TourMaG.com, le média spécialiste du tourisme francophone



IATA : Adriana Minchella interpelle à son tour Alexandre de Juniac

lettre envoyée à ses adhérents



Dans un courrier envoyé à ses adhérents, Adriana Minchella Présidente du CEDIV interpelle à son tour le président d'IATA Alexandre de Juniac. Elle demande d'accepter la procédure de traitement automatique des remboursements et de neutraliser dans les prochaines échéances du BSP les émissions faisant l’objet de contestation de la part des agences agréées.


Rédigé par le Vendredi 20 Mars 2020

Face à la situation de la France et aux mesures prises en conséquence de la crise mondiale du Coronavirus et en considération de la position de IATA et du BSP, le CEDIV a décidé au nom et en défense de ses adhérents, d’interpeler le Président d'IATA Alexandre de Juniac - DR
Face à la situation de la France et aux mesures prises en conséquence de la crise mondiale du Coronavirus et en considération de la position de IATA et du BSP, le CEDIV a décidé au nom et en défense de ses adhérents, d’interpeler le Président d'IATA Alexandre de Juniac - DR
Face à la situation de la France et aux mesures prises en conséquence de la crise mondiale du Coronavirus et en considération de la position de IATA et du BSP, le CEDIV a décidé au nom et en défense de ses adhérents, d’interpeller le Président d'IATA Alexandre de Juniac "sur la position illégale adoptée par les compagnies européennes membre de l’Association, qui ne respectent pas les dispositions du Règlement Européen 261/2004 en matière de remboursement des vols annulés, y compris en cas de circonstances extraordinaires (article 9 notamment)".

Le courrier poursuit : "Bien entendu, notre Réseau tirera les conséquences d'un éventuel maintien de ces décisions illégales".

"Notre Réseau met cette lettre à profit pour lui demander par ailleurs :

- de faire preuve de compréhension et de souplesse dans les circonstances exceptionnelles où se trouvent les agences agréées IATA et d'accepter la procédure de traitement automatique des remboursements, en suspendant celle de Demande d’Autorisation de Remboursement (DAR) trop longue, aléatoire et inadaptée à la situation d’une part et,

- d’autre part, de s'associer aux grandes difficultés de ses compagnies adhérentes et d’accepter que soient neutralisées dans les prochaines échéances du BSP les émissions faisant l’objet de contestation de la part des agences agréées.

Il est plus que temps en effet de considérer la question de l'aérien dans la globalité des efforts demandés aux agences de voyages et tour-opérateurs, afin de supporter la crise majeure qui frappe la profession et le reste de l'économie et en sortir indemnes."

Nous vous tiendrons informés régulièrement des suites de la démarche du Réseau.

Bien amicalement



Lu 2994 fois

Tags : cediv
Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >





































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Nos Médias
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • TravelManagerMaG
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias