TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e


La case de l’Oncle Dom : Atout France, va jouer sans atout… et sans joker !

L’édito de Dominique Gobert



Rien ne va plus ! D’accord, chez TUI France, le plan social se prépare, mais c’est une entreprise privée, ce qui n’excuse rien, j’en conviens. Mais que l’Etat en vienne à de telles extrémités, ça devient de plus en plus craintu…


Rédigé par le Jeudi 21 Février 2019

Va-t-on fermer des bureaux à l’étranger, réduire la promotion de notre pays, alors que d’ici les quatre prochaines années, la France va accueillir non seulement les Jeux Olympiques, la Coupe du Monde de Rugby et que sais-je encore, sans oublier l’objectif, de plus en plus désuet, de recevoir 100 millions de touristes d’ici 2020 ! - Depositphotos Violin
Va-t-on fermer des bureaux à l’étranger, réduire la promotion de notre pays, alors que d’ici les quatre prochaines années, la France va accueillir non seulement les Jeux Olympiques, la Coupe du Monde de Rugby et que sais-je encore, sans oublier l’objectif, de plus en plus désuet, de recevoir 100 millions de touristes d’ici 2020 ! - Depositphotos Violin
Nous vous l’avions annoncé, la grande priorité nationale, même si elle n’est pas ainsi nommée, devient « recherchons des sous partout » !

Lire : Lourd plan social en vue pour Atout France !

Et, naturellement, c’est encore une fois le tourisme qui est concerné au premier chef, puisque, selon les ordres du Premier Ministre, Edouard Philippe, il s’agit, selon la note ND-2019-0077701 du 07/02/2019 envoyée aux Ambassades de France de poursuivre « La réforme des réseaux de l’Etat à l’étranger, qui s’inscrit dans le contexte plus général du projet AP 2022 ».

Comme le dit la missive, ce projet « est entré dans sa phase de mise en œuvre au début de cette année avec le transfert sur le P105 de la quasi-totalité des crédits de fonctionnement des ministères présents à l’étranger, la mise sous plafond d’emploi du Département des emplois de soutien des ministères, le transfert du parc automobile et des biens immobiliers, et la mise en place des secrétariats généraux d’ambassade ».

Caramba !

Dominique Gobert - DR
Dominique Gobert - DR
Je vous passe les détails des termes techniques, CF machin complété par CF truc, mais pour la faire courte, et je cite « Le Premier ministre a ainsi validé, au cours d’une réunion de ministres qu’il a présidée le 25 janvier, et sur la proposition du Ministre, une cible globale de réduction de la masse salariale à l’étranger pour le MEAE de 45,1 M€ pour la période du 1 juillet 2018 au 31 décembre 2022.

L’effort d’économie du Département est ainsi fixé à 5,7 % de réduction de sa masse salariale entre juillet 2018 et 2022 et concourt à une réduction globale de 7,9 % de la masse salariale à l’étranger cumulée des ministères et des quatre opérateurs (Atout France, Business France, CIRAD, IRD)
».

Marrant, enfin, façon d’écrire, dans la mesure où le First Ministre aurait rendu son arbitrage le 15 janvier, mais que le Conseil d’Administration d’Atout France, qui avait voté son budget à l’unanimité, n’ait découvert la nouvelle que très récemment.

Et encore, il semble bien que notre Secrétaire d’Etat au Tourisme, Jean-Baptiste Lemoyne (je comprend mieux maintenant pourquoi il ne répond pas à mes demandes d’interview), se soit battu comme un chien pour « réduire » la ponction du budget d’Atout France.

En revanche, et ça c’est aussi clair que les fonds qui manquent à l’Etat, la masse salariale d’Atout France va être réduite.

Va-t-on fermer des bureaux à l’étranger, réduire la promotion de notre pays, alors que d’ici les quatre prochaines années, la France va accueillir non seulement les Jeux Olympiques, la Coupe du Monde de Rugby et que sais-je encore, sans oublier l’objectif, de plus en plus désuet, de recevoir 100 millions de touristes d’ici 2020 !

A l’heure où le tourisme devient de plus en plus une économie à part entière, créateur d’emplois et générateur de « pouvoir d’achat », cette façon de « gérer » me parait pour le moins surprenante et c'est un euphémisme...

Et à terme,qui risque de coûter beaucoup plus cher que les maigres économies éventuellement réalisées.

Christian Mantéi, lequel (et je le comprends), ne souhaite pas s’exprimer. Il est vrai que d’ici la fin du mois de mars, il lui faudra réunir un Conseil d’Administration Extraordinaire, afin d’entériner l’inéluctable Plan Social que va générer cette réduction des budgets.

Certes, il va laisser sa place de Directeur Général d’Atout France afin d’en prendre la Présidence, poste plus honorifique et bénévole.

En revanche, son successeur, qui devra (et c’est la feuille de route du poste) « accompagner la croissance des investissements dans le secteur du tourisme en France (…) proposer et mettre en œuvre une stratégie (…) afin d’atteindre les objectifs fixés par le Gouvernement (100 millions de touristes étrangers, 60 milliards de dépenses touristiques, (…) proposer une trajectoire et un modèle économique (…) dans le cadre du Plan Performance 2020-2022), assurer les missions régaliennes confiées par l’Etat (classement hôtelier, immatriculations), (…) mener un dialogue social de qualité… » et j’ai plus de place pour tout citer !

Très sincèrement, si quelqu’un (ou quelqu’une) veut de cette patate chaude, je lui souhaite très bonne chance !

Dominique Gobert Publié par Dominique Gobert Editorialiste - TourMaG.com
Voir tous les articles de Dominique Gobert
  • picto email

Lu 1396 fois

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.


PUBLICITÉ
Scheherazade KACIMI Scheherazade KACIMI
commercial@tourmag.com
+33 4 91 58 58 27
+33 6 76 50 55 75

Dernière heure
















TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
Groupes / CE
La Travel Tech
Travel in France
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Hotel&LodgePRO.biz
TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et Hotel&LodgePRO, Le trait d'union entre hôtelier et fournisseurs.

TourMaG.com DMCmag.com Hotel&LodgePRO La Travel Tech Brochuresenligne.com BusinessTrips