TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone


Havas Voyages se réorganise et passe à l'offensive sur le loisir

Le Groupe a dévoilé son plan stratégique 2022



Havas Voyages a présenté son plan stratégique 2022 qui repose sur la spécialisation de ses métiers. Le réseau a mené une vaste réorganisation. Désormais les agences de voyages seront entièrement dédiées au loisir et chacun des collaborateurs sera spécialiste d'une destination.


Rédigé par le Jeudi 9 Septembre 2021

Havas Voyages a procédé à la réorganisation de ses activités et passe la vitesse supérieure sur le loisir. Désormais les 380 collaborateurs du réseau seront spécialistes d'une destination - Photo CE
Havas Voyages a procédé à la réorganisation de ses activités et passe la vitesse supérieure sur le loisir. Désormais les 380 collaborateurs du réseau seront spécialistes d'une destination - Photo CE
C'est le rendez-vous de rentrée pour Havas Voyages.

Le réseau de distribution a réuni tous ses partenaires et fournisseurs lors d'une grande soirée au Bristol à Paris, orchestrée par Laurent Abitbol Président du groupe Marietton Développement, ce mercredi 8 septembre 2021.

Malgré les phases de stop and go que le secteur connait depuis des mois, les équipes de Havas se sont retroussées les manches pour concocter un véritable plan offensif pour être fin prêt pour le redémarrage.

"Cette soirée est placée sous le signe de la reprise. C'est très symbolique pour moi. J'ai connu les gilets jaunes, la faillite de Thomas Cook et maintenant le Covid. Je suis impatient de me tourner vers le développement. Après 18 mois de galère, je pense que nous pouvons être fiers d'être là", lance Christophe Jacquet directeur général de Havas Voyages.

Chaque collaborateur spécialiste d'une destination

Les équipes de Havas Voyages autour de Jean-Baptiste Lemoyne, secrétaire d'Etat en charge du tourisme - Photo CE
Les équipes de Havas Voyages autour de Jean-Baptiste Lemoyne, secrétaire d'Etat en charge du tourisme - Photo CE
Le réseau de distribution qui compte 204 agences de voyages intégrées (près de 200 franchisées) est bien décidé à prendre un nouveau virage.

"En juin, nous avons eu des premiers signaux positifs avec des prises de commandes entre 40 et 50 points au-dessus de ce que nous avons pu observer dans la distribution, ce qui est extrêmement positif", précise le directeur général qui veut rester optimiste.

Si le réseau peut compter sur le rayonnement de sa marque, Christophe Jacquet veut aller plus loin.

Pour ce faire, le management a choisi de spécialiser chacun des métiers du groupe : loisirs, voyages d'affaires, groupes, MICE et sports. "Nous souhaitons prendre de l'avance et devenir le champion sur chacun de ces métiers", précise Christophe Jacquet.

Ainsi l'ensemble du groupe s'est réorganisé à travers la spécialisation de chacun des métiers qui disposeront d'un management propre.

Dans cette optique, l'intégralité des agences de voyages seront dédiées aux loisirs : "elles seront concentrées sur cette priorité. Nous avons sorti l'activité affaires qui sera répartie sur nos 17 plateaux".

Pour renforcer leur attractivité, le groupe a mis sur pied un programme "spécialiste +". Désormais les 380 collaborateurs du réseau deviendront spécialistes d'une destination. "Ils seront dédiés à un pays pour apporter une valeur supérieure aux concurrents dans la qualité du conseil délivré. Etre spécialiste de tous les pays ce n'est pas possible", estime le directeur général.

"Nous avions lancé ce projet en 2019 mais cela avait échoué. Désormais nous sommes prêts.

Chacun des collaborateurs a pu choisir sa destination et la magie a fait que nous couvrons les destinations prioritaires. Pour eux, cela donne un sens extraordinaire avec pour objectif de maîtriser un pays
", ajoute-t-il.

"Le web-to-specialist"

Les fournisseurs et partenaires invités - Photo CE
Les fournisseurs et partenaires invités - Photo CE
L'ambition est forte sur ce projet, et Christophe Jacquet ne cache pas vouloir venir chatouiller Voyageurs du Monde sur son terrain.

