TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone


Jean Castex : "Il ne sera pas possible de voyager au sein du territoire national"

conférence de presse du Premier Ministre



Jean Castex a présenté et précisé la feuille de route du Gouvernement et les modalités des restrictions annoncées par Emmanuel Macron ce mercredi 28 octobre 2020 dans le cadre du confinement qui débute demain, 30 octobre 2020, à vendredi minuit.


Rédigé par le Jeudi 29 Octobre 2020

Suite aux annonces du président de la République, Emmanuel Macron, ce mercredi 18 octobre 2020 et l'instauration d'un confinement dès ce vendredi, Jean Castex a précisé les modalités des restrictions lors du conférence de presse ce jeudi 29 octobre 2020.

Le Premier Ministre a évoqué en préambule l'attaque au couteau qui a fait 3 morts à Nice. Il a annoncé le passage du plan de vigipirate en urgence attentat sur l'ensemble du territoire national.

"Cette attaque a eu lieu alors que nous sommes confrontés à une situation sanitaire sans précédent"
a t-il précisé.

"En France toutes nos régions et toutes les catégories d'âge sont touchés, le virus accélère et nous devons accélérer également.

Les modalités et contours de ce nouveau confinement ne seront pas ceux de mars car nous avons appris. Nous veillerons à préserver l'essentiel."

Exception pour les DOM TOM sauf la Martinique

Il a rappelé aussi que le confinement débutera à partir de ce soir (vendredi) minuit.

Seule exception : les territoires et départements d'Outre-Mer. "Ce dispositif ne sera appliqué qu'à la Martinique" a ajouté le Premier Ministre "Des tests seront appliqués au départ et à l'arrivée de ces territoires".

Beaucoup des règles connues en mars seront reconduites, a ensuite expliqué Jean Castex.

"Vous ne pourrez quitter votre domicile qu'à certaines conditions pour sortir faire les courses alimentaires, dans le cadre du trajet vers votre travail ou pour exercer activité professionnel, pour les rendez-vous médicaux, dans le cadre d'un motif familial impérieux, pour venir en aide à des personnes vulnérables et à risque, pour une convocation judiciaire, ou mission d'intérêt général sur demande de l'autorité administrative"

Comme en mars les déplacements dans un rayon d'un kilomètre pendant une heure pour prendre l'air, pratiquer une activité physique ou sortir les animaux de compagnie seront autorisés.

Seules les activités sportives individuelles et de plein air seront autorisées. Les gymnase et salles de sport seront fermés, et les sport collectifs même en plein air interdits.

En revanche les parcs, jardins, plages et forêts resteront ouverts.

Il ne sera pas possible de voyager au sein du territoire national

Jean Castex a ensuite poursuivi en précisant : "Vous pourrez aller vous former uniquement quand cela n'est pas possible à distance, ou vous présentez à un examen du permis de conduire".

Tous les autres déplacements sont interdits : recevoir des amis ou famille ou vous y déplacer...

Il ne sera pas possible de voyager au sein du territoire national ni pour effectuer un trajet entre la résidence principale à une résidence secondaire

Pour chaque sortie, comme en mars les Français devront être munis d'une attestation.

Une amende forfaitaire sera appliquée en cas de non respect du confinement ou en l'absence d'un justificatif.

Le Premier Ministre a réaffirmé que les frontières intérieures demeureront ouvertes, et les frontières extérieures fermées sauf pour les Français résidents à l'étranger.

Toutes les personnes qui arriveront sur le territoire devront être testées : soit en ayant effectué un test 72 h avant leur départ soit à l'arrivée en France.

Les dérogations concernant l'ouverture des commerces au printemps seront maintenues : laverie, magasins journaux, magasins alimentaires, location de voiture...

Les hôtels et hébergement pourront ouvrir mais pas les restaurants de ces établissements

Resteront ouverts par rapport au confinement de mars les commerces de gros, jardineries, les crèches jusqu'aux lycées inclus, les centres de loisirs le mercredi et les garderies périscolaires.

En revanche les associations extra-scolaires : clubs de sport ou conservatoires seront fermés.

Le télétravail n'est pas une option

Elisabeth Borne, Ministre du Travail a pris la parole également : "tous ceux dont les activités ne sont pas contraintes de fermer devront continuer à travailler."

"Le télétravail n'est pas une option, il sera inscrit dans le protocole national en entreprise : ceux qui le peuvent doivent effectuer l'ensemble de leur tâches à distance." a annoncé la ministre.

"Les réunions en audio ou visioconférences doivent être la règles. Les moments de convivialités en entreprises ne sont pas autorisés et le téléchargement de l'appli Tous Anticovid en entreprise doit être encouragé".

A lire aussi : Bruno Le Maire : "Le soutien économique de l'Etat sera encore plus fort que lors du premier confinement"

Lu 38115 fois

Notez

Commentaires

1.Posté par Mariette le 30/10/2020 08:11
Sérieux ? Hotels et hébergements ouverts mais pas leur restos ???!!! Alors qu on ne peut pas bouger et le pire, les residences secondaires !! N'importe quoi.

2.Posté par Sarah le 30/10/2020 10:37
Oui, quelle bande de C.... !!
A quoi cela sert-il d'ouvrir un hôtel SANS POUVOIR OUVRIR le restaurant attaché à l'hôtel ????
On accueille les clients, mais ils devront faire la diète, ou se faire la popote dans leur chambre d'hôtel !!
Ah on voit bien que les élites qui ont pondu une telle règle n'ont AUCUNE CONNAISSANCE de la réalité de la vie et qu'ils s'en foutent royalement !!
Je suis partante pour manifester dans la rue notre désaccord sur ce reconfinement et contre tous les mensonges que le gouvernement nous assène depuis de nombreux mois déjà.

3.Posté par Harry CANTONEY le 30/10/2020 14:44
Bonjour Sarah,
Il est incompréhensible que le Président de la République ne vous ai pas choisie comme ministre à la place de toute cette 'bande de c..." Vous, au moins, vous auriez su prendre les bonnes décisions.
Et le pire, c'est qu'ils suivent les conseils des professionnels de l'épidémiologie au lieu de vous écouter !
A votre liste de manifestations à organiser urgemment, vous pouvez aussi suggérer votre refus d'être traitée en service de réanimation lorsque vous aurez contracté une forme grave du virus.
Votre décision citoyenne laissera ainsi une place à quelqu'un d'autre (votre père, votre mère, votre voisin, votre collègue)

4.Posté par Mike le 30/10/2020 15:48
Peut-on voyager en Europe pour du tourisme ? Je suis sensé aller au Portugal du 11 au 15 novembre...

5.Posté par Baba koto le 30/10/2020 16:18
C’est n’importe quoi 😶
Qui peut voyager exactement? Alors qu’on ne peut pas aller d’une ville à l’autre?

Y a t il un formulaire pour pouvoir voyager en outre mer ?

Pas très claire tout ça ....🤔

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

































  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • GooglePlay
  • appstore
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • CampingMag
  • Partez en France
  • MontagneMaG
  • Ditex
 
Site certifié ACPM l'Alliance