TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone


Inde: Les frais du visa électronique vont évoluer

Encore plus de visiteurs, même hors-saison ?



Le gouvernement indien s’apprête à appliquer des frais d’e-Visa flexibles en fonction de la fréquentation touristique.


Rédigé par Action-Visas le Mardi 20 Août 2019

Nouvelle évolution à venir de l'e-Visa - photo: @Unsplash
Nouvelle évolution à venir de l'e-Visa - photo: @Unsplash
Validité, types de visas, nationalités éligibles, points d’entrée proposés, prix,…on ne compte plus les évolutions du visa électronique d’entrée en Inde qui rencontre un vrai succès depuis 5 ans!
Cette fois, le gouvernement indien s’apprête à réviser les frais d’obtention en fonction des saisons touristiques.

Dans les tuyaux depuis quelques années, c’est lors de la Conférence nationale des ministres du tourisme d’Etat, s’étant tenue aujourd’hui à Delhi et présidée par le Ministre du Tourisme de l’Union, M. Prahlad Singh Patel, que ce dernier a annoncé que le visa électronique allait prochainement connaitre de nouvelles évolutions, visant à faire de l’Inde une destination « toutes saisons » pour accueillir plus de touristes.

Ce qui va changer

Pour encourager les touristes à se rendre en Inde quelle que soit la saison, le ministre à déclaré que « l’Inde allait maintenant offrir un visa touristique électronique de 30 jours moyennant 25 USD durant la haute saison de Juillet à Mars. Nous proposerons également un visa touristique électronique de 30 jours avec des frais s’élevant à 10 USD pour la période d’Avril à Juin, cette dernière étant une période de faible affluence touristique dans le pays ».

Le ministre a également annoncé que l’actuel e-Visa touristique valable un an verrait ses frais baisser à 40 USD (au lieu de 80 USD actuellement pour les français) et qu’un visa électronique valable 5 ans, pour un coût de 80 USD, allait prochainement être introduit.

Alors que le Ministère de l’Intérieur (MHA) a approuvé ce nouveau régime de visas, le Ministère des Affaires Extérieures (MEA) devrait prochainement donner son accord sur l’aspect tarifaire.
Pour le moment, le gouvernement indien n’a pas précisé quand ces tarifs allaient être mis en place et s’ils seraient unifiés et proposés à toutes la nationalités, sachant qu’actuellement quatre prix différents sont appliqués en fonction des citoyennetés, à savoir: gratuit, 25 USD, 80 USD (pour les voyageurs européens) ou 100 USD.

Inde: Les frais du visa électronique vont évoluer
Pour rappel, depuis Mars 2019, le visa électronique indien est valable 1 an avec plusieurs entrées afin d’effectuer des séjours jusqu’à 90 jours et permet, aux ressortissants de 167 pays, une arrivée dans l’un des 28 aéroports et 5 ports maritimes ci-dessous:

  • Aéroports éligibles: Ahmedabad, Amritsar, Bagdogra, Bengaluru, Bhubaneswar, Calicut, Chennai, Chandigarh, Cochin, Coimbatore, Delhi, Gaya, Goa, Guwahati, Hyderabad, Jaipur, Kolkata, Lucknow, Madurai, Mangalore, Mumbai, Nagpur, Port Blair, Pune, Tiruchirapalli, Trivandrum, Varanasi et Vishakhapatnam
  • Ports maritimes éligibles: Cochin, Goa, Mangalore, Mumbai et Chennai
  • Nationalités éligibles: Afrique du Sud, Albanie, Allemagne, Andorre, Angola, Anguilla, Antigua-et-Barbuda, Arabie-Saoudite, Argentine, Arménie, Aruba, Australie, Autriche, Azerbaïdjan, Bahamas, Barbade, Belgique, Belize, Bolivie, Bosnie-Herzégovine, Botswana, Brésil, Brunei, Bulgarie, Burundi, Cambodge, Cameroun, Canada, Cap-Vert, îles Caïman, Chili, Chine, Chine – SAR Hongkong, Chine – SAR Macao, Colombie, Comores, Îles Cook, Corée du Sud, Costa Rica, Côte d’Ivoire, Croatie, Cuba, Chypre, Danemark, Djibouti, Dominique, République dominicaine, Emirats Arabes Unis, Équateur, Érythrée, Espagne, Estonie, Etats-Unis, Fidji, Finlande, FRANCE, Gabon, Gambie, Ghana, Grèce, Grenade, Guatemala, Guinée, Guyana, Haïti, Honduras , Hongrie, Islande, Indonésie, Iran, Irlande, Israël, Italie, Jamaïque, Japon, Jordanie, Kazakhstan, Kenya, Kiribati, Kirghizistan, Laos, Lettonie, Lesotho, Liberia, Liechtenstein, Lituanie, Luxembourg, Macédoine, Madagascar, Malawi, Malaisie, Mali, Malte, Îles Marshall, Maurice, Mexique, Micronésie, Moldavie, Monaco, Mongolie, Monténégro, Montserrat, Mozambique, Myanmar, Namibie, Nauru, Nouvelle-Zélande, Nicaragua, Niger, île Nioué, Norvège, Oman, Ouganda, Ouzbékistan, Palaos, Palestine, Panama, Papouasie-Nouvelle-Guinée, Paraguay, Pays-Bas, Pérou, Philippines, Pologne, Portugal, Qatar, République tchèque, Roumanie, Royaume-Uni, Russie, Rwanda, Saint-Christophe-et-Nevis, Sainte-Lucie, Saint-Vincent-et-les Grenadines, Salvador, Samoa, Saint-Marin, Sénégal, Serbie, Seychelles, Sierra Leone, Singapour, Slovaquie, Slovénie, Îles Salomon, Sri Lanka, Suriname, Swaziland, Suède, Suisse, Taiwan, Tadjikistan, Tanzanie, Thaïlande, Timor oriental, Tonga, Trinité-et-Tobago, Îles Turks et Caïques, Tuvalu, Uruguay, Vanuatu, Vatican-Saint-Siège, Venezuela, Vietnam, Zambie et Zimbabwe.


Pour toutes informations additionnelles sur ce sujet ou concernant les formalités voyages, n'hésitez surtout pas à contacter action-visas.com


Lu 4179 fois

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >


PUBLICITÉ
Scheherazade KACIMI Scheherazade KACIMI
commercial@tourmag.com
+33 4 91 58 58 27
+33 6 76 50 55 75

Dernière heure
















TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
La Travel Tech
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
MyEventStory.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et MyEventStory.com, créateur d'émotions.

TourMaG.com DMCmag.com La Travel Tech Brochuresenligne.com BusinessTrips