TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone

COVID-19 : le SCARA formule une série de mesures pour aider le transport aérien

réforme profonde du financement des aéroports



Le SCARA a formulé des propositions de mesures pour que l'État puisse soutenir le transport aérien dans la sortie de crise du Covid-19. Parmi elles, le syndicat souhaite notamment que le soutien financier de l'État ne soit pas réservé au seul Groupe Air France.


Rédigé par La Rédaction le Mardi 14 Avril 2020

- DR : Depositphotos.com, luckybusiness
- DR : Depositphotos.com, luckybusiness
Le SCARA (Syndicat des Compagnies AéRiennes Autonomes ) a formulé une série de mesures afin d'aider les compagnies aériennes qui font face à la crise liée à l'épidémie de Covid-19.

Le syndicat préconise ainsi que l'État reprenne à sa charge le financement de missions d'intérêt général qu'il a abandonné au cours du temps à savoir :

- La taxe d'aéroport, qui finance la sûreté et la sécurité en aéroports, est acquittée par les compagnies aériennes pour chaque départ et a représenté en 2019 un montant d'1,1 milliards d'euros.

- Le coût du contrôle aux frontières automatisé (PARAFE) qui ne cesse de croître.

- La taxe de solidarité sur les seuls billets d'avion, dite « Taxe Chirac », pour financer l'aide à l'achat de médicaments pour les pays en voie de développement a représenté en 2019 un montant de 252 millions d'euros.

- L'écotaxe sur les billets d'avions mise en œuvre cette année au profit notamment du développement du transport ferroviaire aurait dû représenter un montant de 182 millions d'euros.

L'État devrait aussi également prendre à sa charge, au moins pendant une période 12 mois après la fin de la période d'urgence sanitaire, la totalité du coût des infrastructures de navigation aérienne et aéroportuaires indique le SCARA dans un communiqué de presse.

Ce dernier rappelle que le budget de l'Aviation Civile a représenté 2,2 milliards d'euros en 2019, dont 1,6 milliards pour la seule navigation aérienne et l'ensemble des redevances aéroportuaires acquittées en France par les compagnies aériennes en 2019 est estimé à plus de 1,5 milliards d'euros.

Élargissement de la taxe de solidarité à d'autres secteurs

"Après cette période transitoire de 12 mois durant laquelle l'État prendrait en charge directement ces taxes et redevances, des discussions devront être menées pour en étudier une plus juste répartition entre l'État et d'autres acteurs économiques.

S'agissant de la contribution de ces acteurs économiques, le SCARA propose d'élargir l'assiette des taxes relevant de la solidarité, de la transition écologique et de la sûreté, à d'autres que les seules compagnies aériennes."


Le syndicat souhaite également que le soutien financier de l'État ne soit pas réservé au seul Groupe Air France. Enfin il souhaiterait également une réforme "profonde" du financement des aéroports, et notamment des Aéroports De Paris.

Lors de l'ouverture des Assises du Transport Aérien de 2018, Elisabeth Borne déclarait que les Aéroports de Paris sont « un actif vraiment stratégique pour les connexions entre la France et le reste de la planète ». Il en est de même de tous les aéroports français, qui participent à l'aménagement du territoire.

Il est donc nécessaire que l'État reprenne pied dans les aéroports et renonce à toute nouvelle privatisation, voire redevienne majoritaire dans les privatisations déjà réalisées à Lyon, Toulouse ou Nice précise le SCARA.

Il pourra ainsi être mis fin au système de « double caisse » aussi néfaste pour les compagnies aériennes que pour l'intérêt général comme l'ont démontrés tous les experts économiques et l'étude commanditée par le SCARA et la Chambre Syndicale du Transport Aérien (CSTA).
Un retour à la caisse unique pour ADP, permettrait de faire baisser les redevances acquittées par les compagnies aériennes de 400 millions d'euros, qui représentent le profit réalisé par ADP sur les commerces.

Lu 2824 fois
Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.




Dernière heure














TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
AirMaG
CruiseMaG
CampingMaG
La Travel Tech
Partez en France
Voyages Responsables
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
MyEventStory.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et MyEventStory.com, créateur d'émotions.

AirMaG Brochures en ligne CampingMaG CruiseMaG DMCmag
La Travel Tech Partez en France TourMaG Voyages Responsables Welcome to the travel