TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e


Air France : 24 h de retard pour le vol Kuala Lumpur-Paris à cause d'une sortie surf...

plusieurs membres d'équipage bloqués à Bali après l'éruption du volcan



Plusieurs membres d'équipages du vol AF241 d'Air France entre Kuala Lumpur et Paris-CDG ont profité de leur escale dans la capitale malaisienne pour aller surfer à Bali. Sauf que l'éruption du volcan du Mont Raung, à Java, a paralysé le ciel en Indonésie et provoqué l'annulation de leur retour vers Kuala Lumpur. Ils sont bloqués à Denpasar. Ce qui oblige donc Air France à repousser de 24 heures le départ de son vol vers Paris.


Rédigé par Pierre CORONAS le Vendredi 10 Juillet 2015

Le Boeing B777-200 d'Air France ne peut pas décoller vendredi 10 juillet 2015 comme prévu en raison de l'indisponibilité des membres d'équipage - DR : Air France-KLM
Le Boeing B777-200 d'Air France ne peut pas décoller vendredi 10 juillet 2015 comme prévu en raison de l'indisponibilité des membres d'équipage - DR : Air France-KLM
Les circonstances qui peuvent pousser une compagnie aérienne à annuler ou repousser le départ de l'un de ses vols sont très nombreuses.

Mauvaises conditions météorologiques, grève du personnel ou des contrôleurs aériens, problèmes techniques, risque d'attentat... Les causes ne manquent pas.

Pourtant, c'est une tout autre raison, beaucoup plus originale, qui a conduit Air France à modifier l'horaire du décollage de sa liaison AF241 entre Kuala Lumpur (Malaisie) et Paris-Charles de Gaulle, vendredi 10 juillet 2015.

L'avion devait quitter la capitale malaisienne à 23h15 ce soir-là pour atterrir en France le lendemain à 06h10. Mais la compagnie aérienne a finalement repoussé son départ de 24 heures, au lendemain, samedi 11 juillet 2015, à 23h15.

"Le vol a été reporté de 24 heures en raison de l'indisponibilité de certains membres d'équipage", explique un porte-parole d'Air France. Il doit être assuré en Boeing B777-200 avec 3 pilotes et 12 membres d'équipage.

"Ils sont bloqués à Denpasar"

Selon nos informations, plusieurs membres d'équipage qui devaient opérer sur ce vol ont profité de leur escale à Kuala Lumpur pour sauter dans un avion direction Bali (Indonésie) pour aller surfer.

Ils pensaient rester sur l'île paradisiaque pendant quelques heures avant de rentrer ce vendredi à Kuala Lumpur pour reprendre leur service.

Sauf qu'entre temps, le volcan du Mont Raung, situé sur l'île de Java, est entré en éruption. Ce qui a entraîné la paralysie du trafic aérien en Indonésie et provoqué l'annulation de très nombreux vols. Dont celui sur lequel les membres d'équipage d'Air France comptaient embarquer pour rentrer en Malaisie à l'heure.

"Ils sont bloqués à l'aéroport de Denpasar", reconnaît le porte-parole d'Air France.

Il ne confirme, en revanche, pas qu'ils y étaient bien partis pour faire du surf. Mais, en tout état de cause, "c'était sur leur temps de repos. Ils peuvent en profiter comme ils le souhaitent", assure-t-il.

Pas sûr que les 293 passagers prévus sur le vol AF241 apprécient cette petite escapade sportive qui leur coûte un retard d'au moins 24 heures...

Parmi eux, il y a beaucoup d'expatriés malaisiens en France. Ceux-ci ont donc pu être hébergés par leur famille sur place. Air France s'occupe de loger les autres. Des dédommagements et des indemnisations sont également "à l'étude" du côté du service commercial.

Un autre équipage de la compagnie s'est porté volontaire pur réduire son temps de repos et remplacer les membres d'équipage indisponibles, précise le porte-parole.

