TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e



L’Ouzbékistan remplacera-t-il l’Iran dans le cœur des Français ?

la suppression du visa donne des ailes à la destination



Salaün Holidays programme l’Ouzbékistan depuis 2000. Si le pays est resté un produit de niche pour le TO breton, leader sur la destination avec sa marque Pouchkine Tours, la suppression du visa pour les Français depuis début octobre 2018 pourrait doper la fréquentation. Selon les responsables du tourisme de Samarcande, ses effets se font déjà sentir…


Rédigé par le Jeudi 1 Novembre 2018

Vendeuse sur le marché de Tachkent /photo JDL
Vendeuse sur le marché de Tachkent /photo JDL
Le malheur des uns faisant le bonheur des autres, la patrie de Tamerlan pourrait bien se substituer à l’Iran, que l’embargo américain et la fin de la desserte d’Air France vont pénaliser fortement dans les semaines et les mois à venir.

Autrement dit, l’Ouzbékistan qui joue crânement sa chance en ayant décidé de supprimer depuis le 4 octobre 2018 le visa pour les ressortissants français, a un sérieux atout à jouer pour remplacer l’Iran dans le cœur des Français.

Certes, il est encore un peu tôt pour le dire mais les fées semblent s’être penchées sur le berceau de ce pays à peine sorti d’une période de fort repli et de protectionnisme économique et politique.

Sitôt élu à la tête du pays il y a deux ans, Shavkat Mirziyoyev a pris le contrepied de son prédecesseur Islam Karimov. Outre une série de lois visant à libéraliser et dépénaliser l’économie tout en luttant contre la corruption, il a décidé de faire du tourisme l’un des vecteurs principaux de sa politique de développement.

Et force est de constater que l’Ouzbékistan ne manque pas d’atout de ce côté-là. Car le gaz, le pétrole et l’or le disputent au fabuleux héritage laissé par les civilisations successives attirées par ce carrefour stratégique, à la croisée de la Chine, de la Perse, de l’Inde et de l’Empire Byzantin.

Dès 260 la dynastie perse sassanide met la main sur Samarcande pour en faire une véritable plaque tournante du commerce mondial. A cette époque les échanges se font principalement par la voie terrestre.

La Route de la soie avec le triangle Boukhara, Samarcande, Khiva, accueille chaque année des milliers de caravanes. Or, soieries, épices, brocards et autres matières précieuses s’y déversent pendant des siècles.

Empreintes indélébiles et chefs d’œuvre de l’architecture

Et les conquêtes successives et les luttes intestines ne font rien à l’affaire : ces lieux mythiques s’enrichissent inexorablement des témoignages des civilisations et des cultures des peuples perses, arabes et mongols.

Autant de peuples qui y laisseront des empreintes indélébiles et des chefs d’œuvre de l’architecture religieuse, civile et militaire, pour notre plus grand plaisir.

Malgré les tremblements de terre de 1966 et de 1977, Tachkent, la capitale compte encore 23 medersa (centre d’éducation coranique) dans la vieille ville dont le joyau est Koukeldach, construite au 16e siècle et magnifiquement restaurée.

Boukhara qui, avec Samarcande, mérite à elle-seule le voyage, affiche sur la balance 140 sites et monuments classés au patrimoine mondial de l’Unesco qui recouvrent près d’un millénaire !

Parmi les plus remarquables le complexe caravanier Poïkalian dont la mosquée Kalian avec son minaret qui culmine à 48 mètres de hauteur et la medersa Mir-i-Arab.

Son nom mythique et sa légende ont traversé les siècles et enflammé les imaginaires de nombre d’aventuriers, écrivains et marchands. Samarcande la grande a enchanté, à juste titre, tous ceux qui ont pu l’approcher.

Berceau de la civilisation des peuples d’Asie centrale, elle possède une des plus belles places au monde : le Reghistan et ses trois medersas, ensemble architectural époustouflant d’équilibre, de richesse et d’élégance.

Programme d’échanges bilatéral de plusieurs milliards

La célèbre place du Reghistan, où se déroulaient châtiments et exécutions / crédit photo JDL
La célèbre place du Reghistan, où se déroulaient châtiments et exécutions / crédit photo JDL
L’azur des faïences et des coupoles l’y dispute au bleu du ciel. Dans la même veine, ne ratez pas le mausolée Gour Emir, où reposent après tant de chevauchées fantastiques les restes du Tamerlan, guerrier féroce et bâtisseur infatigable d’un immense empire.

Ces atouts de taille auxquels il faut ajouter la gentillesse et l’incroyable accueil du peuple Ouzbek, font du pays un sérieux challenger de l’ensemble des destinations d’Asie centrale. Si pour l’instant l’hôtellerie et surtout le transport aérien ne sont pas à la hauteur du potentiel affiché, les choses pourraient changer rapidement.

Les Pouvoirs publics ont déjà réformé Uzbekistan Airlines, unique compagnie nationale à desservir l’Europe, afin qu’elle s’inscrive rapidement dans un contexte susceptible de supporter la concurrence. Car sur le tarmac de Tachkent les pavillons étrangers y brillent surtout par leur absence…

Ceci en attendant l’ouverture et, qui sait, une desserte d’Air France qui pourrait trouver son intérêt à défricher une destination prometteuse en matière de tourisme d’affaires.

En effet, le programme d’échanges bilatéral et de coopération entre la France et l’Ouzbékistan va passer très rapidement de quelques centaines de millions à plusieurs milliards. L’industrie touristique en fait partie et la Compagnie des Alpes, notamment, s’est déjà positionnée.

