TourMaG.com, le média spécialiste du tourisme francophone



ADP : le ras-le-bol des compagnies contre la hausse des redevances !

lettre de protestation à l'attention du président d'ADP



Le problème des redevances aéroportuaires revient au premier plan à la veille des discussions qui seront entamées dans quelques jours entre Aéroports de Paris et l'association des compagnies aériennes (BAR) pour fixer le barême des redevances de 2008.


Rédigé par Geneviève Bieganowski le Mardi 4 Septembre 2007

Les compagnies dénoncent les hausses excessives de 5 % l'an sur les cinq dernières années
Les compagnies dénoncent les hausses excessives de 5 % l'an sur les cinq dernières années
Si ADP attire actuellement les foudres du SNAV avec son site de voyages en lien avec Expedia, ce n'est pas le seul dossier épineux du moment pour le gestionnaire des aéroports parisiens. Les relations avec les compagnies aériennes risquent de se tendre fortement dans les jours à venir.

"Je m'apprête à signer une lettre de protestation à l'attention du président d'ADP à propos du calendrier de rencontres portant sur les redevances aéroportuaires de 2008. Nous avons deux réunions avec un intervalle de 15 jours entre les deux. C'est un délai trop court pour réunir les éléments d'analyse nécessaires à une contre-proposition", fulmine Jean-Pierre Sauvage, le président du BAR.

Car les compagnies ne s'attendent pas vraiment à un cadeau de la part d'ADP après le jugement administratif qui a débouté les compagnies dénonçant les hausses excessives de 5 % l'an sur les cinq dernières années.

Concentrer les négociations sur le niveau des redevances

Certes, les hausses portant sur 2006 et 2007 ont été gelées faute d'éléments d'analyse suffisants mais c'est une satisfaction un peu courte pour les compagnies. D'autant qu'il reste à déterminer sur quelles modalités les remboursements du trop-perçu seront réalisés....

Le président du BAR tient donc à concentrer les négociations à venir sur le niveau des redevances quitte à laisser de côté la qualité des prestations proposées par ADP. Et pourtant, ces prestations varient du tout au tout selon que l'on se trouve dans la Galerie parisienne d'Air France et partenaires ou dans les autres aérogares de CDG.

"On sait que les 300 millions de rénovation du terminal 1 ne donnent pas totale satisfaction aux compagnies utilisatrices", concède Jean-Pierre Sauvage mais aligner les redevances sur la qualité des prestations offertes deviendrait vite un casse-tête.

Seule solution possible : un alignement réaliste des redevances sur la diminution des recettes aéronautiques. Ces dernières étant compensées par l'augmentation du trafic global.

Lu 4846 fois

Notez

Commentaires

1.Posté par Jean le 05/09/2007 17:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Si ils ont fait 300 millions de rénovations au terminal 1 de CDG, je n'en ai pas vu la couleur.
Le 28 août 2007 à 08h30, ils étaient 3 policiers à l'immigration pour environ 2 000 passagers en attente, certains chutaient des tapis roulant dans une file d'attente non maîtrisée, sans barrières ni indication pour faire attendre pour ordoner la file et couper l'nevie de doubler tout le Monde. Aux bagages, certains tapis accueilliaient 6 vols en simultané alors que d'autres n'étaient pas utilisés, des dizaines de bagages perdus, une foule désoeuvrées, merci ADP, quand les touristes arrivent en France, au moins ils savent qu'ils sont en France!.

2.Posté par Mike le 05/09/2007 20:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Retour à Paris, terminal 2. deux fonctionnaires de la PAF pour 500 passagers qui débarquent, puis un autre vol qui vient se rajouter, puis un 3ème...les fonctionnaires impassibles, sans réactivité ni capacité d'initiative pour prévenir les collègues, le merdier quoi.

J'ai honte de mon pays. Il faut se mettre quelques minutes à la place d'un étranger qui visite la France pour la première fois et qui a le malheur de débarquer au terminal 1: quelle vision apocalyptique de la France...

Sans parler des portes des passerelles du T2 qui sont systématiquement fermées à l'arrivée d'un appareil au petit matin: 50 à 80 passagers bloqués dans la passerelle, non chauffée en hiver, attendant dans le froid qu'on vienne leur ouvrir la porte...

J'ai honte de mon pays. J'ai honte d'ADP. J'ai honte de la PAF.
Nous n'avançons pas dans le 21eme siecle, nous retournons vers le 19eme.

3.Posté par un coordo en colère le 05/09/2007 20:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Décidemment on vit la meme chose. bienvenue au t3. deux policiers pour plusieurs vols, vols d'adp prioritaires en nombre de banques et de portes d'embarquement, tapis bagages en pannes de façon régulière, etc...
mais nous au t3 aucun travaux à part de nouveaux sièges en salle d'embarquement...
pour finir: les responsable d'adp qui passent leur temps à renvoyer des messages nous disans qu'ils refusent les retards qu'on leur impute...

4.Posté par Mourad le 05/09/2007 21:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Que dire d'Orly Sud ? Il est vrai que les travaux d'emmenagement donnent un coup de neuf mais qu'en est-il des prestataions offertes? Des portes d'embarquements à l'oppose des positions des appareils, une attente interminable des bagages, des connexions internet qui sautent .... les seules ameliorations ntable se trouvent aux controles de securite se trouvant apres les controles de la PAF. Ils sont maintenant nombreux et u et permettent aux passgers de circuler libremement dans tout le hall...

5.Posté par Nicolas le 06/09/2007 10:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Malheureusement, dans tous les terminaux c'est pareil, 2 fonctionnaires de la PAF qui bossent à 2 à l'heure et 2 qui regardent. C'est toujours un moment qui énerve !! Et on ne voit ça qu'en france. Tout comme l'absence de distinction entre passeport nationaux et étrangers qui est faite dans tous les aéroports du monde. On doit surement être plus malin que tout le monde !! ADP est un véritable scandale, et la PAF également.

6.Posté par Marco le 06/09/2007 12:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Avant on disait :

Air Afrique c'est déjà l'Afrique

Aujourd hui on peut affirmer :

ADP c'est déjà la France

7.Posté par ROUSSEL Martine le 06/09/2007 12:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il est vrai que, nous qui voyageont bcp à travers le monde, nous sommes bien placés pour émettre un jugement sur ADP et la PAF et dire que ce sont de véritables scandales ! On pourrait leur remettre la palme d'or mondiale du Plus Grand Foutoir en Aéroport !
Quelle triste image, effectivement, nous donnons de notre pays aux étrangers qui arrivent...... merci ADP et la PAF !
CONCLUSION : où va l'argent ?
On nous dit : "les compagnies dénoncent les hausses excessives de 5 % l'an sur les cinq dernières années" .... ah oui ? elles ne savent pas compter car il suffit de regarder son BSP annuel pour constater que les taxes ont carrément doublé voire plus ! donc, je répète "où va l'argent ?" ; serions nous devenus des collecteurs "d'impots déguisés"..... A méditer !

8.Posté par johnny le 06/09/2007 16:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
il n y a pas de rapport entre le nombre d'aubettes de la DPAF ouvertes et les redevances ADP. C est l'etat et vos impots qui sont responsables du sous effectif de la DPAF. Pour les delais de livraison bagages ce sont les assistants en escale ou les prestataires pour AFR qui sont en sous effectif....
Les redevancses alimentent les travaux sur les aerogares et les ressources aeroportuaires (bques d enregistrement hall d embarquement point parking avions..) et avec 40 ME sur Orly ouest + 200 ME sur CDG1 + ouverture de S3 à CDG2 + travaux reouverture du 2E en 2008 + CDGVAL + Terminal T4 à CDG +.. IL FAUT ENORMEMENT D'ARGENT.

9.Posté par un coordo en colère le 06/09/2007 19:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
le T3 aimerai bien profité de cette manne car si AF se sent à l'étroit dans son euh ses aérogares, le T3 va finir par imploser à cause de la saturation; à quand des extensions chez nous ?
le T3, contrairement aux idées reçues ne fonctionne pas que l'été...
abordons maintenant le SCANDALE de l'assistance aux personnes à mobilité réduite pour laquelle il n'existe qu'une société ( quid du monopole ? ). le délai moyen varie entre 40 MIN ET 1H30 au plus fort des mauvais jours !!!
et çà Johnny çà relève bien d'adp !!

10.Posté par johnny le 07/09/2007 10:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
et non la prise en charge des WCHR est un contract propre aux compagnies aeriennes (comme le transport en aire eloignée par bus pour tous pax).. l' assistance des pax à mobilité reduite va etre prise en charge par ADP à partir de 2008... A suivre..


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 30 Septembre 2022 - 09:39 L’espace dernier havre de paix ?






































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Google News
  • Nos Médias
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • TravelManagerMaG
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias