TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone


Remboursement des vols : l'ECTAA et EU Travel Tech demandent une amélioration du cadre juridique à l'Europe

l'ECTAA et EU Travel Tech



L'ECTAA et EU Travel Tech appellent dans un communiqué commun les compagnies aérienne à rembourser les billets d'avion et demandent aux institutions européennes d'améliorer le cadre juridique applicable aux remboursements des vols et des forfaits en se basant sur les leçons tirées de la crise Covid.


Rédigé par La Rédaction le Mardi 23 Février 2021

Le problème n'est pas résolu, car de nombreuses compagnies aériennes ont encore un arriéré de demandes de remboursement, selon l'ECTAA et EU Travel Tech. - Depositphotos.com savanevich
Le problème n'est pas résolu, car de nombreuses compagnies aériennes ont encore un arriéré de demandes de remboursement, selon l'ECTAA et EU Travel Tech. - Depositphotos.com savanevich
Depuis le début de la pandémie de coronavirus, l'ECTAA (Associations européennes des agents de voyage et TO) et EU Travel Tech (qui représente les GDS, OTA, TMC et site de Metasearch) ont demandé à plusieurs reprises aux compagnies aériennes de remplir leurs obligations de remboursement afin de permettre aux agences de voyage de rembourser leurs clients.

Cette obligation doit s'appliquer aux produits B2B et B2C. Même un an après le début de cette crise gigantesque, plusieurs compagnies aériennes ne remboursent toujours pas les billets ou retardent massivement les remboursements constatent les deux associations.

Une situation qui met "les agents de voyage accrédités par l'IATA sous pression financière", car les clients réclament un remboursement.

"Et les annonces publiques de certaines compagnies aériennes, indiquant que des remboursements ont maintenant été effectués, laissent une mauvaise impression" poursuivent l'ECTAA et EU Travel Tech.

"Le problème n'est pas résolu, car de nombreuses compagnies aériennes ont encore un arriéré de demandes de remboursement. Le non-respect par les compagnies aériennes de leurs obligations de remboursement au titre du règlement communautaire sur les droits des passagers aériens (règlement 261/2004) et de la résolution 824r de l'IATA a été signalé à la Commission à plusieurs reprises. Il s'agit d'un problème d'application : La résolution 824r de l'IATA n'est pas appliquée par l'organisation internationale des compagnies aériennes et l'application du règlement 261/2004 incombe aux organismes nationaux d'exécution (ONE) au niveau national, mais plusieurs ONE semblent réticents à agir."

"Malgré les milliards d'euros reçus des contribuables, certaines compagnies aériennes continuent de refuser ou de retarder massivement les remboursements aux voyagistes et à leurs clients."

Emmanuel Mounier, secrétaire général de l'EU Travel Tech, a déclaré : "Le secteur du voyage repose sur un écosystème intégré. Ce que nous constatons aujourd'hui, c'est que lorsqu'une partie échoue, cela affecte fortement les autres. Les agents de voyage exhortent les compagnies aériennes à respecter leurs obligations de remboursement et demandent aux institutions européennes d'améliorer le cadre juridique applicable aux remboursements des vols et des forfaits en se basant sur les leçons tirées de la crise Covid, au bénéfice final des consommateurs".

Lu 1089 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus






































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Nos Médias
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • TravelManagerMaG
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias