TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e


Maurice, une île surprenante et une nature exceptionnelle

Pas seulement des grands hôtels et des plages à l’infini



Tropicale, l'Île Maurice offre les plus belles plages de sable fin et blanc, contrastant avec le noir des volcans. Mais pas que… L'île peut surprendre par sa nature exceptionnelle.


Rédigé par Jean-Paul COMBE le Mercredi 28 Août 2019

Comme l’écrivait Mark Twain : « Dieu créa Maurice, ensuite le paradis, le paradis étant copié sur l’Île Maurice » - DR : OT Maurice
Comme l’écrivait Mark Twain : « Dieu créa Maurice, ensuite le paradis, le paradis étant copié sur l’Île Maurice » - DR : OT Maurice
Flic en Flac, Belle Mare, Blue Baie, Pereybère, Trou-aux-Biches : ces noms chantants sont déjà un voyage.

Mais ce petit paradis terrestre n’a pas que des plages de rêve et le soleil à offrir. Avec des réserves naturelles, des parcs et domaines, l’île a su protéger sa nature.

Découverte par les Portugais, colonisée par les Hollandais, les Français puis les Anglais, indépendante depuis 1968, l’Île Maurice a maintes fois changé de nom de baptême, au gré de ses occupants.

Les Hollandais la nommèrent Mauritius au XVIe siècle. En toute modestie, les Français en firent l’Île de France, ce qui obligea les Anglais à la renommer Mauritius, nom qu’elle a conservé.

Les Réunionnais voisins parlent de l’île sœur et pour les Mauriciens c’est l’île du Dodo.

Ce Dodo, l’emblème du pays, était un curieux volatile qui ne volait pas, rapporte la tradition orale. Il s’est malgré tout enfuit définitivement… si tant est qu’il ait existé.

Une île multiculturelle

L’île abrite 1,3 million d’habitants qui s’acceptent parfaitement dans leur diversité ethnique ou confessionnelle.

On y parle une bonne dizaine de langues, de l’anglais (officiel) au chinois, en passant par le créole, l’hindi, le tamil et bien sur le français pratiqué par tous, ou presque.

Les religions ou croyances sont tout aussi multiples : catholiques, protestants, hindous, musulmans, bouddhistes pour les principales.

Port-Louis, la capitale, compte deux cathédrales (une catholique, une protestante), des temples hindous mais encore plusieurs mosquées.

Maurice est surtout réputée pour la douceur de son climat tropical constant et pour ses vastes plages.

Ici on pratique douze mois durant toutes les activités de la mer : natation, voile, ski nautique, surf, pêche au gros, plongée sous-marine dans les jardins coralliens…

A dix mètres de fond, on évolue déjà au beau milieu d’un aquarium habité d’espèces tropicales.

Protégées mais pas privées

Les amateurs de farniente se poseront sur le sable blanc des plages qui s’étendent à l’infini. « Elles sont protégées, mais pas privées », disent les dépliants touristiques.

Épicentre de la concentration touristique, Grand-Baie, bien nommé, est un beau village, mais aussi un superbe port de plaisance, un peu au détriment de la baignade.

Il reste malgré tout de belles plages et il y a largement de quoi se satisfaire autour de l'île, voire au pied de votre hôtel.

Pour les découvrir, vous traverserez des bourgs aux noms ludiques et riants comme Flic en Flac, Belle Mare, Trou-aux-Biches, Coin de Mire, Curepipe, Pamplemousse - une cité qui mérite le détour.

Avec Kandy au Sri Lanka, Pamplemousse possède l'un des plus beaux jardins botaniques de la planète.

Sur 37 hectares, il présente quelque 600 espèces exotiques parmi lesquelles 80 variétés de palmiers des Mascareignes, mais aussi des acajous et des dizaines d’essences précieuses quasi-inconnues en Europe : arbre à miel, à muscade, baobabs, vieux banians, arbre à pain, arbre aux quatre couleurs et quatre senteurs (girofle, poivre, cannelle, muscade).

Le clou de la visite étant le fameux bassin des nénuphars géants Victoria Amazonica. Ce jardin est, en quelque sorte, un menu dégustation de la flore d’exception de Maurice.

Entre forêt indigène, vallées luxuriantes, cascades, rivières et panoramas renversants, l’île compte quatre inscriptions au patrimoine mondial de l’Unesco.

A pied, en quad, en VTT et en tyrolienne

Maurice comprend un plateau central à près de 600 mètres d’altitude qui, comme l’Auvergne, est parsemé de cratères volcaniques éteints - DR : J.-P.C.
Maurice comprend un plateau central à près de 600 mètres d’altitude qui, comme l’Auvergne, est parsemé de cratères volcaniques éteints - DR : J.-P.C.
Maurice comprend un plateau central à près de 600 mètres d’altitude qui, comme l’Auvergne, est parsemé de cratères volcaniques éteints.

Cette terre intérieure réserve de belles surprises avec une quinzaine de parcs et domaines, comme celui de l’Etoile au pied de la montagne Bambou. Sur 1 200 hectares, il se visite à pied, en quad, en VTT et même en tyrolienne.

Coté rando, le Parc national des Gorges de la Rivière Noire est le favori avec 100 kilomètres de sentiers et 6 circuits balisés. Il protège les forêts indigènes, une vaste variété de plantes et des espèces d’oiseaux endémiques sur plus de 6 500 hectares.

Par beau temps - c'est-à-dire souvent - on a une vue dégagée sur la mer.

A deux pas de là se situe « La terre de 7 couleurs », un parc naturel au Sud-Ouest de l'île. Découvert en 1879, l’endroit est une curiosité géologique avec ses dunes multicolores qui se déclinent de l’ocre au marron en passant par le bleu - violacé, en fonction de la lumière.

Avec son impressionnante cascade, ce parc a fait la réputation du village Chamarel et de sa rhumerie.

Randonnée fruitière

« La terre de 7 couleurs », avec son impressionnante cascade, a fait la réputation du village Chamarel et de sa rhumerie - DR : J.-P.C.
« La terre de 7 couleurs », avec son impressionnante cascade, a fait la réputation du village Chamarel et de sa rhumerie - DR : J.-P.C.
A l’opposé, au Nord de l’île, les 40 hectares du domaine de Labourdonnais sont le cadre d’une randonnée fruitière à pied ou en VTT.

La visite guidée du vieux verger permet de découvrir fruits et légumes classiques et atypiques : papaye, mangue, goyave, ananas, hybride orange-pamplemousse, orange amère (à manger avec la peau).

Là, comme partout, on passe par la boutique avant de quitter les lieux. Elle vaut le détour par l’originalité de ses produits, tels que les confitures ou pâtes de fruits rares. C’est l’occasion d’emporter avec soi un souvenir de ce jardin d’Eden.

Pour ne pas oublier que cette île est encore un petit coin de paradis, comme le rappelle l’écrivain américain Mark Twain : « Dieu créa Maurice, ensuite le paradis, le paradis étant copié sur l’Île Maurice ».

Gare au fruit défendu !

Repères

Entre forêt indigène, vallées luxuriantes, cascades, rivières et panoramas renversants, l’île compte quatre inscriptions au patrimoine mondial de l’Unesco - DR : J.-P.C.
Entre forêt indigène, vallées luxuriantes, cascades, rivières et panoramas renversants, l’île compte quatre inscriptions au patrimoine mondial de l’Unesco - DR : J.-P.C.
Renseignements :
Office de tourisme
 : tel 01 53 25 12 07
www.tourism-mauritius.mu

Guides :
Routard, Petit Futé, Geo-guide, Michelin, Bleu,

Y aller :

Vol Air Mauritius (en joint-venture avec Air France). Au départ de Paris CDG (Terminal 2E), Air Mauritius propose en haute saison jusqu’à 17 vols directs par semaine vers l’île Maurice et assure les correspondances depuis les régions.

L’A350 de la compagnie est équipé de nouveaux sièges plus spacieux et d'un système de divertissements incluant le wifi disponible en vol pour la première fois.

En classe Economie, avec jusqu'à 83 cm d'espacement, le nouvel A350 d'Air Mauritius offre les sièges de la classe économique les plus larges de sa catégorie d'appareils. Configurée en 3-3-3, la cabine Economie est pourvue de 298 sièges, tous équipés d'écrans.

Quant aux 28 sièges de la nouvelle cabine Affaires, entièrement inclinables pour donner place à un véritable lit de 193 cm, ils respectent la configuration 1-2-1 qui permet à chacun des passagers un accès couloir. Ces sièges sont dotés d'écrans individuels de 17 pouces.

www.airmauritius.fr

Coup de cœur : le Sugar Beach

Aux abords d’une plage de plus d’un kilomètre et du lagon de la bourgade de Flic en Flac, cet hôtel 5 étoiles se niche sur un parc tropical de 12 hectares.

De style colonial, il a été conçu à la manière des anciens domaines sucriers. Il se décompose en trois parties distinctes : le manoir (complexe central) et deux villages résidentiels au nord et au sud.

Le Sugar Beach compte 258 chambres et deux suites réparties entre le manoir et les villas. Toutes les chambres sont dotées de terrasses avec vue sur le lagon ou le jardin tropical. Certaines ont un accès direct à la plage.

Pour la baignade, il existe aussi deux piscines dont une de 2 000 m2.

Côté restauration, on compte plusieurs enseignes dont le Mon Plaisir qui présente une cuisine sans frontière en service quasi continu des lève-tôt aux couche-tard. Les épicuriens passeront par le Mon Plaisir Bar ou le Mon Plaisir Courtyard.

Un restaurant italien, le Citronella’s Café, joue la carte intimiste dans un coin tranquille de l’hôtel.

Enfin le Sugar Beach vient d’inaugurer le premier Buddha Bar Beach à l’île Maurice. C’est dans un cadre raffiné que l’on sert des cocktails à consommer autour d’une cuisine asiatique revisitée, mais aussi de spécialités mauriciennes.

Lu 1642 fois

Tags : Ile Maurice
Notez


Dans la même rubrique :
< >


PUBLICITÉ
Scheherazade KACIMI Scheherazade KACIMI
commercial@tourmag.com
+33 4 91 58 58 27
+33 6 76 50 55 75

Dernière heure
















TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
La Travel Tech
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
MyEventStory.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et MyEventStory.com, créateur d'émotions.

TourMaG.com DMCmag.com La Travel Tech Brochuresenligne.com BusinessTrips