TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e



Transat : '' Nous gardons notre trésor de guerre pour l'instant ! ''

le Groupe met en veille ses projets de croissance externe



La baisse de la valeur de l'action Transat à la bourse de Toronto, le recul des réservations en Europe, l'ambiance économique morose : autant d'éléments qui incitent à la prudence. Voilà pourquoi le groupe Transat a décidé de mettre en veille ses velléités de croissance externe... mais pas ses projets de tourisme durable !


Rédigé par Geneviève BIEGANOWSKI le Jeudi 6 Novembre 2008

''Nous disposons d’un budget - il était de 80 000 euros en 2008, il sera de 120 000 euros en 2009 - pour accompagner financièrement des projets écologiques ou sociaux...''
''Nous disposons d’un budget - il était de 80 000 euros en 2008, il sera de 120 000 euros en 2009 - pour accompagner financièrement des projets écologiques ou sociaux...''
TourMaG.com - Comment le groupe Transat affronte-t-il la conjoncture difficile ?

Lina de Cesare
: "La situation est un peu différente entre le Canada et l’Europe.

Étrangement, au Canada, nous ne ressentons pas la crise. Je dois ajouter - pas encore - car avec tout ce qui se passe aux États-Unis, notre économie qui est très proche de celle de notre voisin va nécessairement souffrir aussi.

Peut-être que cela arrivera avec un certain retard. En Europe, nous souffrons davantage.

Mais pour ce qui est de la France, disons que nos réservations sont un peu au dessus de la tendance générale qui se traduit par une baisse de - 10% à - 15% des réservations chez les voyagistes. Chez Vacances Transat comme chez Look Voyages, on est plutôt à -7, -8%. Certaines destinations long courrier, notamment l’Asie font des résultats satisfaisants.

L’Egypte est en avance sur ses objectifs. Jusqu’à la fin de l’année, nous avons une vision relativement claire de ce qui se passe. Par contre, à partir de janvier, c’est très flou."


TM.com - Jean-Marc Eustache, avait laissé entendre au printemps dernier, qu’il envisageait d’agrandir le périmètre du groupe avec de possibles rachats d’entreprises. En est-il toujours question aujourd’hui ?

LDC
: "C’est vrai que nous disposons d’un trésor de guerre d’environ 350 millions de dollars canadiens et qu’à part Amplitude en France et Canadian Vacations en Grande-Bretagne cela fait plus de quatre ans que nous n’avons pas réalisé de croissance externe.

Mais franchement, ce n’est pas le moment de se séparer de ses économies. Et, puisque vous me posez la question, ni pour Fram, ni pour Wasteels.

Par contre, en 2009, nous allons dynamiser notre réseau français des agences Club Voyages qui compte aujourd’hui 67 points de vente, puisque nous en avons fermé quatre dans le courant de cette année. Nous devons être plus présents dans la distribution pour garder nos assises."


TM.com - Vous présidez le comité du tourisme durable au sein du groupe Transat. Quels sont vos projets sur ce sujet ?

LDC
: "C’est une initiative qui implique tous les managers de toutes les filiales du groupe car il faut donner une véritable impulsion à sa mise en place.

Le premier volet de notre projet concerne notre entreprise même : éviter les gaspillages, notamment d’énergie, recycler autant que faire se peut, piloter les appareils d’Air Transat de façon plus économique, impliquer nos hôteliers pour qu’ils mettent en place la même politique de respect de l’environnement et fassent travailler les populations locales, etc.

Parallèlement, nous disposons d’un budget - il était de 80 000 euros en 2008, il sera de 120 000 euros en 2009 - pour accompagner financièrement des projets écologiques ou sociaux. En France en 2008 nous avons financé l’ouverture d’une école au Vietnam avec l’association Enfants du Mekong.

En 2009, nous participons à la mise en place du programme Econavigation soutenue par la Fondation Nicolas Hulot. Au Canada, nous sommes associés à Ontario Nature pour restaurer 21 réserves naturelles.

Nous aidons également la coopérative l’Echappée Bleue à construire des gîtes touristiques écologiques. Et nous sommes preneurs de toute initiative écologique ou sociale. Pour 2009, nous avons retenu huit projets sur une soixantaine de propositions qui nous sont parvenues.

A noter aussi que les employés de nos entreprises françaises pourront partir en congés solidaires à partir de 2009. Nous ne ferons rien de révolutionnaire mais de petites initiatives mises bout à bout, cela représente tout de même un beau résultat au bout du compte !"

Transat : '' Nous gardons notre trésor de guerre pour l'instant ! ''
C'est la passion du voyage qui, au milieu des années 1970, pousse Lina De Cesare à se joindre à l'équipe de Tourbec, alors une agence de voyages spécialisée dans le tourisme étudiant. C'est là qu'elle fait la connaissance de Jean-Marc Eustache et de Philippe Sureau, une rencontre qui sera déterminante puisque les trois fonderont en 1987 Transat A.T. inc., aujourd'hui le chef de file canadien et un acteur de premier plan de l'industrie du tourisme.

Lina De Cesare a joué un rôle central dans cette croissance fulgurante. En 1991, elle est nommée présidente et directrice générale de Vacances Transat. Sous sa direction, cette société remportera de nombreuses distinctions, aussi bien au Canada qu’à l’étranger et deviendra le plus important voyagiste au Canada.

En 1999, Lina De Cesare devient vice-présidente exécutive, voyagistes et à ce titre, voit au développement des voyagistes du groupe tant en France qu'au Canada. Depuis janvier 2005, elle dirige l’ensemble de l’activité voyagiste de Transat, le véritable cœur de l'entreprise, et de toutes les fonctions qui sont critiques à son fonctionnement.

Aussi bien au plan personnel que par l’entremise de Transat, Lina De Cesare est engagée dans des œuvres humanitaires, philanthropiques et culturelles.

Lu 5836 fois

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

');

PUBLICITÉ
Scheherazade KACIMI Scheherazade KACIMI
commercial@tourmag.com
+33 4 91 58 58 27
+33 6 76 50 55 75

Dernière heure
















TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
Groupes / CE
La Travel Tech
Travel in France
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et TourMaGEVENTS, l'agenda des événements du tourisme.

TourMaG.com DMCmag.com TourMaGEVENTS.com La Travel Tech Brochuresenligne.com BusinessTrips