TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone

VTC : après le Danemark, Uber banni en Italie

Encore un échec pour la plateforme



Les temps sont durs pour l'entreprise californienne de VTC. Après le Danemark, c'est désormais la justice italienne qui met un terme aux activités d'Uber.


le Mercredi 12 Avril 2017

Après une interdiction partielle en 2015, Uber est désormais banni d'Italie (c) maxres
Après une interdiction partielle en 2015, Uber est désormais banni d'Italie (c) maxres
La conquête du monde pour Uber se révèle de plus en plus compliquée.

Après une interdiction partielle en 2015, Uber est désormais banni d'Italie.

Le tribunal de Rome a statué en faveur des chauffeurs de taxi en interdisant à l’entreprise californienne de déployer l’essentiel de ses services sur le territoire italien, en l’occurrence Uber X, XL, Black, Lux, SUV, Select et Van, à l’exception d’Uber Eats, service de livraison de repas.

Pour les juges italiens, la plateforme de VTC constitue une concurrence déloyale pour les taxis en s’appuyant sur une loi de 1992 régissant la fourniture de services de taxi.

La société Uber a indiqué qu'elle allait faire appel de la décision basée, selon elle, "sur une loi vieille de 25 ans qui n'est plus le reflet de l'époque.

Le gouvernement italien ne peut plus perdre de temps et doit désormais décider s'il veut rester ancré dans le passé ou s'il veut permettre aux Italiens de bénéficier des nouvelles technologies"
, a commenté Uber.


Lu 1254 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

































  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • GooglePlay
  • appstore
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • CampingMag
  • Partez en France
  • MontagneMaG
  • Ditex
 
Site certifié ACPM l'Alliance