Lu 48204 fois

Notez


Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

21.Posté par President le 11/07/2015 10:20 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Peu importe la qualification PN ou PNC.On se fout de ce patriotisme corporatiste (syndrome pathologique chez Air France)
Ces navigants n''ont pas su analyser le risque
L''intéret personnel passe avant le service au client ou est l''avenir d''AF ?


22.Posté par Amoroso le 11/07/2015 11:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bien sûr le personnel navigant (technique ou commercial, peu importe car il y a un nb minimal par vol; la différence est plus substantielle sur les salaires) est libre de ses congés, où qu'ils soient, mais le temps de repos entre les vols, c'est différent. C'est un temps destiné à la récupération , en compensation des astreintes liées au vol précédent.
Pour avoir beaucoup voyagé depuis les années 70 , en temps qu'"homme d'affaire", il y a le temps des vacances, et il y a le temps des missions. Et en mission, on prend des précautions. Il y a la détente, bien sûr, mais d'abord le devoir et la mission, meme en dehors des heures de travail pur.
Par exemple, pas de balades à pied le soir en Afrique du Sud. Au Caire, ne pas se balader dans la rue sauf nécessité, alors qu'en touriste, on fait ce qu'on veut. A New-York on ne va pas à Harlem ni à Central Park le soir. A La Havane, qui va sur le Malecon le soir doit prendre quelques précautions...
A l'heure où Air France est dans une situation délicate, l'abandon de poste, c'est un peu light pour l'image

23.Posté par Amoroso le 11/07/2015 11:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
J'ajoute qu'hier soir, je suis rentré de Tunis par AF1185, qui avait ,,, 3:30 de retard avec une communication à Tunis minimaliste. Pas top. Air France est une compagnie (en général) chère; il est bien regrettable qu'elle ne parvienne pas à justifier du surcoût par des prestations irréprochables...

24.Posté par Amoroso le 11/07/2015 11:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Clin d'oeil

Esperons que les PN d'AF sont un peu plus sérieux (ses)...


http://leplus.nouvelobs.com/contribution/1392978-a-lire-en-hotesse-de-l-air-j-ai-connu-beaucoup-d-hommes-et-j-ai-fait-l-amour-en-vol.html

25.Posté par Albert de Quimper le 11/07/2015 11:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Les commentaires des agents AF sont sidérants. Auncune compassion envers les clients qui ont perdu une journée à cause de collègues à eux paris s'éclater aux frais de la princesse. Rien. Tout juste un " on va pas rester en chambre, non ?" en guise de justificatif. Toute la suffisance du personnel AF se trouve résumée dans ces commentaires. Aucune culture client, rien. Une fois qu'Air France sera reprise par Etihad, finies les règles de stand-by aussi permissives et laxistes.

26.Posté par Marco54 le 11/07/2015 12:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
"Les escales sont la pour se reposer et être en forme pour le retour...." Sage devise que ne semble pas respecter les équipages AF. Au lieu de prendre un repos compensateur, les navigants AF préfèrent bien souvent faire la fiesta toute la nuit, pratiquer des sports extrêmes ou passer leur séjour à "s'occuper" de leur maîtresse comme pour ce malheureux CDB du Rio Paris, avec les conséquuences que l'on sait. Il serait temps de reprendre en main ces comportements irresponsables.

27.Posté par Eric S le 11/07/2015 12:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il est difficile de croire qu'entre l’activité sportive elle même et les transferts en avion, cet équipage aurait pu être frais, dispo et reposés quand ils auraient rejoint l’avion. Quid des conditions de securité dans ces conditions ?

28.Posté par Fred Ransart le 11/07/2015 12:32 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Gardons les pieds sur terre , quand le volcan islandais a paralysé toute l''Europe pendant une semaine personne n''en a fait un fromage.
C''est tellement chouette de descendre Air France mais savez vous qui est assis devant dans les autres compagnies ?

29.Posté par Voyage le 11/07/2015 12:41 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Non mais sérieusement bien sûr que c''est la faute de ces pn ce qui leur arrive!!! L''escale est un moment de repos avant le vol retour, pas des vacances pour partir en avion carrément ailleurs. Le licenciement serait le bienvenue!!!

