TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e



Incendies en Grèce : les TO français ne cèdent pas à la panique

Leurs hôtels et les Clubs ne sont pas touchés



Les voyagistes français, même si leurs hôtels sont éloignés des zones sinistrées, n'en surveillent pas moins attentivement la situation sur place. Héliades tient toutefois compte de l'inquiétude de ses clients et propose sur ses circuits et autotours des changements de date ou lieux sans frais.


Rédigé par Vincent de Monicault le Lundi 27 Août 2007

Malgré les Canadairs français appelés à la recousse, les foyers continuent leur progression
Malgré les Canadairs français appelés à la recousse, les foyers continuent leur progression
“Une tragédie grecque”, “Les feux de Vulcain”, “Les foudres de Zeus”, “Des flammes et des larmes”, les gros titres des journaux français témoignaient hier de l'ampleur des incendies qui ravagent la Grèce depuis cinq jours.

Dans le sud, le centre et l'ouest du Péloponnèse, de vastes zones – parfois de plusieurs dizaines de milliers d'hectares - sont ou ont été la proie des flammes.

Les feux ont aussi atteint la banlieue d'Athènes, le sud de l'île d'Eubée, l'île de Céphalonie en mer Ionienne (ouest), et s'étendent jusqu'à Ioannina, dans la région de l'Epire (nord-ouest).

Des zones encore plus vastes du Péloponnèse n'en restent pas moins épargnées des flammes. D'où la volonté des tour-opérateurs de ne pas céder à un quelconque vent de panique.

Le CETO attentif à la situation sur place

Nous sommes très attentifs et suivons de près la situation sur place, mais il faut rester pragmatique, insiste René-Marc Chikli, président du CETO (Cercle d'étude des tour-opérateurs). Les voyagistes ont pris leurs dispositions et les clients décident aujourd'hui en connaissance de cause de rester. En l'état actuel de la situation, nous n'entendons pas prendre de décision institutionnelle”.

Vacances Héliades, le numéro un français sur la destination, et sa filiale sœur XL comptent 1.400 clients actuellement en Grèce continentale.

Nous surveillons attentivement la situation et n'avons pas d'infos inquiétantes en provenance de nos clubs Heliades situés dans le Péloponnèse (Ria Maré) et en plein centre de l'île d'Eubée (Grand Bleu)”, indique-t-on au siège du TO à Aix-en-Provence.

Pour l'instant, Héliades ne constate pas non plus d'impact au niveau des ventes. Beaucoup de ses clients appellent pour s'informer mais aucune annulation n'a été enregistrée.

Le voyagiste a toutefois décidé, sur ses circuits et autotours dans la région du Péloponnèse et de l'île d'Eubée, de proposer le report sans frais pour ceux qui souhaitent changer de date ou de destination, une mesure valable depuis hier, précise Michael Batifort chez Héliades.

Constat rassurant chez Fram et Look Voyages

Même constat rassurant chez Fram où l'on n'annonce aucune mesure d'évacuation. Le Framissima King Saron, situé à Corinthe, ne serait pas menacé, pas plus que l'Aldemar Olympian Village à Olympie ou encore l'hôtel que le TO toulousain programme sur l'île d'Eubée. Seule l'étape de son circuit à Olympie est supprimée.

Le Lookéa Kalogria, lui aussi dans le Péloponnèse, serait situé à 80 kilomètres des foyers sensibles et donc pas du tout menacé, constate-t-on chez Look Voyages. Le TO n'a pas de produits sur l'île d'Eubée et n'accueille pas actuellement de clients dans l'hôtel qu'il revend à Olympie.

Seul Marmara aurait évacué quelque 200 clients de son club sur l'île d'Eubée, une information à prendre au conditionnel faute de confirmation par le TO hier.

LIRE AUSSI "3 questions à S. Mavrocordatos, directeur de l’OT de Grèce en France"

Les conseils aux voyageurs du Ministère des Affaires étrangères

En raison de la sécheresse qui affecte depuis quelques semaines différentes régions de la Grèce, des incendies violents se sont déclarés et cette situation risque de se poursuivre dans les prochaines semaines.
Les voyageurs qui comptent se rendre dans le pays sont appelés à la plus grande vigilance en évitant tout particulièrement de se rendre dans les forêts. Par ailleurs, il leur est suggéré de se tenir régulièrement informés de l’évolution de la situation.


Lu 6127 fois

Notez



1.Posté par Simiaut le 28/08/2007 09:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bravo Vincent pour ton article mais maintenant il faut tous se solidariser, et en particulier les TO qui vendent la Grèce depuis longtemps, pour aider le pays à se reconstruire et quand je dis se reconstruire je pèse bien mes mots car l'ampleur du désastre est beaucoup plus grand que ce que l'on peut voir sur les chaînes françaises. Un mouvement se crée en ce moment autour d'un pôle de personnalités gréco-françaises et amis de la Grèce afin nous seulement de réunir des fonds pour les sinistrés mais aussi témoigner son soutien au peuple Héllènes qui vit l'une des catastrophes les plus dramatiques de son histoire de l'ère moderne!
Pour plus d'informations et pour votre soutien merci d'envoyer un mail à :karagiozis@hotmail.fr
Michel Simiaut
PS: Pour votre infos Karagiozis est une figure amblématique du théâtre d'ombre Grec

2.Posté par BAYON RICHARD le 28/08/2007 11:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Michel SIMIAUT est l'un des plus grands amoureux de la Grèce vivant dans l'hexagone et un fervent défenseur de la Nation, de la Patrie Grecque. La plus vieille démocratie du Monde. Il ne faut pas dire que l'on aime la Grèce, il faut lui prouver qu'on l'aime. Je suis à tes côtés Michel, ceux qui ont tout perdu, sont des 'petites gens', des ruraux, ces 'petits vieux' avec qui on aime tant discuter de tout et de rien dans ces beaux villages accablés de soleil, où l'accueil est simple et authentique.
Ces gens qui souffrent dur sont dans l'Europe des 27 et là bas comme ailleurs, il y a des salauds, des lâches, des ordures, qui ourdisent de sinistres complots pour je ne sais quelle fin, et je ne veux même pas le savoir tant je les maudis.
Rien, ne justifie de tels actes, rien.
Oui, la Grèce est blessée, il faut l'aider. Certaines soirées de solidarité vont voir le jour cet Automne c'est sans aucun doute.
Je suis un amoureux fou de la Grèce, j'ai visité 87 pays, mais celui ci m'est spécial, il est dans mon coeur, au chaud.
Soyez maudits les ordures qui ont fait ça à ce petit peuple GREC, qui que vous soyez ?!
YASSOU et à Bientôt Michel et merci à toi Vincent.
Richard BAYON - Journaliste Reporter.

3.Posté par Martine MAINARD le 28/08/2007 14:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Moi aussi comme tout le monde je suis scandalisée par ce qui se passe en Grèce. Il faudrait pouvoir attraper ces laches, les mettre au centre d'un feu qui se rapprocheraient d'eux et imaginer la suite... Il n'y a pas de pitié à avoir pour eux.

Par contre, même si cela est désolant, je pense à mes clients.

J'ai 2 personnes qui doivent partir la semaine prochaine pour un circuit avec Héliades. Je les ai eu au phone. Pour eux, c'est un voeux de visiter la Grèce mais ils ne veulent pas faire du "Voyeurisme".

Ils ne veulent pas aller en Grèce pour voir des villages brulés, des personnes en pleurs. Ils sont prêt à reporter leur voyage. Vous dîtes qu'Héliades, depuis hier, a décidé de proposer le report mais lorsque vous appelez le service commercial la réponse est tout autre. Voici la réponse que nous avons eu ce matin : Pour l'instant il n'est pas question de faire de reports ou annulations pour la fin de semaine prochaine. (Les personnes au phone sembent presque scandalisées que l'on pose cette question). Logiquement il n'y aura plus rien donc les départs auront bien lieu. Les reports ou annulations ne sont valables que pour les départs des 2 ou 3 jours prochains.
Quels regards et souvenirs auront nos clients à leur retour de Grèce ?
C'est vrai que nous devons nous investir à aider la Grèce mais est ce en envoyant des clients dans les jours qui viennent ?
Ne vaut il pas mieux reporter les voyages même en 2008 ? D'après moi ils consommeront plus s'ils reportent car, s'ils sont obligés de partir maintenant pour ne pas perdre d'argent, ils le feront sans aucun doute mais n'apprécieront pas et en plus n'auront que de mauvais souvenirs.


Dans la même rubrique :
< >


PUBLICITÉ
Scheherazade KACIMI Scheherazade KACIMI
commercial@tourmag.com
+33 4 91 58 58 27
+33 6 76 50 55 75

Dernière heure
















TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
Groupes / CE
La Travel Tech
Travel in France
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et TourMaGEVENTS, l'agenda des événements du tourisme.

TourMaG.com DMCmag.com TourMaGEVENTS.com La Travel Tech Brochuresenligne.com BusinessTrips