TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone


Les Entreprises du Voyage demandent un calendrier de reprise pour les voyages

Baromètre Orchestra et Entreprises du Voyage



Selon le baromètre Orchestra & Les Entreprises du Voyage, les départs pour l'été sont en net recul par rapport à 2019, seule la France résiste mieux. Toutefois depuis l'annonce de la levée des restrictions à partir du 3 mai 2021, un frémissement se fait sentir. Les Entreprises du Voyage demande au gouvernement "un calendrier clair" pour anticiper l'accueil des voyageurs étrangers et l'organisation de voyage hors de l'Hexagone.


Rédigé par La Rédaction le Mardi 27 Avril 2021

Les départs à l'étranger prévus en juillet, août et septembre par rapport aux départs prévus à la même époque en 2019 sont en net recul - Depositphotos.com Nomadsoul1
Les départs à l'étranger prévus en juillet, août et septembre par rapport aux départs prévus à la même époque en 2019 sont en net recul - Depositphotos.com Nomadsoul1
Selon le baromètre Orchestra & Les Entreprises du Voyage, les professionnels du tourisme constatent qu’en matière d’intentions de voyages les Français sont presque aussi frileux que lors du premier confinement, il y a un an.

Pour les destinations hors France métropolitaine, entre janvier et avril 2021, les réservations chutent de 90% par rapport à la même période de 2019. "Elles se situent quasiment au même niveau de dépression que lors du premier confinement (avril, mai 2020)" indique le baromètre

Les réservations à destination de la France métropolitaine résistent mieux : - 60% en janvier – février ; - 40% en mars ; mais – 60%, à nouveau, depuis le début du confinement actuel.

Des départs pour l'été en net recul

Pour cet été, les départs à l'étranger prévus en juillet, août et septembre par rapport aux départs prévus à la même époque en 2019 sont en net recul : - 87% pour les destinations moyen-courrier, - 90% pour les destinations long courrier.

Là aussi en départ la France résiste mieux avec -16% en juillet et - 40% en août et septembre.

Toutefois, le baromètre met en avant "ces derniers jours un frémissement consécutif à la promesse de levée de la limitation des déplacements à un rayon de 10km, au retour progressif à la vie normale et à l’arrivée prochaine du pass sanitaire".

Pour Jean-Pierre Mas, Président des Entreprises du Voyage : « Les Français qui voyagent pour leurs vacances ont l’envie et les moyens de le faire. Ils retardent leur décision afin d’avoir la quasi-certitude de transformer leur projet en réalité. Privés de vacances « normales » depuis plus d’un an, ils allongent de deux nuits en moyenne la durée de leurs voyages par rapport à 2019 ».

Les EDV demandent au gouvernement un calendrier pour la reprise des voyages

Les Entreprises du Voyage demandent au gouvernement "des éclaircissements et un calendrier permettant d’anticiper la réception des visiteurs étrangers en France ainsi que l’organisation de voyages en Europe et hors d’Europe pour les Français.

Contrairement à un restaurant, un bar ou une discothèque qui reçoivent leurs clients le jour même de la réouverture, un voyage se prépare, s’anticipe et nécessite souvent un délai important entre son organisation et sa réalisation.
".

Lu 1584 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus







































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • TourMaG Travel Media Group
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • MontagneMaG
  • TravelManagerMaG
  • Ditex
 
Site certifié ACPM l'Alliance