TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone

Nouvelle-Aquitaine : Millésime Privé a mis sur pied une nouvelle offre adaptée au déconfinement

Le point avec Frédéric Nau, fondateur de Millésime Privé



Millésime Privé a d'ores et déjà anticipé la reprise progressive de son activité. L'agence réceptive spécialiste de la région Nouvelle-Aquitaine a concocté une nouvelle offre adaptée au déconfinement. Au menu : des programmes tournés vers l'art de vivre, la gastronomie et les vins dans le cadre des restrictions de déplacements limités à 100 km de son domicile. La proximité d'abord !


Rédigé par le Lundi 4 Mai 2020

L'équipe de 3 personnes de Millésime Privé s'est retroussée les manches pour formuler une nouvelle offre tournée vers la proximité et les habitants de la région - Photo Millésime Privé
L'équipe de 3 personnes de Millésime Privé s'est retroussée les manches pour formuler une nouvelle offre tournée vers la proximité et les habitants de la région - Photo Millésime Privé
Millésime Privé, agence réceptive spécialiste de la région Nouvelle-Aquitaine, est prête pour le déconfinement.

Fondée en 2017 par Frédéric Nau, l'activité de Millésime Privé a réellement démarré en 2019 et a pour credo un concept qui se veut à l'opposé du tourisme de masse.

"Nous faisons découvrir notre région à travers l'art de vivre, la gastronomie, le vin, les spiritueux, ou encore le patrimoine à des groupes de 2 à 15 personnes le temps d'un long week-end ou d'une semaine. Bien sûr, nous avons le savoir-faire pour des groupes plus étoffés, mais ce n'est pas notre cœur de cible", explique le fondateur.

La jeune entreprise a été, comme l'ensemble du secteur, impactée par la crise liée au coronavirus. "Les séjours prévus ont pu être décalés à l'automne, nous n'avons pas eu de grosses annulations", précise Frédéric Nau.

Tournée vers une clientèle essentiellement européenne et française, l'équipe de 3 personnes s'est retroussée les manches pour formuler une nouvelle offre tournée vers la proximité et les habitants de la région.

Une offre déjà adaptée au déconfinement

Frédéric Nau, le fondateur de Millésime Privé - DR
Frédéric Nau, le fondateur de Millésime Privé - DR
"Nous avons mis en ligne la semaine dernière une série de produits week-ends, et séjours libertés tournés vers la découverte des vignobles, avec nuits en chambres d'hôtes, repas en tables d'hôtes, qui permettra de répondre aux besoins d'évasion des clients tout en respectant les règles du déconfinement, à savoir les 100 km de déplacements autorisés autour de son domicile", annonce le dirigeant.

Pour ce faire, Millésime Privé a noué des partenariats avec différents prestataires garantissant toutes les contraintes sanitaires nécessaires. "Nous n'avons pas la problématique du transport, puisque ces séjours se déroulent avec les véhicules des clients. Et puis, nous ne les emmenons pas sur des lieux très fréquentés", explique Frédéric Nau.

Côté budget il faudra compter sur un panier à partir de 500 € pour deux personnes pour 3 jours et deux nuits dans un vignoble en chambre d'hôtes.

Pour commercialiser ses produits, l'entreprise compte sur son réseau, mais reste ouverte aux partenariats avec les agences ou tour-opérateurs intéressés par l'offre France.

"Nous sommes tout à fait favorables à ce type de collaboration, j'ai d'ores et déjà eu deux contacts depuis que je suis présent dans l'annuaire Partez En France de TourMaG", ajoute le fondateur.

L'offre France a une carte à jouer

Photo Millésime Privé DR
Photo Millésime Privé DR
Malgré les turbulences actuelles, le dirigeant de Millésime Privé reste relativement optimiste. "La question est bien de savoir combien de temps vont durer les restrictions de déplacement.

Pendant un ou deux ans, les voyages à l'autre bout de la planète vont être plus compliqués. Leur coût va augmenter. L'offre France a une carte à jouer
", explique Frédéric Nau.

Ce dernier souhaite mettre ses efforts dans les nouvelles tendances de voyages : "Nous avons pris l'automne dernier un virage vers le tourisme durable. Nous misons sur le développement des circuits courts, des producteurs locaux... Nous nous inscrivons dans ce créneau avec nos séjours autour de l'art de vivre, le slow tourisme."

Si pour l'instant, les voyageurs européens ne se déplacent pas en nombre compte tenu de la situation sanitaire, Millésime Privé espère attirer les voyageurs français à court terme avant de repartir à la conquête de nos voisins européens.

Céline Eymery Publié par Céline Eymery Rédactrice en Chef - TourMaG.com
Voir tous les articles de Céline Eymery
  • picto Facebook
  • picto Twitter
  • picto Linkedin
  • picto email


Lu 2845 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus













































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • TourMaG Travel Media Group
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • MontagneMaG
  • TravelManagerMaG
  • Ditex
 
Site certifié ACPM l'Alliance