TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone


Jet Airways chez Star Alliance et IndiGo avec Skyteam ?

Des pertes cumulées de 2,5 milliards de dollars en 2011/2012



Cela bouge du côté des transporteurs indiens. Air India vient d’obtenir de son gouvernement un soutien financier équivalent à 5,8 milliards de dollars tandis que Jet Airways a sollicité les droits de trafic pour 35 vols hebdomadaires vers l’Allemagne avant une possible mais logique adhésion à la Star Alliance.


Rédigé par Geneviève BIEGANOWSKI le Lundi 16 Avril 2012

Le gouvernement indien vient d’approuver un plan de redressement d'Air India qui prévoit la filialisation d’un certain nombre d’activités comme la maintenance ou l’assistance au sol - Photo www.airindia.fr
Le gouvernement indien vient d’approuver un plan de redressement d'Air India qui prévoit la filialisation d’un certain nombre d’activités comme la maintenance ou l’assistance au sol - Photo www.airindia.fr
Les compagnies aériennes indiennes ont enregistré, ensemble, une perte de 2,5 milliards de dollars (1,9 milliards d'euros) pour l’exercice 2011/2012. Et certains experts estiment que la perte de l’exercice en cours sera du même ordre.

Air India, Kingfisher et Jet Airways ont pâti de la dévaluation de la roupie face au dollar et de l’envolée du prix du pétrole. Résultats : des salaires impayés, des retards de paiement aux aéroports, à l’État indien et à différents fournisseurs.

Pourtant, les toutes dernières décisions concernant Air India pourraient débloquer partiellement la situation.

Le gouvernement indien vient d’approuver un plan de redressement de la compagnie nationalisée qui comprend la filialisation d’un certain nombre d’activités comme la maintenance ou l’assistance au sol.

Mais surtout le renflouement des caisses du transporteur à hauteur de 300 milliards de roupies, soit près de 6 milliards de dollars, et ce sur un calendrier allant jusqu’à 2020, va apporter l’oxygène nécessaire.

Le plan financier comprend l’injection de cash, le remboursement de dettes, la réorganisation des prêts bancaires, etc..

Air India va également pouvoir prendre livraison des premiers B-787 Dreamliner d’ici deux mois. La compagnie prévoit d’ouvrir de nouvelles lignes avec ces appareils mais, dans le même temps, elle va faire appel massivement à des agents généraux pour la représenter.

IndiGo est la seule compagnie indienne bénéficiaire en 2011

De son côté, Jet Airways prévoit d’obtenir l’autorisation d’utiliser les droits de trafic internationaux laissés vacants par Air India et concentrer ainsi ses opérations à l’international, un axe plus rémunérateur que le réseau domestique encombré.

En Europe, Jet Airways devrait baser ses opérations à Munich et entrer dans la Star Alliance.

La compagnie prévoit d’opérer 35 vols hebdomadaires vers l’Allemagne dès cet hiver mais sa demande concerne également un quotidien en France et un quotidien supplémentaire en Belgique.

Kingfisher, en dépit de ses problèmes financiers, étant toujours volontaire pour adhérer à l’alliance Oneworld, Skyteam se retrouve avec la possibilité d’attendre jusqu’à 2018 et voir si Air India s’en sort ou bien regarder du côté de IndiGo, la seule compagnie à avoir engrangé des bénéfices en 2011.

Chez Air France, certains cadres se souviennent que Rakesh Gangwal, actionnaire minoritaire de IndiGo, mais aussi son mentor stratégique, fut l’homme qui a introduit les outils de yield management chez le transporteur aérien français. Cela crée des liens…

Bien sûr, IndiGo est radicalement low-cost. Mais après avoir développé un réseau domestique, elle ouvre désormais un réseau asiatique pour lequel l'apport d'une alliance pourrait être bénéfique.

Si les compagnies indiennes sont désormais autorisées par leur gouvernement à emprunter à des investisseurs internationaux, ce qu’elles attendent encore c’est l’autorisation de faire entrer dans leurs tours de table des compagnies étrangères.

La décision du gouvernement indien serait imminente.

Lu 1396 fois

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >



Dernière heure














TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
AirMaG
CruiseMaG
CampingMaG
La Travel Tech
Partez en France
Voyages Responsables
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
MyEventStory.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et MyEventStory.com, créateur d'émotions.

AirMaG Brochures en ligne CampingMaG CruiseMaG DMCmag
La Travel Tech Partez en France TourMaG Voyages Responsables Welcome to the travel