TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e



CETO : « Financer la fusion des distributeurs n'est pas un modèle économique d'avenir... »

1er Forum CETO, La Plagne 16 et 17 décembre 2009



La gestion de l'après-crise, la concentration de la distribution, leur place dans les institutions professionnelles, les services à la clientèle font partie des sujets transversaux que relient les tour-opérateurs au sein du CETO. A La Plagne, ces thèmes ont servi de trame au premier Forum de leur association.


Rédigé par le Jeudi 17 Décembre 2009

''Le Snav est un syndicat de distributeurs qui ne reconnaît pas le poids économique des tour-opérateurs...''
''Le Snav est un syndicat de distributeurs qui ne reconnaît pas le poids économique des tour-opérateurs...''
Les membres du CETO sont on ne peut plus contrastés.

Certains opèrent dans le tourisme de masse, d'autres sont des petites structures spécialistes du tourisme de niche.

Les gros pourraient se suffire à eux mêmes, ils ont leurs services marketing, leurs juristes, leurs informaticiens...

Mais petits et gros ont un trait commun : ils parlent d'une même voix. et veulent en finir avec la "guéguerre", comme ils disent, qui a opposé SNAV et CETO.

Pour autant ils ne sont pas près d'y adhérer. "C'est un syndicat de distributeurs qui ne reconnaît pas le poids économique des tour-opérateurs", dit René-Marc Chikli, président du CETO.

Le CETO demande clairement la création d'une fédération. i["Nous avons toujours dit que nous voulions une fédération et dans ce cadre, avoir une représentativité en adéquation avec notre poids économique.

Le CETO veut la création d'une Fédération

Nous voulons être reconnus et respectés comme tels. Cette fédération parlerait d'une même voix et gagnerait en efficacité. Il faut aller très vite" ]i

Dans les faits le CETO est devenu un interlocuteur incontournable. Il est le premier interlocuteur sollicité quand il faut gérer une crise.

Il décide des fermetures et réouvertures de commercialisation de certaines destinations touchées par des épidémies; catastrophes naturelles et autres attentats terroristes.

Il n'a pas besoin du syndicat des agents de voyages pour se faire entendre des pouvoirs pouvoirs publics.

Il reconnaît toutefois son point faible : "Les pouvoirs publics s'intéressent peu aux tour-opérateurs qui sont des exportateurs de tourisme donc peu intéressants pour la France".

Dans cette fédération il y aurait le CETO, le SNAV, l'APS, les autocarises "tourisme", l'ensemble des futurs "immatriculés etc.

A obligation de rémunération, obligation de performance

"Le modèle économique de sortie de crise ne permettra pas aux tour-opérateurs de surenchérir en matière de rémunération.

Financer la fusion des distributeurs n'est pas un modèle économique d'avenir. L'intérêt de tous doit aller vers un pilotage des ventes
a déclaré René-Marc Chikli en ajoutant « personne n'est incontournable ».

L'idée même d'une négociation commune avec les distributeurs est à rejeter. En revanche chacun recherche un partenariat "gagnant-gagnant", l'obligation de rémunération devant faire écho à l'obligation de performance et de résultat

Le président du CETO qui, précisons au passage, quitte son statut de salarié pour un contrat de prestataire de services, a évoqué le réseau intégré Thomas Cook.

"Si les réseaux volontaires veulent se battre avec les mêmes armes que lui il faut que les fournisseurs référencés soient certains d'être vendus."

La stratégie de sortie de crise des tour-opérateurs irait-elle vers un développement des canaux B2C ? La question est en suspens...

In fine, l'objectif majeur des tour-opérateurs est de développer leurs parts de marché en se rapprochant des consommateurs.

Dans cet esprit ils travaillent entre autre sur une nouvelle charte. Elle prendra en considération les attentes de la clientèle et engagera ses membres en matière de tourisme durable, de sécurité, de services....
Une partie des participants à La Plagne - cliquer pour agrandir
Une partie des participants à La Plagne - cliquer pour agrandir

Lu 2495 fois

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.


PUBLICITÉ
Scheherazade KACIMI Scheherazade KACIMI
commercial@tourmag.com
+33 4 91 58 58 27
+33 6 76 50 55 75

Dernière heure
















TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
Groupes / CE
La Travel Tech
Travel in France
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et Hôtel&Lodge PRO, Le Hub des pros de l'hébergement.

TourMaG.com DMCmag.com Hôtel&Lodge PRO La Travel Tech Brochuresenligne.com BusinessTrips