TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone


L'IFTM Top Resa s'ouvre après un "septembre noir"

discours de Jean-Pierre Mas lors du déjeuner inaugural



"Un septembre noir" ! C'est le qualificatif utilisé par Frédéric Lorin, directeur de l'IFTM Top Resa pour résumer la série de défaillances qui ont eu lieu depuis la rentrée, lors du déjeuner inaugural. A cette occasion Jean-Pierre Mas président des Entreprises du voyage est revenu sur les sujets d'actualités : honte de prendre l'avion, mais aussi les défaillances de XL Airways, Aigle Azur et Thomas Cook.


Rédigé par La Rédaction le Mardi 1 Octobre 2019

L'inauguration de l'IFTM Top Resa a eu lieu ce mardi 1er octobre 2019 - DR
L'inauguration de l'IFTM Top Resa a eu lieu ce mardi 1er octobre 2019 - DR
Lors du déjeuner inaugural de l’IFTM Top Resa qui s'est tenu ce mardi 1er octobre 2019 Jean-Pierre Mas président des Entreprises du Voyage est revenu sur les circonstances actuelles faisant référence à la défaillance des compagnies XL Airways, Aigle Azur mais aussi de Thomas Cook.

Une période qualifiée par Frédéric Lorin, directeur de l’IFTM Top Resa de « septembre noir ».

« Nous devons faire preuve de solidarité » a insisté le président des EDV. A cette occasion, il a à nouveau évoqué « la petite musique » qui a traversé les esprits sur le CO2 et la contribution du transport aérien au réchauffement climatique.

« Depuis la petite musique ce fait symphonie et nous l’entendons tout le temps et partout. Il faut réagir : 9% des Français ont d’ores et déjà modifié leur projet de voyage pour cette raison, et 10% disent qu’ils vont la modifier. On ne peut pas rester immobiles et indifférents. Et on ne peut pas répondre c’est pas moi, c’est l’autre » reprochant l’attitude du BAR et de la FNAM.

Pour le Président des EDV, la réponse doit être « globale et mondiale », tout en partant « d’actions locales ». Ces réponses doivent concerner l’intégralité de la chaîne.

« Je suis très optimiste dans la capacité de la profession à retourner une situation » a-t-il lancé.

IATA est un spécialiste mondial du bonneteau

Plusieurs annonces illustrent son propos : celle d’Airbus qui va livrer en 2035 des appareils qui permettront en 2050 d’avoir une neutralité totale en matière de production de CO2, mais aussi celle d’Air France qui s’est engagée à partir du 1er janvier 2020 de compenser l’intégralité de la production de CO2 de l’ensemble de ses vols domestiques.

Enfin, il rappelle aussi que des voyagistes se sont engagés à compenser les émissions générées par leur activité.

Autre sujet abordé par Jean-Pierre Mas, celui de la défaillance des compagnies aériennes. « IATA c’est un robot qui a échappé à ses concepteurs » un Frankenstein souffle Frédéric Lorin « qui décide à la place de ses concepteurs ils ont crée un monstre. » poursuit le président des EDV qui porte un regard critique sur la légèreté avec laquelle IATA a suivi le dossier Aigle Azur et surtout ses comptes.

« Ils n’ont rien vu. En revanche chez XL, IATA a pris avant le dépôt de bilan de la compagnie les sommes versées par les agences de voyages. Deux millions d’euros … pour soit disant la chambre de compensation alors que XL n’y contribue pas. » a lancé Jean-Pierre Mas.

« IATA est un spécialiste mondial du bonneteau ! Nous sommes disposés et déterminés à faire plier IATA ! Notre demande n’est pas spécifiquement de constituer un fonds de garantie mais d’obtenir de IATA qu’elle contrôle l’état des compagnies aériennes avec l’obligation pour celles qui ne répondent pas aux critères bilanciels de séquestrer les fonds des compagnies aériennes. Et de les délivrer que lorsque que le contrat de transport est assuré. »

Thomas Cook : l'APST a assuré l'intégralité du retour des clients

Enfin, Jean-Pierre Mas a terminé son discours sur Thomas Cook. « Cette défaillance va avoir beaucoup d’impact sur monde du tourisme, les pays d’accueil, sur l’activité économique et le tourisme dans ces pays. En France sur les salariés de Thomas Cook et sur l’ensemble de notre écosystème. »

Il a tenu à souligner que le dossier a été traité avec « solidarité » de l’ensemble de la profession : APST, EDV et SETO. « L’APST a assuré ce week-end le retour en France de l’intégralité des clients de Thomas Cook. La collaboration avec la DGE et Jean-Baptiste Lemoyne a été extrêmement positive. Nous avons été exemplaires. »

Il conclut en reprenant les mots de Jacques Chirac : « Soyons unis, tolérants et fraternels mais aussi inventifs, audacieux et conquérants, c’est ce que je souhaite à l’ensemble des professionnels de notre secteur. »


Céline Eymery Publié par Céline Eymery Rédactrice en Chef - TourMaG.com
Voir tous les articles de Céline Eymery
  • picto Facebook
  • picto Twitter
  • picto Linkedin
  • picto email

Lu 1456 fois

Tags : iftm2019
Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >



QUARTIER LIBRE
vous offre

Dernière heure
















TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
AirMaG
La Travel Tech
Voyages Responsables
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
MyEventStory.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et MyEventStory.com, créateur d'émotions.

TourMaG.com DMCmag.com La Travel Tech Brochuresenligne.com BusinessTrips