"Beaucoup d'argent a été gaspillé par les tour-opérateurs dans la formation, désormais vous pourrez vous concentrer sur ces ambassadeurs. Les équipes spécialistes seront prioritaires pour les éductours", explique encore le directeur général.

Un projet qui se déploie en parallèle du volet digital. "Quand nous voyons le trafic naturel que nous avons sur notre site, nous devons arriver à capter une partie de ce trafic", précise Christophe Jacquet. "Nous avons un taux de transformation de 30%, si nous augmentons ce taux de 10%, nous explosons notre performance de +30%."

Ainsi un nouveau site web "plus inspirant" et mettant en avant chacun des métiers et chacun des collaborateurs verra le jour d'ici la mi-octobre. Là aussi, les nouveaux spécialistes "seront incarnés" et auront l'opportunité de prendre non seulement un rôle local mais aussi global à travers des outils de chat et de visio-conférence.

"Nous voulons mettre en avant la compétence et nous tourner après le web-to-store, vers le web-to-specialist", précise Christophe Jacquet. "Nous avons une force", martèle-t-il devant les fournisseurs, "nous sommes le seul réseau à couvrir 380 collaborateurs intégrés".

15 produits stars par destination et 12 opérations Stars par an

Laurent Abitbol - DR
Laurent Abitbol - DR
Autre pan de ce programme : l'offre. "Il manque une offre assumée", lance le directeur général.

A partir du 1er janvier 2022, 15 produits stars par destination (soit environ 1000 produits) seront mis à l'honneur et "maîtrisés parfaitement" par chaque spécialiste de destination.

"Nous voulons la crème de la crème, il y aura des petits prix, du premium, du luxe, mais nous serons extrêmement exigeants", insiste Christophe Jacquet.

En appui, 12 opérations "stars" pour une durée de 4 semaines seront lancées autour de thématiques ou destinations. "Nous attendons des produits exclusifs et co-brandés. Attention il n'y en aura pas pour tout le monde, et je vous invite à vous positionner rapidement.

Si nous anticipons, nous planifions nous pourrons faire des choses phénoménales. Le dispositif des incentives réservé aux fournisseurs Gold n'est fermé à personne à travers ces opérations stars"
.

Enfin, dernier pilier de la stratégie, la communication média. Si jusqu'ici le volet digital avait été laissé de côté, les investissements se répartiront désormais à 50% - 50% entre médias classiques et le numérique.

Le réseau Havas Voyages se veut en ordre de marche pour être prêt le moment venu... Et ce n'est pas le remboursement des avoirs dans le cadre de l'ordonnance 2020- 315 qui inquiète Christophe Jacquet.

"Nous avons préparé tous les process pour accélérer les remboursements des clients qui le souhaitent. Nous avons anticipé et planifié. La priorité, c'est que lorsque l'ouverture et la reprise seront là, cela risque de repartir très très fort. Et il faut que nous puissions dégainer !"

Havas Voyages est dans les starting-blocks... Reste désormais le coup d'envoi !

Les autres métiers de Havas Voyages

- Désormais le Business travel sera géré par 17 plateaux d'affaires répartis sur la France. Seuls quelques points de vente garderont des mini-comptes de 20 000 à 30 000 € par an.

Avant le covid-19, le voyage d'affaires représentait un volume de 500 M€.

- L'activité groupes a elle aussi été structurée. Des synergies ont été mises en place au sein du groupe Marietton. "Nous en faisons un axe stratégique majeur, le potentiel est énorme", précise Christophe Jacquet. Une équipe de 40 personnes est dédiée à cette activité.

- MICE : "Avec le voyage d'affaires, les clients sont à notre portée, une équipe dédiée a été aussi construite", précise le directeur général.

- Sport : avec le rachat d'OL Voyages Havas Voyages Sport fait désormais sens pour le groupe.

Jean-Baptiste Lemoyne est venu clôturer la soirée


Céline Eymery Publié par Céline Eymery Rédactrice en Chef - TourMaG.com
Voir tous les articles de Céline Eymery
  • picto Facebook
  • picto Twitter
  • picto Linkedin
  • picto email


Lu 6536 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus






































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Nos Médias
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • TravelManagerMaG
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias