TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e


Abus de position dominante : l'ECTAA dépose plainte contre IATA

Auprès de l'autorité européenne de la concurrence



L'ECTAA a déposé une plainte ce vendredi 24 mai 2019 contre IATA pour abus de position dominante. L'association européenne des agences de voyages et tour-opérateurs pointe du doigt les règles dictées par IATA aux agences de voyages, alors que les compagnies aériennes sont devenues leurs concurrents directs.


Rédigé par le Vendredi 24 Mai 2019

"Les agences vont finir par renoncer à faire de la billetterie aérienne. Ces règles de fonctionnement sont dictées par leurs concurrents, les compagnies aériennes", indique le secrétaire général de l'ECTAA - DR : Depositphotos.com wlad74
"Les agences vont finir par renoncer à faire de la billetterie aérienne. Ces règles de fonctionnement sont dictées par leurs concurrents, les compagnies aériennes", indique le secrétaire général de l'ECTAA - DR : Depositphotos.com wlad74
L'ECTAA a déposé ce vendredi 24 mai 2019 une plainte contre IATA pour abus de position dominante auprès de la direction générale de la concurrence de la commission européenne.

Dans le viseur de l'ECTAA : les articles 101 et 102 du traité sur le fonctionnement de l'Union européenne (TFUE).

"Nous pensons que IATA ne respecte pas les règles essentielles du droit de la concurrence.

Cela se traduit par des coûts supplémentaires pour les agences, par des conditions plus restrictives sachant, et c'est l'essentiel de la plainte, que les compagnies aériennes sont en concurrence directe et frontale avec les agences sur le marché de la distribution des billets d'avion",
explique Michel de Blust, secrétaire général de l'ECTAA (The European Travel Agent's and Tour operators' associations).

Une concurrence frontale, estime-t-il, biaisée notamment par le Programme des Agences Passagers (Passenger Agency Program - PAP) de l'Association Internationale du Transport aérien.

Des règles dictées par les compagnies, concurrentes des agences

La nouvelle formule du BSP, New Gen ISS (The New Generation of IATA Settlement Systems) entrera en vigueur en France le 1er juillet 2019.

Mais déjà il est en place dans certains pays notamment en Scandinavie. "L'expérience scandinave nous montre qu'il y a une série de problèmes.

La résolution 812 liée au New Gen ISS impose 3 couches supplémentaires de conditions onéreuses et disproportionnées aux agences qui veulent conserver et opérer sous le modèle de l'accréditation IATA. Les agences vont finir par renoncer à faire de la billetterie aérienne.

Ces règles de fonctionnement sont dictées par leurs concurrents, les compagnies aériennes"
ajoute le secrétaire général de l'ECTAA.

Un autre objet de la plainte porte sur le contrat d'agences baptisé "Passenger Sales Agency Agreement" (résolution IATA 824).

"La législation européenne sur le droit de la concurrence distingue deux types d'agents, dont les "Genuine Agents" (vrais agents). Ce sont des mandataires rémunérés par leur mandant pour exécuter un certains nombre de missions selon les directives du mandant. Or le Genuine Agent n'est plus rémunéré aujourd'hui et assume l'essentiel du risque commercial et financier avec le client" constate-t-il.

Pour Michel de Blust, la résolution IATA 824 doit ainsi faire l'objet d'une profonde mise à jour.

La Passenger Agency Conference pointée du doigt

Enfin au cœur de la plainte également : la Passenger Agency Conference.

"Le programme agence est toujours géré par la Passenger Agency Conference, qui est composée uniquement de compagnies aériennes. Elles décident de tout derrière des portes closes. Les décisions sont prises collectivement puisque les votes sont pris à l'unanimité. On ne pourrait pas mieux définir : un cartel," ajoute-t-il.

Michel de Blust reste toutefois lucide sur le traitement de cette plainte.

L'ECTAA attend toujours la décision annoncée en mai 2018 de la plainte déposée contre le Groupe Lufthansa en 2015...

Céline Eymery Publié par Céline Eymery Rédactrice en Chef - TourMaG.com
Voir tous les articles de Céline Eymery
  • picto Facebook
  • picto Twitter
  • picto Linkedin
  • picto email

Lu 4176 fois

Tags : ectaa, iata, plainte
Notez



1.Posté par Marie Reine Koné le 24/05/2019 18:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bravo à l'ECTAA qui ose ce que toutes les associations d'agences de voyages accréditées IATA rêvent de faire !

2.Posté par NATHALIE TRICHARD le 24/05/2019 18:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Merci pour cet article ! Ravie de constater qu'enfin qqch se passe dans cette grande nébuleuse...
Croyons un peu au Père Noêl maintenant pour que cela aboutisse

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.


PUBLICITÉ
Scheherazade KACIMI Scheherazade KACIMI
commercial@tourmag.com
+33 4 91 58 58 27
+33 6 76 50 55 75

Dernière heure















TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
La Travel Tech
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
MyEventStory.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et MyEventStory.com, créateur d'émotions.

TourMaG.com DMCmag.com La Travel Tech Brochuresenligne.com BusinessTrips