TourMaG.com, le média spécialiste du tourisme francophone



J.-P. Mas : "Si des agences partaient, elles se retrouveraient pauvres et nues...”

Lire l'interview de Jean-Pierre Mas, co-président d'AS Voyages



Suite à l'appel du "18 juin 2012", Jean-Pierre Mas ne jette pas de l'huile sur le feu, loin de là. Le co-président d'AS Voyages joue l'apaisement en estimant que la demande est "légitime". Tout juste brandit-il le bâton lorsqu'on évoque une manoeuvre visant à faire sécession.


Rédigé par le Mardi 19 Juin 2012

''Je ne crois pas. Il n’y a pas de réelle menace de scission. D’abord parce que nos statuts ne le permettraient pas. Mais quand bien même elles partiraient, elles se retrouveraient pauvres et nues.''
''Je ne crois pas. Il n’y a pas de réelle menace de scission. D’abord parce que nos statuts ne le permettraient pas. Mais quand bien même elles partiraient, elles se retrouveraient pauvres et nues.''
TourMaG.com - Qu’en pensez-vous de cet “appel du 18 juin” ?

Jean-Pierre Ma
s : “Pour moi il s’agit d’une demande et d’une attitude légitimes émanant de porteurs historiques de Selectour.

On est actuellement dans une phase de réflexion sur cette stratégie de marques car après deux ans de cohabitation des deux enseignes, on s’interroge sur la pertinence d’une marque unique.”

TM.com - Cette réflexion fait peur apparemment.

JPM :
“Je comprends et cela ne me choque pas... Il faut l’intégrer dans notre démarche. Ce qu’il faut retenir c’est que, quelle que soit la décision prise, elle devra bénéficier d’un large consensus, à la fois des adhérents et des clients...”

TM.com - Faut-il voir dans cette initiative la crainte des échéances de 2013 et celle de vous voir remporter la présidence ?

JPM
: “Je n’ai jamais dit que j’étais candidat et n’ai pris aucune décision en ce sens. Dans tous les cas, je souhaite qu’en 2013 le vote ne soit pas un bloc Afat contre un bloc Selectour.”

TM.com - C’est une échéance importante dans la vie d’AS Voyages ?

JPM : “Certes, mais on ne va pas passer une année en campagne électorale. Il y a suffisamment de préoccupations économiques actuellement comme cela.”

TM.com - Et si l’objectif de ces distributeurs n’était qu’un prétexte pour faire sécession ?

JPM :
“Je ne crois pas. Il n’y a pas de réelle menace de scission. D’abord parce que nos statuts ne le permettraient pas. Mais quand bien même elles partiraient, elles se retrouveraient pauvres et nues.”

TM.com - Vous voulez dire qu’elles ne pourraient pas davantage, dans ce cas de figure exploiter la marque Selectour. Pourquoi ?

JPM :
“Tout simplement parce que les marques Afat et Selectour appartiennent à la Coopérative AS Voyages.”

TM.com - Toute cette affaire laisse à penser que la communication et la gestion des marques chez AS a souffert d’un certain flou artistique ?

JPM
: “Non, il n’y a pas eu de flou artistique puisqu’on a décidé de renvoyer et de revoir le problème plus tard. Mais tout le monde commet des erreurs et je comprends cette inquiétude.

Peut-être n’avons nous pas été très bons sur ce chapitre. Ceci étant, le sujet est complexe car il y a beaucoup de pistes à explorer.

C’est pour cela que nous avons décidé, lors de l’Assemblée générale de lancer la discussion sur ce sujet avant toute prise de décision.

Une discussion qui devra s’engager avec l’ensemble des adhérents mais aussi avec les clients avant de bâtir une nouvelle stratégie de marques."

Lu 2686 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus





































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Nos Médias
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • TravelManagerMaG
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias