TourMaG.com, le média spécialiste du tourisme francophone


Médecine de catastrophe : Air Caraïbes participe à une opération de simulation

Un avion est mis à disposition pour un exercice national de médecine de catastrophe



A la fin de l'été 2021, Air Caraïbes avait été la première compagnie aérienne à rapatrier d'urgence des patients atteints par la Covid-19, avec des avions de ligne de la compagnie privée du Groupe Dubreuil. En coordination avec les SAMU du territoire français et les Services de l’Etat, la compagnie met désormais à disposition d'une opération de simulation de crise majeure l'un de ses Airbus A350-900.


Rédigé par le Vendredi 20 Mai 2022

Air Caraïbes a réalisé en août dernier 14 vols de rapatriement sanitaire - Depositphotos, auteur Andreypopov
Air Caraïbes a réalisé en août dernier 14 vols de rapatriement sanitaire - Depositphotos, auteur Andreypopov
Faisant face à une vague inédite de cas de COVID 19 graves pendant l’été 2021, la Martinique, la Guadeloupe et Tahiti ont rapidement vu leurs hôpitaux surchargés.

La compagnie aérienne française Air Caraïbes a réalisé en août dernier 14 vols de rapatriement sanitaire (EVASAN) depuis ces départements et territoires d’Outre-Mer, en transportant jusqu’à 12 patients en réanimation sur un même vol.

Ces transports spéciaux, par leur volume (jusqu’à 200 patients transportés) et leur fréquence (jusqu’à 3 vols/semaine) ont représenté une première mondiale pour le transport sanitaire d’urgence, avec des appareils de la compagnie privée du Groupe Dubreuil.

Une opération de transport sanitaire d'envergure mobilisant le SAMU, Air Caraïbes ou encore la SNCF

D’autre part, les équipes du SAMU réalisent régulièrement des exercices nationaux de médecine de catastrophe en coordination avec les Services de l’Etat.

Dans le cadre de l’opération qui se tient les 18 et 19 mai, il s’agit de transporter 200 personnels soignants (médecins urgentistes, réanimateurs, infirmiers, ambulanciers…) depuis Paris-Orly jusqu’à une ville du Sud de la France. Le scénario de crise majeure nationale se déroule dans cette ville.

L’objectif de cette opération est de démontrer la capacité des services déployés et des opérateurs de transport à acheminer les patients fictifs vers les hôpitaux d’île de France.

Les patients sont répartis dans des bus et un train TGV de la SNCF spécialement mobilisé. Ils ont aussi été à bord de l’Airbus A350-900 d’Air Caraïbes qui a décollé de l’aéroport de Paris-Orly à 20H15 le 18 mai avec à son bord : 200 personnels soignants, 11 personnes pour le personnel de bord et 12 civières installées.

Lionel Lamhaut, Médecin urgentiste au SAMU de Paris-SMUR Necker, a précisé : « Cet exercice de médecine de catastrophe à un niveau national est essentiel pour nous et la collaboration positive avec les acteurs du transport, dont Air Caraïbes. »


Lu 1457 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus









































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Google News
  • Nos Médias
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • TravelManagerMaG
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias