TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e





QCNS Cruise omniprésent sur 23 marchés d'Amérique latine d'ici fin 2017

L'interview de Pierre Pelissier, président de QCNS Cruise


Rédigé par Pierre CORONAS le Dimanche 15 Octobre 2017

QCNS Cruise est un poids lourd dans la distribution de croisières sur Internet. Le groupe exploite déjà une cinquantaine de sites Internet à travers le monde et continue de se développer. Notamment en Amérique latine, où il débarque sur 23 nouveaux marchés actuellement. Pierre Pelissier, le président de QCNS Cruise, fait le point sur l'ensemble de l'actualité et des projets du groupe.



Croisierenet.com est l'un des portails-phares du groupe QCNS Cruise - Capture d'écran
Croisierenet.com est l'un des portails-phares du groupe QCNS Cruise - Capture d'écran
TourMaG.com - Où en est la stratégie mise en œuvre par QCNS Cruise à la suite de la prise de contrôle du groupe par Montefiore Investment fin mai 2017 ?

Pierre Pelissier :
C'est encore un peu trop tôt pour en parler. Il y aura des annonces dans les semaines qui viennent.

Mais la stratégie est claire, notamment sur notre positionnement géographique en Europe et en Amérique latine. Nous chercherons à nous renforcer sur ces marchés où nous sommes déjà bien implantés.

Notamment en Allemagne, où nous souhaitons asseoir notre positionnement. Mais nous ne savons pas encore si cela passera par de la croissance organique ou externe.

TourMaG.com - En parlant de croissance externe, c'est une stratégie que vous adoptez en Amérique latine...

P.P. :
Oui, nous y avons acheté une dizaine de noms de domaines. Cela va conduire QCNS Cruise à être présent dans 23 pays d'Amérique latine d'ici fin 2017.

Cela se fait notamment via l'acquisition de la marque Cruceros sur l'ensemble de ses marchés.

Nous serons donc présents dans plusieurs nouveaux pays, ce qui est très important. Mais pas forcément physiquement.

Nous réfléchirons à l'éventualité de l'ouverture de filiales locales si jamais cela est nécessaire pour des raisons légales, fiscales ou administratives.

TourMaG.com - En termes de technologie, quels sont vos projets en cours ?

P.P. :
Nous travaillons principalement sur nos sites Internet. Surtout en Amérique latine, où les nouvelles versions des portails de Cruceros sont en cours de lancement sur l'ensemble des marchés concernés.

En revanche, en Europe, nous n'avons pas de projets prioritaires en termes de technologie. Nous n'avons pas besoin de développement particulier sur ce point. Nos sites Internet fonctionnent déjà très bien.

TourMaG.com - Quel bilan tirez-vous de l'année 2017 pour vos activités ?

P.P. :
C'était une année plutôt chaotique, du fait notamment du retrait de Croisières de France (CDF). Cela a entraîné une nette perte de capacités.

Malgré tout, QCNS devrait terminer l'année en croissance, de deux chiffres au niveau mondial, mais un seul en France. Mais nous prévoyons une accélération de la croissance et un retour de l'offre dès 2018.

TourMaG.com - Une reprise que vous comptez accompagner par une augmentation de vos investissements publicitaires ?

P.P. :
Comme tous les ans, nous allons évidemment investir en publicité. Surtout pour faire progresser notre taux d'acquisition client par des campagnes en ligne.

J'estime que le budget de QCNS Cruise sur ce point augmentera de 20 à 30% en 2018.

Il n'est, par ailleurs, pas impossible que nous nous tournions un peu vers des opérations de communication offline l'année prochaine. Mais nous n'avons encore rien décidé.

Pierre Pelissier est le président de QCNS Cruise - Photo : QCNS Cruise
Pierre Pelissier est le président de QCNS Cruise - Photo : QCNS Cruise
TourMaG.com - Dans le cadre de la logique de « recentration » des marques du groupe, QCNS devrait mettre certains de ses sites de côté...

P.P. :
Effectivement. Nous avons décidé de « délaisser » certains sites du groupe. Ils ne vont pas forcément disparaître mais ils bénéficieront de moins d'investissements au profit d'autres sites plus rentables.

Aujourd'hui, QCNS concentre une cinquantaine de portails. C'est certainement trop et, surtout, les performances sont inégales.

TourMaG.com - Envisagez-vous de recruter de nouveaux collaborateurs ?

P.P. :
Nous allons recruter une bonne quinzaine d'agents de voyages, en France et sur notre siège de Monaco d'ici fin 2017.

Mais nous cherchons aussi de nouveaux employés pour accompagner notre croissance en Espagne, à Madrid et en Amérique latine. Principalement sur des métiers dans le commercial, le marketing et le développement informatique.

TourMaG.com - Vous étiez présent à l'IFTM Top Resa 2017. Est-ce que vous pourriez envisager de travailler en BtoB avec des distributeurs ?

P.P. :
Nous sommes parfois sollicités pour cela par des agences de voyages ou des réseaux. Mais, aujourd'hui, ce n'est pas une activité que nous proposons.

Nous nous concentrons sur le BtoC. C'est ce que nous savons faire.

Mais il n'est pas impossible que, dans un futur indéterminé, nous nous intéressions au BtoB. Cela représente quand même un gros marché. Mais il n'est pas encore intégré à notre stratégie de développement, à l'heure actuelle.

TourMaG.com - Vous distribuez aujourd'hui une large partie de l'ensemble des compagnies de croisières du monde et disposez donc d'une vue d'ensemble du secteur. Selon vous, quelles sont les tendances pour le futur de la croisière ?

P.P. :
Je constate actuellement le développement d'une offre haut de gamme. Ce qui permet notamment d'augmenter le taux de satisfaction de nos clients.

Ces derniers réservent aussi de plus en plus tôt. Cette année, avec la diminution des capacités, il n'y a pas eu de déstockage et de promotions de dernière minute. Ce sont les voyageurs qui ont acheté le plus en amont qui ont bénéficié des meilleurs tarifs. Ce qui montre que le « yield » des compagnies aériennes fonctionne de mieux en mieux.

Je pense que la capacité va continuer à progresser dans les années qui viennent. Et ce, sur l'ensemble des segments puisque beaucoup de nouveaux bateaux arrivent.

L'offre est déjà diversifiée dans la croisière, mais le choix va encore se développer avec des navires toujours plus perfectionnés et avec de nouveaux services pour satisfaire et fidéliser les passagers.

Lu 1090 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure

















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com