TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e


La case de l’Oncle Dom : Iran, la folie des hommes… et de Dieu !

L'édito de Dominique Gobert



C’était la semaine dernière. Trump, d’un tweet, ordonnait la mort d’un général iranien, lequel après tout, n’était pas un saint… Les mollahs et autres ayatollahs envoyaient, en représailles, quelques pétards vers des bases américaines en Irak…


Rédigé par le Dimanche 12 Janvier 2020

Il y a trois ans, lorsque je suis allé en Iran, je croyais sincèrement que le tourisme pouvait être un facteur d’ouverture et de paix dans cette région du monde. Depositphoto.com PromesaStudio
Il y a trois ans, lorsque je suis allé en Iran, je croyais sincèrement que le tourisme pouvait être un facteur d’ouverture et de paix dans cette région du monde. Depositphoto.com PromesaStudio
Pendant ce temps, la vie a continué. Jusqu’à mercredi dernier.

Mary, 23 ans, dont la famille avait quitté le régime des Ayatollahs il y a déjà bien longtemps, avait quitté la froidure canadienne afin de rendre visite aux proches qui avaient préféré rester au pays. Un très beau pays, cette vieille Perse !

Toute fière de son passeport canadien, après quelques jours passés à la recherche de ses origines, rentrait au pays. Elle était contente, Mary, elle allait retrouver la neige et le froid de son Canada. Elle y était née.

Natacha, 26 ans, en ce mercredi dernier, avait accueilli Mary à bord de ce Boeing d’Air Ukraine International au départ de Téhéran à destination de Kiev.

Natacha était une toute jeune hôtesse de la compagnie. Les deux jeunes femmes étaient souriantes, confiantes dans la vie, confiantes dans leur avenir, confiantes dans l’humanité.

Mary, Natacha et leurs compagnons de voyage à bord de ce vol n’auront plus jamais besoin d’avoir confiance.

Leur avenir a explosé, façon puzzle (entre les larmes, un léger sourire ne fait jamais de mal), par la folie d’hommes… qui avaient peur !

Comme le disait un homme politique dont je ne me souviens plus du nom, la « guerre est une chose trop sérieuse pour être confiée à des militaires ».

C’est pourtant un militaire iranien qui a appuyé sur un damné bouton, libérant ainsi et sans aucune chance d’éviter la catastrophe, deux missiles terrifiants qui auront ainsi détruit la vie de 176 personnes totalement innocentes. Des touristes pour beaucoup….

« C’est pas nous, c’est pas nous », auront clamé haut et forts ces mollahs irresponsables, c’est juste un accident ! Ben non, c’était pas un accident. C’est un assassinat pur et simple et en bonne et due forme !

Curieusement, il y a à peine trois ans, comme le temps passe, avec quelques camarades journaleux, nous avions emprunté le même vol afin de regagner Kiev, après quelques jours passés à la découverte d’une petite partie de cet Iran qui m’a toujours fasciné.

Dominique Gobert - DR
Dominique Gobert - DR
Nous y avions rencontré énormément de jeunes, cette population des moins de 35 ans et qui représente quand même plus de 70% de la population iranienne.

Cette population qui commence de plus en plus à découvrir que le monde extérieur existe et que le temps de la dictature est désormais révolu.

Une population avide de rencontrer le reste du monde et qui s’est toujours montrée, nous l’avons découvert durant notre court séjour, avides de rencontrer, d’échanger avec des étrangers.

Même des mécréants, comme beaucoup d’entre nous !

Cette même population de jeunes, d’étudiants qui, à l’heure où j’écris ces lignes, nous sommes dimanche, défile dans les rues de Téhéran en accusant ses dirigeants de mentir en permanence.

Cette même population qui a été massacrée en novembre dernier par des Gardiens de la révolution, apeurés par la possibilité de voir leurs privilèges et la mainmise qu’ils ont sur le pays, balayés par ce désir de liberté.

Il y a trois ans, lorsque je suis allé en Iran, je croyais sincèrement que le tourisme pouvait être un facteur d’ouverture et de paix dans cette région du monde.

Je me suis trompé. Mary, Natacha et les 170 passagers du vol Air Ukraine International en ont fait les frais !

PS. Bien entendu, les noms cités ne sont que le fruit de mon imagination...

Dominique Gobert Publié par Dominique Gobert Editorialiste - TourMaG.com
Voir tous les articles de Dominique Gobert
  • picto email

Lu 1534 fois

Tags : Irak, Iran, Trump
Notez



1.Posté par charles le 13/01/2020 10:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Restez donc dans le tourisme, la poitique internationale ne semble pas être dans vos compétences, ou alors faites le correctement et tenez compte du contexte, mais ce serait déplacé dans ce cadre.

2.Posté par BABAS le 13/01/2020 14:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Charles, pourquoi une telle réaction ? Tourmag est un magazine de tourisme que je sache... Et le tourisme est directement lié à la politique internationale et aux évolutions géopolitiques ! Mais là n'est pas le problème car Dominique GOBERT se place du point de vue des victimes. Etes-vous déjà allé en Iran Charles ? Pour ma part, c'était l'année dernière et je reconnais tout à fait les attentes de la jeunesse iranienne dans les propos de Dominique. La population iranienne est dans sa grande majorité accueillante et avide de contacts avec le Monde extérieur. Le dire n'est pas ignorer le contexte, mais regarder les événements sous un autre angle. Certes ce n'est pas l'approche journalistique la plus commune lorsque l'on entend parler de l'Iran, mais c'est pourtant une réalité ; une des réalités qu'il est bon de rappeler pour essayer comprendre ce pays complexe.

3.Posté par Dominique Gobert le 13/01/2020 16:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Au delà de l'Iran, c'est tout un monde qui concerne aussi le tourisme. Et comme le dit si justement Babas, c'est tellement complexe que la folie des hommes et d'un hypothétique "dieu" me navre. Oui Charles, vous avez aussi raison, mes compétences sont très limitées, mais je vais essayer de comprendre mieux. promis.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.



Dernière heure
















TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
La Travel Tech
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
MyEventStory.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et MyEventStory.com, créateur d'émotions.

TourMaG.com DMCmag.com La Travel Tech Brochuresenligne.com BusinessTrips