A noter qu'une exposition internationale sans précédent aura lieu au Louvre en 2021 sur l’architecture du 3e siècle et que du 21 au 23 novembre 2018 se tiendra à Samarcande un Investment Forum sur le tourisme.
Avis aux amateurs !

Jean Da Luz Publié par Jean Da Luz Directeur de la rédaction - TourMaG.com
Voir tous les articles de Jean Da Luz
  • picto Facebook
  • picto Twitter
  • picto Linkedin
  • picto Instagram
  • picto email

L'Ouzbékistan avec Pouchkine Tours

Pouchkine Tours propose 3 circuits sur l'Ouzbékistan :
1) L'Essentiel de l'Ouzbékistan, 8 jours / 6 nuits en pension complète à partir de 1259 €*
2) Légendes d'hiver sur la route de la Soie 8 jours / 6 nuits en pension complète à partir de 1625 €*
3) La Fête du Navrouz, sur la Route de la Soie 8 jours / 6 nuits en pension complète à partir de 1645 €*

Pratique

REPÈRES
- Superficie 447 400 km².
- Population totale 29.6 millions
- Point culminant 4301 m (Adelunga Toghi).
- Population urbaine 64,2%
- Population de la capitale Tachkent (2,7 millions d'habitants).
- Langues ouzbek, tadjik, russe, langues turcophones.

RELIGIONS
- musulmans (88%, essentiellement sunnites),
- catholiques orthodoxes (9%).
- Population, ethnies : Ouzbeks (80%), Russes (5,5%), Tadjiks (5%), Kazakhs (3%), Karakalpaks (2,5%), Tatars (1,5%).

GÉOGRAPHIE
La géographie de l’Ouzbékistan se classe en quatre zones :
- La zone désertique qui représente les deux tiers de la superficie. Les voyageurs l’abordent durant leur séjour à Khiva et au Karakalpakistan.
- La zone de steppes que les clients abordent entre Boukhara et Samarcande.
- La zone montagneuse que les clients abordent s’ils se rendent au Tadjikistan.
- La zone irriguée que les clients abordent dans les grandes oasis de Samarcande, Boukhara et Tachkent.

CLIMATS SAISONNIERS
Les saisons les plus fréquentées par les touristes sont le printemps et l’automne. En avril, mai et juin les températures sont plutôt agréables, les paysages sont magnifiques et c’est la saison des vers à soie. Les mois de juillet et d’août sont très chauds, et la fréquentation est alors assez
faible. En septembre et octobre les températures sont moins élevées, et c’est l’abondance des marchés pendant la saison du coton.

ARGENT
La monnaie nationale est le Soum ouzbek (1 € = 9420 Soums à ce jour). Des billets de 50, 100, 200, 500 et mille Soums sont en circulation, tout comme les euros (billets impeccables impérativement !) dans la plupart des boutiques de souvenirs. En revanche, pour les petites dépenses l’utilisation de la monnaie locale est conseillée.
L’utilisation de la carte bancaire pour des paiements et des retraits est très compliquée, pour ne pas dire impossible.

SÉCURITÉ
L’Ouzbékistan est un pays très contrôlé par la police, l’étranger ne risque rien. La population est toujours au service et extrêmement accueillante, et la criminalité est quasi inexistante. Le seul risque, quoique très faible, est celui des pickpockets sur les marchés fréquentés.

HYGIÈNE
Le Ministère des Affaires Etrangères ne préconise pas de vaccin particulier (outre les précautions habituelles) car le climat ouzbek est très sec. Prévoir un traitement anti diarrhéique préventif. L'eau courante n’est pas potable, même dans les grands hôtels ; à titre indicatif il faut
compter environ 1700 Soums pour une bouteille d’eau minérale.

REPRESENTATION FRANCAISE
Une ambassade de France est présente à Tachkent, avec notamment un service consulaire. Les services de l’ambassade sont à disposition de tous les voyageurs français lors de leur séjour en Ouzbékistan. (Ambassade de France 25 rue Qo’Qon Yuli TACHKENT Tél : (+998 71) 233 53 82 Fax : (+998 71) 233 62 10

TELEPHONIE
Les téléphones portables fonctionnent dans les grandes villes sous réserve de souscription du forfait correspondant auprès de l’opérateur de la ligne. Les voyageurs peuvent également utiliser les téléphones des hôtels, mais les tarifs sont assez élevés (environ 5 € la minute !).
Pour téléphoner de l’Ouzbékistan vers la France depuis un mobile, il faut composer l’indicatif +33 et le numéro du correspondant sans le premier zéro. Pour téléphoner de la France vers l’Ouzbékistan, il faut composer l’indicatif +998 suivi du code de la ville puis du numéro du correspondant.

ELECTRICITÉ
Prises électriques similaires aux normes françaises (220 V, sans adaptateur).
L’Ouzbékistan utilise l’ensemble du système métrique international.


Lu 957 fois

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >


PUBLICITÉ
Scheherazade KACIMI Scheherazade KACIMI
commercial@tourmag.com
+33 4 91 58 58 27
+33 6 76 50 55 75

Dernière heure
















TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
Groupes / CE
La Travel Tech
Travel in France
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et TourMaGEVENTS, l'agenda des événements du tourisme.

TourMaG.com DMCmag.com TourMaGEVENTS.com La Travel Tech Brochuresenligne.com BusinessTrips