TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e


La France n'est pas aux petits soins pour le tourisme médical...

Étonnant, non ?



Pour la première fois en 2019, l’IFTM Top Resa a dédié un espace au « tourisme médical ». Un marché international en pleine expansion, estimé à plus de 60 milliards de dollars au niveau mondial et pourtant il est peu développé en France.


Rédigé par le Mercredi 16 Octobre 2019

Le marché mondial du "tourisme médical" est évalué à 60 milliards de dollars - DR : Depositphotos
Le marché mondial du "tourisme médical" est évalué à 60 milliards de dollars - DR : Depositphotos
Chirurgie esthétique, soins dentaires, aide à la procréation… Les Français sont adeptes du « tourisme médical », c’est-à-dire qu’ils n'hésitent pas à se soigner dans un pays autre que l'Hexagone, bien souvent par souci d’économie.

Mais le tourisme médical peut également être pratiqué pour répondre à un besoin de soins qui n’existe pas dans le pays où résident les patients. C’est sur ce créneau que la France a une carte à jouer... mais reste quasi absente.

Atomisé en France, le marché du tourisme médical représente plus de 60 milliards de dollars au niveau mondial et devrait augmenter de 25% par an au cours de la prochaine décennie, selon une étude de Visa et Oxford Economics, publiée en 2016.

Porté par la mondialisation, la facilité à se déplacer, s'informer et à effectuer des démarches administratives, il se développe rapidement.

Une place à prendre sur le marché

Alors, qu’en est-il de son développement dans l’Hexagone ?

« Il n’existe pas de chiffres précis. Les critères du tourisme médical ne sont pas clairement définis, les types de soins ne sont pas différenciés, affirme Mickaël Guignier, CEO de Medifrance Solution, dont la plateforme propose des soins, à Paris ou en province, à des patients étrangers.

Mais alors pourquoi la France reste-t-elle en dehors de ce business florissant ?

Le pays peine à se structurer pour accueillir des patients étrangers, alors que la qualité de son système de soins n'est plus à prouver.

Des structures, en France, commencent à s'ouvrir à ce segment. Par exemple, l’Hôpital américain de Neuilly fait la promotion de ses services aux patients internationaux sur son site Internet : accompagnement personnalisé et interprétariat, conseils pour organiser son séjour, aide pour gérer les démarches administratives, room service, etc.

Un manque de structuration

Pour la première fois, l’IFTM Top Resa a dédié un village au "tourisme médical", lors de la dernière édition, du 1er au 4 octobre 2019, regroupant seulement... deux acteurs du marché. Preuve que le marché balbutie en France.

Au côté de Medifrance Solution, un autre acteur, Medicaim planifie des « séjour de A à Z dans des hôpitaux accrédités à l’international avec un conseiller disponible 24/7. »

Des intermédiaires qui ne tiennent pas compte du code du tourisme.

« Il n'y pas de structuration au niveau de l'Etat qui nous permette d'être au niveau de l'Allemagne ou de l'Espagne où le gouvernement fait énormément de publicité pour cette activité", regrette Mickaël Guignier.

En Europe, l’Allemagne est la première destination du tourisme médical, avec 70 000 patients étrangers soignés par an, selon le magazine Medical travel.

Quels sont les freins ? La législation ? L'éthique ?

En 2014, l'économiste Jean de Kervasdoué rédigeait un rapport à la demande du gouvernement pour « Valoriser les atouts de la France pour l’accueil des patients étrangers ». Depuis rien n’a évolué.

La santé ne semble pas être un bien commercial comme les autres.

Caroline Lelievre Publié par Caroline Lelievre Journaliste - TourMaG.com
Voir tous les articles de Caroline Lelievre
  • picto Twitter
  • picto Linkedin
  • picto email

Lu 1292 fois

Notez



1.Posté par medespoir le 23/10/2019 15:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Article exceptionnel ! Bonne continuation :)

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >


PUBLICITÉ
Scheherazade KACIMI Scheherazade KACIMI
commercial@tourmag.com
+33 4 91 58 58 27
+33 6 76 50 55 75

Dernière heure















TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
La Travel Tech
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
MyEventStory.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et MyEventStory.com, créateur d'émotions.

TourMaG.com DMCmag.com La Travel Tech Brochuresenligne.com BusinessTrips