TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone

Arrivées de touristes : le retour aux niveaux de 2019 devrait prendre entre 2 ans et demi et 4 ans

estimations de l'OMT



L'Organisation Mondiale du Tourisme annonce que les arrivées de touristes internationaux ont chuté de 65% sur le premier semestre 2020 en raison de l'épidémie liée au covid-19.


Rédigé par La Rédaction le Jeudi 17 Septembre 2020

Selon l'OMT, la demande de voyages internationaux sur la période janvier-juin 2020 a fortement chuté, entraînant une perte de 440 millions d'arrivées internationales et d'environ 460 milliards de dollars de recettes (exportations du tourisme international). - Photo Peshkova
Selon l'OMT, la demande de voyages internationaux sur la période janvier-juin 2020 a fortement chuté, entraînant une perte de 440 millions d'arrivées internationales et d'environ 460 milliards de dollars de recettes (exportations du tourisme international). - Photo Peshkova
Les arrivées de touristes internationaux ont plongé de 93 % en juin par rapport aux chiffres de 2019, d’après les dernières données de l'Organisation mondiale du tourisme (OMT).

Sur le premier semestre, les arrivées de touristes internationaux ont diminué de 65 % selon le Baromètre du tourisme mondial de l'institution spécialisée des Nations Unies.

Selon l'OMT, la demande de voyages internationaux sur la période janvier-juin 2020 a fortement chuté, entraînant une perte de 440 millions d'arrivées internationales et d'environ 460 milliards de dollars de recettes (exportations du tourisme international).

Cela représente environ cinq fois la perte en termes de recettes du tourisme international enregistrée en 2009 pendant la crise économique et financière mondiale.

Le Secrétaire général de l'OMT, Zurab Pololikashvili a déclaré dans : « le tout dernier Baromètre du tourisme mondial montre l'impact profond que cette pandémie a sur le tourisme, un secteur dont des millions de personnes dépendent pour leur subsistance.

Toutefois, il est désormais possible de voyager de manière sûre et responsable dans de nombreuses régions du monde, et il est impératif que les gouvernements travaillent en étroite collaboration avec le secteur privé pour relancer le tourisme mondial. Une action coordonnée est essentielle
».

L'Europe a été la deuxième région la plus touchée

L'Europe a été la deuxième région la plus touchée de toutes les régions du monde, avec une baisse de 66 % des arrivées de touristes au cours du premier semestre 2020.

Les Amériques (-55%), l'Afrique et le Moyen-Orient (-57% chacun) ont également souffert. Cependant, l'Asie et le Pacifique, première région à ressentir l'impact de la COVID-19 sur le tourisme, a été la plus touchée, avec une baisse de 72 % des touristes pour la période de six mois.

Au niveau sous-régional, l'Asie du Nord-Est (-83%) et l'Europe du Sud de la Méditerranée (-72%) ont subi les plus fortes baisses.

Si l'OMT a établi plusieurs scénarios plus ou moins optimistes, l'organisation estime que le retour aux niveaux de 2019 en termes d’arrivées de touristes devrait prendre deux et demi à quatre ans.

Lu 2955 fois

Tags : omt
Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.




































  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • GooglePlay
  • appstore
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • CampingMag
  • Partez en France
  • Partez en France
  • Ditex