TourMaG.com, le média spécialiste du tourisme francophone


Ile de la Réunion : le 1er cas du variant omicron détecté

C'est sur l'île de la Réunion que le 1er cas français du variant Omicron a été détecté



C'est presque une demie surprise, tant la Réunion entretient des liens étroits avec l'Afrique Australe, mais c'est sur l'île intense que le 1er cas français a été détecté. Le patient testé positif a voyagé dernièrement au Mozambique, avant de faire une escale en Afrique du Sud pour revenir sur l'Île de la Réunion. Pour l'heure, il ne souffre que de fatigue et de douleurs musculaires.


Rédigé par le Mardi 30 Novembre 2021

C'est sur l'île de la Réunion que le 1er cas français du variant Omicron a été détecté - Dépositphotos @KukiLadrondeGuevara
C'est sur l'île de la Réunion que le 1er cas français du variant Omicron a été détecté - Dépositphotos @KukiLadrondeGuevara
S'il est encore trop tôt pour que la communauté scientifique se prononce sur le variant Omicron, le monde entier et les politiques n'ont pas attendu.

La sonnette d'alarme a été tirée par la Commission Europennée, puis l'OMS a pris le pas.

Pour l'heure nul ne sait si la mutation est plus létale que la précédente, mais d'ores et déjà le variant Omicron est présent sur le territoire national. Le 1er cas a été officiellement détecté sur l'Île de la Réunion.

C'est un quinquagénaire revenant de voyage du Mozambique, après une escale en Afrique du Sud qui a importé la mutation en France.

Ile de la Réuion : Le ministère de la Santé porte une attention particulière sur les territoires ultramarins

Au moment d'écrire ces lignes, l'homme a été placé à l'isolement ainsi que son entourage, précisent nos confrères de BFM. Il ne souffrirait que de douleurs musculaires et de fatigue.

Dans le même temps, le ministère de la Santé a annoncé porter une attention toute particulière aux territoires ultramarins de La Réunion et Mayotte.

Du fait de "leur lien direct ou indirect avec (les sept) pays d'Afrique Australe avec lesquels les liaisons aériennes ont été suspendues depuis vendredi."

Pour l'heure la France a réitéré, la suspension de l'ensemble de ses vols depuis l'Afrique Autrale, au moins jusqu'au 30 novembre à 23h59. Il reste encore quelques cas suspects de variant Omicron à analyser.

D'après un chercheur et professeur en Biologie Moléculaire, l'indice de transmissibilité du variant Omicron serait plus faible que celui du Delta, environ 3 fois inférieur.

Lu 1438 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >










































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Nos Médias
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • TravelManagerMaG
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias