TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone

La Bretagne veut séduire les croisiéristes

Seulement 17.000 croisiéristes et 48 escales en 2004



Avec le développement de la croisière et ses prometteuses retombées
économiques, les ports de Bretagne se considèrent comme les parents pauvres
de ce nouvel eldorado touristique.


Rédigé par Jean-François Gourdon - jfgourdon@tourmag.com le Dimanche 9 Octobre 2005

Avec 17.000 croisiéristes et 48 escales en 2004, les ports bretons sont très loin des performances réalisées par les ports Méditerranéens.
Avec 17.000 croisiéristes et 48 escales en 2004, les ports bretons sont très loin des performances réalisées par les ports Méditerranéens.
Force est de constater que les navires de croisières boudent la Bretagne. Lors de leur repositionnement entre la Méditerranée et l'Europe du Nord, la plupart des navires effectuent des journées de pleine mer plutôt que d'escaler à Lorient, Brest ou Saint-Malo.
La raison de cette désaffection ? Pour Olivier Costil responsable du service touristique à la Chambre de Commerce et d'Industrie de Brest, c'est avant tout un manque de notoriété et l'absence de communication.

Pour enrayer la situation, les deux CCI de Saint-Malo et Brest et l'association Lorient
Croisière sud se sont regroupés pour éditer une superbe brochure vantant les attraits touristiques de la Bretagne.

Elles ont également participé à la Seatrade de Miami, au Cruise A Thon et seront présentes à la Seatrade Europe à Hambourg en novembre prochain pour sensibiliser notamment les compagnies allemandes et britanniques.

Avec 17.000 croisiéristes et 48 escales en 2004, les ports bretons sont très loin des performances réalisées par les ports Méditerranéens.

Il reste à convaincre les armateurs mais également les croisiéristes étrangers et français.

En effet, la croisière dans l'ouest de la France se vend toujours très mal. Paradoxe, pour un pays de navigateurs et d'amoureux de la mer.

Le pari est désormais lancé pour faire de la Bretagne une véritable destination de croisière. La volonté et les moyens sont désormais réunis pour relever le défi.

Lu 1540 fois
Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >








































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Nos Médias
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • TravelManagerMaG
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias