TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone


Quels sont les repreneurs pour les agences de TUI France ?

42 agences ont reçu une offre de reprise



La direction de TUI France a finalement reçu une offre "sérieuse" de reprise pour 42 agences sur 65. Le groupe Sainte-Claire s'est positionné sur 16 agences et le groupe Palomino sur 14 points de vente. Ces offres ont été présentées aux représentants du personnel lors d’un CSE extraordinaire, ce 20 octobre 2020.


Rédigé par le Mardi 20 Octobre 2020

42 agences TUI France ont finalement fait l'objet d'une offre de reprise sur 65. Ces agences reprises garderont l'enseigne TUI - Depositphotos.com Oceanprod
42 agences TUI France ont finalement fait l'objet d'une offre de reprise sur 65. Ces agences reprises garderont l'enseigne TUI - Depositphotos.com Oceanprod
La Direction de TUI France a présenté un point d’avancement, à date, sur le processus de recherche de repreneur pour les agences du réseau intégré, le mardi 20 octobre lors d’un CSE (Comité social et économique) extraordinaire, dans le cadre du Plan de sauvegarde de l'emploi qui prévoit la suppression de 593 postes.

"C'est un CSE important et attendu par les collaborateurs qui concerne plus de 300 salariés donc la moitié des postes qui vont disparaître" explique Lazare Razkallah secrétaire général du CSE.

"Ce qui est regrettable c'est que nous avons ces informations seulement 3 jours avant de rendre l'avis du CSE vendredi. La direction nous demande de négocier un accord collectif pour permettre aux salariés d'avoir le choix entre être repris, licenciés ou volontaires au départ, nous avons fait un sondage. Les négociations auront lieu jeudi pour un avis rendu vendredi nous avons alerté la Direccte à ce sujet".

42 agences TUI France ont finalement fait l'objet d'une offre de reprise sur 65. La majorité des offres émanent des mandataires et employés actuels.

Le groupe Sainte Claire qui s'était positionné sur le dossier Thomas Cook a déposé une offre qui porte sur 16 agences TUI : Boulogne-Billancourt, Caen St Jean, Enghien, Faches Thumesnil, Grenoble, Lille Agache, Lille Faubourg, Lyon Presqu'île, Metz, Mulhouse, Nancy, Paris Montparnasse, Rouen, Saint-Etienne, Strasbourg Tanneurs et Englos.

Le groupe dirigé par Eric Kuo compte déjà 25 agences franchisées TUI, 16 Havas, 13 Navitour, 14 Aquatour et deux Selectour.

Le groupe Palomino basé à Brive-la-Gaillarde reprend de son côté 14 agences de voyages : Angers, Besançon, Bordeaux Cathédrale, Bordeaux Tourny, Brest, Clermont-Ferrand, Dijon, Nantes Brancas, Nantes Guist'hau, Rennes Mauger, Rennes Châteaubriand, Saint-Laurent du Var, Saint-Nazaire et Tours (rue de Bordeaux).

Palomino compte déjà pas moins de 16 agences mandataires TUI.

Ces deux groupes reprennent en moyenne deux personnes par point de ventes.

22 agences sans aucune offre

Le reste des offres est réparti entre des salariés (7 offres) et des actuels gérants mandataires (5 offres).

Voici les 7 points de ventes visés par les offres des salariés : Aulnay sous bois, Caen Saint-Pierre, Chartres, Lyon Saxe, Marcq-en-Baroeul, Saint-Germain-en-Laye et Val d'Europe.

Plusieurs franchisés se sont ainsi positionnés à travers 5 offres de reprise sur les agences de : Annemasse, La Rochelle, Le Mans, Marseille Prado et Melun.

Contacté par nos soins, la direction de TUI France nous a précisé que ces 42 agences adopteront le modèle des mandataires et garderont l’enseigne TUI.

Lors de l'assemblée générale des salariés le 9 octobre dernier Xavier Van Geit, avocat du CSE avait expliqué que les agences sont classées en zone d'emploi et que les repreneurs devront garder les salariés en fonction des critères d'ordre dictés dans le cadre du PSE : "Par exemple à Nantes si une seule agence fait l'objet d'une reprise les critères d'ordre s'appliqueront sur l'ensemble des salariés de la zone d'emploi, ce n'est pas dit que ce soit les salariés de l'agence reprise qui resteront".

22 points de vente n'ont reçu aucune offre de reprise. Il s'agit des agences de : Antony, Carré Sénart, La Défense, Créteil, Evry, Lyon Part-Dieu, Marseille République, Nantes Beaulieu, Paris Italie, Paris Mogador, Paris Opéra, Paris République, Paris Ternes, Paris Vaugirard, Pontault Combault, Rosny-sous-Bois, Saint-Quentin-en-Yvelines, Strasbourg Winmarik, Toulouse, Tours Marceau, Velizy et Villeneuve d'Ascq.

*Directions régionales des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l'emploi

Céline Eymery Publié par Céline Eymery Rédactrice en Chef - TourMaG.com
Voir tous les articles de Céline Eymery
  • picto Facebook
  • picto Twitter
  • picto Linkedin
  • picto email

Lu 14244 fois

Tags : tui
Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

































  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • GooglePlay
  • appstore
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • CampingMag
  • Partez en France
  • MontagneMaG
  • Ditex
 
Site certifié ACPM l'Alliance