TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone

L'Union des Aéroports Français tire la sonnette d'alarme

elle réclame "un véritable plan en faveur de la reconstruction de la connectivité de notre pays"



Alors que les compagnies ont bénéficié d'un accompagnement gouvernemental, mais aussi d'une grande présence dans les médias, les aéroports font partie des oubliés de la crise. Les charges continuent de couvrir, dont les missions régaliennes de sûreté et sécurité, ce qui fait craindre le pire à l'UAF.


Rédigé par La Rédaction le Lundi 25 Mai 2020

Pour l’UAF réclame "un véritable plan en faveur de la reconstruction de la connectivité de notre pays" - Crédit photo : Aéroport Marseille Provence
Pour l’UAF réclame "un véritable plan en faveur de la reconstruction de la connectivité de notre pays" - Crédit photo : Aéroport Marseille Provence
L'aéronautique se prépare petit à petit à reprendre, avec un programme de vols de plus en plus fournis, mais cela n'efface pas les difficultés des derniers mois.

Alors que seulement 10 ou 20% de l'activité habituelle devrait reprendre pour l'été 2020, l'Union des Aéroports Français (UAF) tire la sonnette d'alarme, pour que le gouvernement intervienne le plus rapidement possible.

Car si la quasi-totalité des avions s'est retrouvée clouée au sol, les charges fixes n'en restent pas moins importantes à tel point que "leur pérennité est menacée".

Dans ces conditions, l'UAF réclame à l'exécutif que les mesures de chômage partiel soient étendues au-delà du 1er juin 2020, et que l'Etat assume sur son budget le coût du déficit de financement 2020 des missions régaliennes de sûreté et sécurité aéroportuaires.

Cette dernière ligne de dépense est estimée aujourd’hui à 500 millions d’euros, ce qui fait craindre une explosion de la taxe d’aéroport dans les mois à venir.

«Les aéroports sont une pièce maîtresse du développement économique et social des territoires.
Si rien n’est décidé très rapidement, c’est à la fois la pérennité d’un certain nombre d’aéroports ainsi que la reconstruction de la connectivité française que l’on met en péril.

Nous avons aujourd’hui besoin d’un véritable plan en faveur de la reconstruction de la connectivité de notre pays
» a déclaré Thomas Juin, le président de l’UAF.

Lu 1355 fois

Tags : aéroport, uaf
Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

































  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • GooglePlay
  • appstore
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • CampingMag
  • Partez en France
  • MontagneMaG
  • Ditex
 
Site certifié ACPM l'Alliance