TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e






e-chèque-vacances : 75 pros connectés un an après son lancement

Entretien avec C. Boniface directeur commercial de l’ANCV


Rédigé par Michèle SANI le Mercredi 12 Octobre 2016

Année après année le Chèque Vacances se déploie auprès des opérateurs de tourisme tout en s’adaptant aux besoins et aux attentes des Français. En 2016, il totalisait près de 170 000 points d’acceptation en France dans les Dom Tom ainsi que dans certains pays de l’Union Européenne. Voici un an l’Agence lançait l'e-chèque-vacances qui permet le paiement sur internet des prestations touristiques. Voici deux semaines, elle annonçait l’arrivée d’un nouveau partenaire Voyages-sncf.com. Entretien avec Christophe Boniface directeur commercial de l’ANCV en charge du développement.



Photo ANCV.
Photo ANCV.
TourMaG.com - Combien de prestataires acceptent le chèque-vacances et quel trafic représentera-t-il en 2016 ?

Christophe Boniface :
Il est utilisé à travers les réseaux des agences de voyages, les hôtels, les campings, les loueurs de voitures, les compagnies de croisières, certaines compagnies aériennes, les parcs d’attractions, les musées etc. Tous les domaines sont représentés dans l’acceptation du chèque. Il totalise 170 000 points d’acceptation.

En 2015, il a été distribué à près de 4,100 millions d’ utilisateurs soit une progression de 2,5 % par rapport à 2014.

En 2016, la progression devrait être supérieure. Le trafic global généré représente au moins 10 millions de voyageurs car les bénéficiaires voyagent très souvent en couple parfois avec des enfants. Le ratio est intéressant pour l’économie française.

TourMaG.com - De quelle façon ?

C.B. :
Le chèque-vacances a une valeur moyenne de 400 euros mais son poids économique est très important pour le tourisme en France car il va au-delà de sa seule valeur.

On estime à 1,6 milliard d’euros le volume d’affaires généré chaque année directement par les chèques vacances.

Cette estimation ne représente que 30 % du montant total dépensé par les bénéficiaires pour partir en vacances. En complément de leurs chèques vacances, ils dépensent globalement près de 6,10 milliards d’euros dont 85 % dans l’Hexagone et les Dom Tom.

Nous créons de l’emploi non délocalisable et pesons lourd dans une période où le tourisme réceptif chute sur les marchés étrangers.

TourMaG.com - Le chèque-vacances pourrait-il être utilisé à l’étranger ?

C.B
. Non bien sûr à l’exception des Dom Tom. Les professionnels respectent cette règlementation et nous leur faisons confiance.

Dans les petites entreprises (moins de 50 salariés) c’est l’employeur qui gère le dispositif.

TourMaG.com - Qui a pouvoir de distribuer ces chèques et selon quels critères ?

C.B
. Le dispositif s’adresse aux comités d’entreprises qui le mettent en place pour les salariés avec l’obligation de critères sociaux. Obligatoire, la grille de lecture dirige les dotations vers les revenu les plus faibles.

Depuis 2009, le chèque-vacances est utilisable dans les petites entreprises de moins de 50 salariés qui n’ont pas de comité d’entreprise. C’est alors l’employeur qui gère le dispositif. Nous avons près de 200 000 utilisateurs par an issus des PME/TPE sur un total de 4,100 millions.

TourMaG.com - Un an après sa mise en service quel bilan pouvez-faire sur le e-chèque ?

B. C. :
Les Français réservent leurs vacances de plus en plus via le web. Ils seraient aujourd’hui près de 60 %.

Nous devions répondre à ce mode d’achat. Utilisable en ligne uniquement l'e-chèque-vacances permet aux bénéficiaires de réserver et payer directement. Ils accèdent ainsi aux offres de dernière minute et aux bons plans en ligne.

TourMaG.com - Quel protocole pour les paiements ?

B.C.
L'e-chèque est présenté sous la forme d’une coupure de 60 euros. Il est possible d’en utiliser plusieurs pour procéder à un même paiement. Directement depuis le site du prestataire, le bénéficiaire accède à une page de paiement en ligne dédiée sécurisée.

Il n’a qu’à entrer les références de son ou ses e-Chèques-Vacances ainsi que le code de sécurité visible après qu’il ait découvert la « zone à gratter » prévue à cet effet. L’achat peut également être complété par carte bancaire.

TourMaG.com - Combien de sites marchand partenaires et qui sont-ils ?

B.C.
Dans notre planning de développement nous avons été confrontés à quelques contraintes techniques tels les délais de branchement sur les plateformes de paiement. Aujourd’hui tout est opérationnel.

