TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone

Le CRT Occitanie change de nom pour y faire entrer une dimension de tourisme de proximité

Le CRT s'appelle désormais le Comité Régional du Tourisme et des Loisirs d’Occitanie



Considérant que la consommation de loisirs est un axe important de l'économie touristique, le Comité Régional du Tourisme d'Occitanie a décidé de modifier sa dénomination et d'y accoler le terme "loisirs".


Rédigé par La Rédaction le Vendredi 18 Septembre 2020

Jean Pinard (debout à droite) et les équipes du CRT - DR
Jean Pinard (debout à droite) et les équipes du CRT - DR
Jouer la carte de la proximité, du local... telle est l'ambition du Comité Régional du Tourisme d'Occitanie.

Dans le cadre de cette stratégie, l'opérateur régional en matière de tourisme a choisi de changer de dénomination sociale faisant apparaître le terme "Loisirs" pour s'appeler désormais le Comité Régional du Tourisme et des Loisirs d’Occitanie (CRTL).

C'est lors de l'Assemblée Générale Extraordinaire du 17 septembre 2020 à Toulouse que le projet a été présenté.

A lire aussi : Tourisme : "il ne faut pas un Plan Marshall, mais un Big Bang organisationnel" selon Jean Pinard

"En modifiant sa dénomination sociale, le CRTL justifie cette envie et cette nécessité de consommer les vacances autrement. Tourisme solidaire, glamping, slow tourisme, éco-tourisme, tourisme durable et responsable…, le CRTL a choisi d’orienter la communication de la destination Occitanie Sud de France vers ces nouveaux modes de vacances illustrant les valeurs d’Occitalité qu’il développe depuis deux ans" précise un communiqué de presse.

« Loin d’être un détail, ce changement de nom traduit une volonté forte de considérer que la consommation de loisirs par les habitants de la région est une composante essentielle de l'économie touristique régionale. C'est peut-être même celle qui porte les vecteurs de croissance les plus prometteurs pour l'économie régionale », martèle Vincent Garel, Président du CRTL qui précise également que « cette décision ne s'oppose pas à l'idée que les clientèles étrangères sont aussi des vecteurs de croissance. Mais le temps d'un nouvel équilibre est venu. L'été 2020 nous l’a démontré ».

Se tourner vers la clientèle de proximité

En d'autres termes, l'Occitanie souhaite davantage s'engager auprès de la clientèle de proximité.

Plusieurs opérations ont été lancées cette année : carte Occygène famille +, billets Lio à 1 €... démontrant qu'il était possible de drainer de nouveaux publics vers la consommation de loisirs.

« C'est parce qu'en Occitanie nous ne voulons pas que cette catégorie de clientèle ne soit qu'une "clientèle d'appoint" dont le seul rôle aurait été de "remplacer" les touristes venus d'autres continents, que le CRTL s'engage dans une nouvelle stratégie, une nouvelle vision de que ce doit être l’économie touristique qui redéfinit ses bénéfices entre habitants et visiteurs », complète Jean Pinard, Directeur Général du CRTL.

2021 sera ainsi marquée par le repositionnement de la destination Occitanie Sud de France au travers d’une nouvelle signature placée sous le signe du voyage et des loisirs.

Cette nouvelle stratégie se construira sur 3 piliers selon le communiqué : l’Occitalité, la diversité et la responsabilité.

Lu 3066 fois

Tags : occitanie
Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.






























  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • GooglePlay
  • appstore
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • CampingMag
  • Partez en France
  • Partez en France
  • Ditex