30.Posté par Jim le 11/07/2015 12:47 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
A te lire Fred158, je pense que tu confonds repos et être en vacances ! Ok évidemment Oui pour profiter du lieu où tu es mais tu es au boulot et tu dois assurer ton vol retour. Le "c''est pas grave les petits copains nous remplaceront" c''est pas top !

31.Posté par PN le 11/07/2015 13:25 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Les temps de repos si cher à cette compagnie (cf. Déroutement CDB pour 15 min de dépassement si ils allaient à destination et les frais et conséquences pour les passagers: vol AF 007 New York Paris) devraient servir à se reposer ( cf. AF447)

32.Posté par Bu bulle le 11/07/2015 14:20 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Sérieusement ! Vu ce qui se passe de bien plus grave dans le monde on en a strictement rien à f.....!

33.Posté par PN320 le 11/07/2015 14:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
PN, votre commentaire sur le vol 007 déroute pour "seulement" 15 min frise la débilité. Ce vol était arrivé en butée de marge commandant de bord. L'équipage n'avait pas d'autre solution que de se poser sous peine de mise à pied immédiate pour infraction! Mais bon Tourmag est visiblement un nid de décérébrés ange AF.

34.Posté par serre m.c le 11/07/2015 14:27 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
...c'est de ta faute" Albert de Quimper",si tu avais réussi à conclure avec l'hôtesse de l'air, elle serait restée dans sa chambre;) et tu aurais tenu des propos moins aigri...

35.Posté par Pierre le 11/07/2015 15:02 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je suis pilote retraite et pas d air France
Et je vous jure que je preferais savoir mon equipage occupe avec une activite sportive que deprimant ds leurs chambres et parfois se mettre a picoler!
Ne jugez quant vs ne connaissez pas!!!!

36.Posté par Eric S le 11/07/2015 15:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
En escale, l’équipage est censé être au repos pour préparer le vol retour, pas en vcances au club Med.
C’est quand même exagéré de prendre l’avion pendant son temps de repos pour aller surfer dans un autre pays que celui de l’escale !!!!
Est-ce autorisé par Air France ?
Si ce n’est pas le cas, c’est une faute grave qui justifie le licenciement

37.Posté par mika le 11/07/2015 15:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
D'accord avec Manu, un peu de conscience professionnel et d'implication. La maison est déjà en difficulté, ce n'est pas la peine de rajouter des cas de mécontentement... Je pense qu'on a beaucoup perdu de l'implication et de la passion. car malgré le service de café, c'est cela qui nous nourri et fourni un salaire décente!

38.Posté par Christophe delbos le 11/07/2015 15:54 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il me semble un peu excessif de faire tout ce ramdam pour un vol en retard de 24 heures.
Si on doit toujours imaginer tous les cas possibles alors on ne fait plus rien.
Il faut éviter de sur réagir.

39.Posté par Apollon du Belvédère le 11/07/2015 16:19 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Qui trop surfe met la vague à l'âme du volcan (vieux dicton balinais).

40.Posté par CorgiToy le 11/07/2015 16:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ils ont mignons les collègues PN qui viennent prendre la défense des surferrs sur l'air du " Il n'y a pas mort d'homme"
Je leur demanderai juste de se mettre 2 secondes dans la peau des miserables soutiers du sol que nous sommes, nous les AEC et qui récoltons le résultat de leurs conneries. On en paye encore les pots cassés à l'escale et NON ça ne fait pas rire les agents AF et on en a ras le bol.
L'iinconscience de ces PN surfers, c'était déjà pas mal. L'indécence des commenrtaires de soutien, c'est la cerise qui fait déborder le vase.
Eux et nous, on ne vit décidément pas tous dans le même monde.

1 2 3 4 5
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.


PUBLICITÉ
Scheherazade KACIMI Scheherazade KACIMI
commercial@tourmag.com
+33 4 91 58 58 27
+33 6 76 50 55 75

Dernière heure















TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
La Travel Tech
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
MyEventStory.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et MyEventStory.com, créateur d'émotions.

TourMaG.com DMCmag.com La Travel Tech Brochuresenligne.com BusinessTrips