Nous avons 75 professionnels connectés et agences de voyages en ligne. Parmi eux Fram, Selectour-Afat, Azureva, laStationdeSki.com, Ski Planet, Gîtes de France, Villages Clubs du Soleil, Belambra, Renouveau Vacances etc.

Un partenariat vient d’être signé avec Voyages-sncf.com pour l’achat de billets de trains TGV, TER, Intercités, Thalys, Eurostar et Lyria, non échangeables et non remboursables. Ouigo devrait venir. L’offre sera étendue à l’ensemble des billets et transporteurs ferroviaires en 2017. Aujourd’hui tout est opérationnel.

À propos de l’Agence Nationale pour les Chèques-Vacances

Le guide.ancv.com - DR
Le guide.ancv.com - DR
Acteur public, économiquement et socialement engagé, l’Agence Nationale pour les Chèques-Vacances accomplit depuis plus de 30 ans une mission unique : favoriser le départ en vacances du plus grand nombre.

Les excédents générés par l’émission des Chèques-Vacances sont entièrement affectés dans des programmes d’aide à la personne dédiés aux publics les plus fragiles (jeunes, séniors, personnes en situation de handicap,…) et dans le financement du patrimoine du tourisme à vocation sociale. En 2015, l’Agence a ainsi accompagné plus de 10 millions de personnes, bénéficiaires et leur famille, sur le chemin des vacances.

À travers ses différents programmes de solidarité, l’ANCV a notamment soutenu le départ de plus de 238 000 personnes en situation de fragilité.

Lu 3304 fois

Notez


1.Posté par Salariée de l''''ANCV le 12/10/2016 13:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour,
Salariée de l'ANCV, j'aimerais rectifier certaines informations:
1) Le nombre de prestataires est de 92 000 comptes uniques, soit 125 000 comptes actifs au total (au lieu de 170 000 - qui inclut aussi les comptes inactifs)

2) Les 200 000 utilisateurs salariés des PME sont des chiffres cumulés, pas d'utilisateurs réguliers. Un simple calcul permettra de vérifier ce chiffre qui fait fantasmer la Direction de l'ANCV: 4,1 M € / 200 000 salariés = 20 € par personne. Sachant qu'il s'agit d'une épargne du salarié avec un abondamment de l'employeur il est impossible que le montant total du chéquier (ce qu'on appelle "La Valeur Libératoire") soit de 20 € seulement. Mais comme l'ANCV commissionne les apporteurs d'affaires, il est plus logique que cette somme soit embellie pour les Tutelles.

3) Le e-Chèque Vacances est un vrai bide: seulement 0,017% de commandes enregistrées. Ni M. Boniface ni aucun membre de la Direction de l'ANCV n'a pas commandé des e-Chèque Vacances pour son usage personnel alors que le Comité d'Entreprise de l'ANCV leur offre cette possibilité. Ils ont commandé que des chèques "papier". C'est dire combien ils ont confiance dans le produit !

4) Jusqu'en décembre 2015, le e-Chèque Vacances était utilisable uniquement chez 2 (deux) prestataires !

5) Le Chèque Vacances peut être utilisé pour payer des vacances à destination de TOUS les pays européens et non pas seulement en France et le DOM-TOM. M. Boniface ferait mieux de potasser ses dossiers, car il s'agit de la transposition d'une directive européenne dans le droit français.

6) Parmi les plus importants prestataires encaissant des Chèques Vacances, on retrouve McDo et Quick (quasiment nb 1 & nb 2). Devant la SNCF et bien loin devant les "vrais" acteurs touristiques. Le Chèque Vacances est utilisé surtout pour aller au McDo au lieu de partir en vacances. McDo France fait un état d'environ 80 Millions d'€ d'encaissement annuel de CV.

7) Les investissements pour développer le e-Chèque Vacances ont été de 1,4 Millions d'€ en 2014-2015 et il sera de 1M d'€ en 2016. Tout ceci sans aucune garantie de succès et au détriment de l'Action Sociale de l'ANCV qui représente la vraie raison d'être de l'ANCV.

En fait... le e-Chèque Vacances et la "marotte" du Directeur Général, Philippe Laval qui veut laisser un trace comme ses prédécesseurs l'ont fait et préparer sa future place au chaud à Bercy (car il est issu de Polytechnique).

Tous ces chiffres sont facilement vérifiables sur auprès de l'ANCV.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 18 Février 2018 - 12:04 Loi Macron et le CSE en discussion au salon Eluceo

Vendredi 12 Janvier 2018 - 12:21 ProwebCE lance une appli mobile pour les CE



PUBLICITÉ
Scheherazade KACIMI Scheherazade KACIMI
commercial@tourmag.com
+33 4 91 58 58 27
+33 6 76 50 55 75






Dernière heure











 

Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et TourMaGEVENTS, l'agenda des événements du tourisme.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
Groupes / CE
La Travel Tech
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com