TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone

Stéphane Villain (ADN Tourisme) : "Nous avons encore la capacité de réaliser 65 à 70% de la saison"

Stéphane Villain, président délégué d'ADN Tourisme, et Président de de Charentes Tourisme



ADN Tourisme née de la fusion d'Offices de Tourisme de France, de Tourisme & Territoires et de Destination Régions accompagne les professionnels du tourisme les professionnels dans la réouverture et l'adaptation de l'offre. TourMaG.com a fait le point avec Stéphane Villain président délégué, à l'heure où la profession montre des signes de reprise. Interview.


Rédigé par le Dimanche 24 Mai 2020

Stéphane Villain : "Nous avions besoin d'un signal fort et depuis l'annonce du Premier Ministre jeudi 14 mai 2020, nous sentons un frémissement. Nous sentons une reprise. Les Français n'ont qu'une envie c'est de partir en vacances" - DR
Stéphane Villain : "Nous avions besoin d'un signal fort et depuis l'annonce du Premier Ministre jeudi 14 mai 2020, nous sentons un frémissement. Nous sentons une reprise. Les Français n'ont qu'une envie c'est de partir en vacances" - DR
TourMaG.com - Depuis le Comité Interministériel du Tourisme et les annonces du Premier Ministre avez-vous senti un changement de cap ?

Stéphane Villain :
Nous avions besoin d'un signal fort et depuis l'annonce du Premier Ministre jeudi 14 mai 2020, nous sentons un frémissement. Nous sentons une reprise. Les Français n'ont qu'une envie c'est de partir en vacances.

Et un des premiers choix ce sera de venir dans l'hexagone. Nous prévoyons également que les 9 millions de Français qui partaient habituellement à l'étranger consommeront différents.

La prochaine étape cette semaine avec des annonces qui concerneront les cafés et restaurants seront déterminantes. Bien sûr il reste des incertitudes mais les voyants sont plutôt au vert.

TourMaG.com - Quel sera le rôle d'ADN Tourisme dans le cadre de ce plan de relance ?

Stéphane Villain :
Tout d'abord nous avons toute une série de propositions (voir encadré ci-dessous) qui concerne les bonnes pratiques, les aides économiques, les protocoles sanitaires.

Sur ce dernier point nous allons insister auprès des professionnels pour que tout le secteur puisse se mettre au diapason.

Notre structure a également la capacité à promouvoir et animer les territoires. L'objectif est d'insuffler le message "Bienvenue en France".

La dessus nous allons mettre en place un kit de communication qui permettra d'identifier nos adhérents en tant que partenaires de confiance.

Ce kit permettra de les identifier auprès du grand public et des professionnels comme les garants d’un conseil sûr et de qualité autant d’un point de vue sanitaire que touristique.

Il comprendra des éléments de langage et un visuel identifiant qui mettront en avant trois arguments clefs : la sécurité, la proximité et la qualité, mais également une charte d’engagement pour les offices de tourisme, et un guide de bonnes pratiques pour les structures accueillant du public (Offices de Tourisme et centrales de réservation de séjours ou excursions pour les groupes...) vis-à-vis des salariés, des visiteurs et aussi des professionnels.

TourMaG.com - Quel regard portez-vous sur le tourisme post-covid-19 ?

Stéphane Villain :
Certains espaces vont tirer leur épingle du jeu, je pense à la montagne ou encore la campagne. Le slow tourisme devrait aussi rassembler de nouveaux adeptes.

Le tourisme à vélo qui était en pleine expansion va bénéficier d'un véritable effet booster. Il y a un besoin d'authenticité et de pratiques plus respectueuses de l'environnement et de nos territoires.

Les hébergements tournés vers la nature, les campings pourraient aussi attirer de nouvelles clientèles.

En termes d'hygiène et de propreté, les Français vont aussi être plus attentifs.

TourMaG.com - Pensez-vous que la casse pourrait-être limitée avec la possibilité pour les Français de partir en vacances en juillet et août ?

Stéphane Villain :
Si les prochaines annonces du gouvernement lèvent la barrière des 100 km et si les cafés et restaurants peuvent rouvrir leurs portes ce sera un signal fort.

Bien sûr le début de saison est anéanti, il faudra également attendre dans quelle mesure les opérateurs : hôtels, cafés, restaurants, lieux de visites pourront exploiter à 100% ou non leurs établissements.

Il pourrait y avoir des limitations des taux d'occupation.

Si les conditions sont à peu près à l'identique des saisons précédentes, nous pourrions réaliser 65% à 70% de la saison habituelle. Nous pourrions sauver les meubles si aucun revirement de l'épidémie intervient entre temps.

Et puis nous pouvons espérer une belle arrière saison.

Les propositions d'ADN Tourisme

Proposition 1 : créer auprès des préfets de Départements des cellules « sécurité sanitaire et ouverture ».
Proposition 2 : créer une charte nationale d’engagement.
Proposition 3 : réaliser d’un guide de bonnes pratiques pour les OT.
Proposition 4 : recenser et diffuser de l’information sur les prestations ouvertes ou fermées et sur le respect des règles sanitaires via la plateforme DATAtourisme.
Proposition 5 : Évaluer le nombre de visiteurs en temps réel pour maitriser les flux.

Les mesures de soutien nécessaires pour préserver l’offre de services touristiques.

Proposition 6 : décaler la rentrée scolaire en septembre.
Proposition 7 : ajuster les droits au chômage pour les saisonniers.
Proposition 8 : soutenir les organismes institutionnels du tourisme.
Proposition 9 : inciter l’ANCV à contribuer aux programmes d’aides au départ.
Proposition 10 : appliquer une TVA à 5,5% pour les plans de relance des collectivités.
Proposition 11 : inscrire les aides figurant dans les plans de relance des Régions dans la section « investissement ».
Proposition 12 : dans le cadre des plans de relance, donner la possibilité aux Départements de soutenir l’économie touristique.

Les mesures de relance, les aménagements réglementaires et les investissements (sanitaire, numérique, développement durable, etc.) susceptibles d’accompagner la reprise de l’activité dans vos secteurs.

Proposition 13 : lier les aides directes des collectivités à un effort de transformation en faveur d’un tourisme durable.
Proposition 14 : mettre en place un plan national de mise aux normes sanitaires.
Proposition 15 : consacrer des moyens à l’évaluation de l’impact économique et social de la crise actuelle sur la filière tourisme dans les territoires.

Lu 3125 fois

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.




Dernière heure


FORMEZ-VOUS
















TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
AirMaG
CruiseMaG
CampingMaG
La Travel Tech
Partez en France
Voyages Responsables
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
MyEventStory.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et MyEventStory.com, créateur d'émotions.

AirMaG Brochures en ligne CampingMaG CruiseMaG DMCmag
La Travel Tech Partez en France TourMaG Voyages Responsables Welcome to the travel