doit évoluer vers des versions plus "hybridées""



L'IFTM TOP Resa donne rendez-vous aux professionnels du tourisme 1 fois par semaine autour de sa web TV les "Ateliers d'IFTM". Un moyen selon Frédéric Lorin, Directeur de l'IFTM Top Resa de garder "vivant et actif" le lien entre le salon et son marché et de donner de la visibilité au secteur. Interview.


Rédigé par La Rédaction le Dimanche 17 Janvier 2021

Le produit salon qui doit évoluer vers des versions plus « hybridées » avec une dimension digitale plus importante, sans renier naturellement ce qui est au cœur de l’ADN des salons : l'humain - Photo IFTM
Le produit salon qui doit évoluer vers des versions plus « hybridées » avec une dimension digitale plus importante, sans renier naturellement ce qui est au cœur de l’ADN des salons : l'humain - Photo IFTM
TourMaG.com - Vous venez de donner le coup d’envoi des ateliers IFTM. Quel est le bilan de ce premier rendez-vous ?

Frédéric Lorin :
En effet, le premier épisode des « Ateliers d’IFTM » a été diffusé ce mardi avec un focus sur le Tourisme en France.

Nous sommes très satisfaits de ce premier rendez-vous qui comptait après 53 min encore un peu plus de 300 personnes connectées.

C’est sans compter le nombre important de gens qui sont venu voir le replay sur notre chaine Youtube.

Ce sont donc au final plus de 1200 personnes qui ont vu ce premier épisode . Je trouve cela très encourageant pour la suite et j’en profite pour remercier sincèrement tous ceux qui ont été au rendez-vous en espérant les retrouver tout aussi nombreux sur les prochains épisodes.

TourMaG.com - Même si la grand-messe du tourisme manque à tous les professionnels, cette formule de web TV est aussi un moyen de prolonger le salon IFTM tout au long de l’année ?

Frédéric Lorin :
C’est exact, je constate par tous les témoignages et les différentes discussions que j’ai chaque jour avec des acteurs du Tourisme que le Salon IFTM a manqué.

C’est aussi précisément pour cette raison que nous avons initiés les « Ateliers d’IFTM » qui répondent au double objectif de garder vivant et actif le lien entre le salon et son marché mais aussi et j’allais dire surtout de pouvoir offrir de la visibilité à notre secteur au travers d’une vingtaine de programmes traitant de sujets très variés.

TourMaG.com - Dans une vie plus « normale » sans la Covid, ces ateliers à terme pourraient-ils être pérennisés ?

Frédéric Lorin :
Cette période inédite nous amène tous à des réflexions, à des remises en question parfois et en tous les cas à des « visions augmentées » de nos façons de faire habituelles. C’est sans doute le cas concernant le produit salon qui doit évoluer vers des versions plus « hybridées » avec une dimension digitale plus importante, sans renier naturellement ce qui est au cœur de l’ADN des salons : La Rencontre et la mise en relation, bref l’humain.

Face à ce constat et à ces évolutions, ce type d’initiative digitale doit en effet se pérenniser. Ces périodes complexes et inédites nous incitent tous à plus de créativité et d’agilité dans la mise en œuvre car comme le rappelle Sénèque, « La vie ce n’est pas d’attendre que l’orage passe, c’est d’apprendre à danser sous la pluie ».

TourMaG.com - Pouvez-vous nous donner quelques infos sur le programme à venir les autres mois ?

Frédéric Lorin :
Nous préférons garder la surprise et annoncer le programme au fil de l’eau. Ayez en tête cependant que nous serons présents de janvier à mai avec des rendez-vous hebdomadaires et que beaucoup de sujets seront abordés : loisirs, business travel, tour-operating, distribution, croisières, tourisme durable, aérien, focus régions du monde etc …

Chaque mois vous sera communiqué le calendrier du mois à venir, les sujets abordés et les intervenants. Stay Tuned.

TourMaG.com - Un mot sur la prochaine édition de l'IFTM Top Resa ?

Frédéric Lorin :
Comme nous l’avons déjà annoncé, le salon se tiendra du 5 au 8 Octobre 2021 dans le Hall 1 de la porte de Versailles et j’ai envie de croire que toute la profession s’y retrouvera avec bonheur et énergie pour une nouvelle période d’espoir et d’activité intense en laissant derrière nous cet « annus horribilis ».

Lu 1332 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.







Dernière heure






























  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • GooglePlay
  • appstore
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • MontagneMaG
  • TravelManagerMaG
  • Ditex
 
Site certifié ACPM l'Alliance