TourMaG.com, le média spécialiste du tourisme francophone


Ça farte bien pour le 1er semestre de La Compagnie des Alpes

Elle a enregistré un chiffre d’affaires en progression de 16,2% par rapport au 1er semestre 2018/2019



Les 541,2 M€ de CA réalisés entre le 1er octobre et le 31 mars 2022 constitue une très bonne performance, portée par les deux métiers du Groupe : les remontées mécaniques et les parcs de loisirs très complémentaires en cette période.


Rédigé par le Vendredi 22 Avril 2022

Halloween au Parc Astérix a battu des records en 2021 (©CDA)
Halloween au Parc Astérix a battu des records en 2021 (©CDA)
Le communiqué de la Compagnie des Alpes est presque un cri de victoire : « L’activité des Parcs de loisirs avait été record au 1er trimestre de l’exercice et celle des Domaines skiables a été soutenue lors du 2ème trimestre qui représente traditionnellement les trois quarts du chiffre d’affaires annuel de la division ».

De fait, le CA des Parcs de loisirs entre le 1er octobre et le 31 mars 2022 connaît une progression de 29,3% par rapport à la même période de 2018/2019 pour s’établir à 120,4 M€. Sur le seul 1er trimestre, le plus actif, le CA a frôlé les 100 M€, en hausse de 40% sur la meilleure année 2018. Sur l’ensemble du 1er semestre, la fréquentation des parcs a été en hausse de plus de 10% par rapport à la même période de l’exercice 2018/2019.

La dépense moyenne par visiteur a, quant à elle, progressé de 19% par rapport à 2018/2019, portée par une optimisation des canaux de vente et par un pilotage beaucoup plus fin des offres commerciales, fruit de sa stratégie digitale.

Les domaines skiables remontent la piste

Le chiffre d’affaires des Domaines skiables pour le 1er semestre de l’exercice 2021/2022 s’élève à 392,1 M€ en hausse de 11,3% par rapport à la même période de l’exercice de référence 2018/2019, dernier exercice complet avant la crise sanitaire.

Le nombre de journées-skieurs, sur le 1er semestre, connaît au final une baisse limitée à -5% par rapport au 1er semestre 2018/2019, un pourcentage restreint par la levée des restrictions de voyages entre le Royaume-Uni et la France, de bonnes vacances scolaires françaises en février et d’un mois de mars en légère progression.

Le revenu moyen par journée-skieur a quant à lui progressé d’environ 15% par rapport au 1er semestre de l’exercice 2018/2019. Cette augmentation reflète un mix clientèle moins intermédié, notamment lié à l’absence de la clientèle britannique jusqu’à mi-janvier, un mix de formules forfaits consommées plus favorable et l’addition cumulée des hausses de tarif des trois derniers exercices.

Travel Factory a enregistré un bon niveau d’activité

Travelski Express a bien fonctionné (©Travel Factory)
Travelski Express a bien fonctionné (©Travel Factory)
Le chiffre d’affaires des Holdings et Supports atteint 28,7 M€ au 1er semestre de l’exercice 2021/2022, soit une progression de plus de 40% par rapport à la même période de l’exercice 2018/2019. Cette hausse résulte essentiellement de l’intégration de l’activité des agences immobilières de la Compagnie des Alpes, consolidées depuis le 1er octobre 2021, activité qui a été dynamique puisque le taux d’occupation des appartements en gestion a progressé.

Travelfactory a enregistré un bon niveau d’activité non seulement sur le marché français mais aussi au Royaume-Uni, aux Pays-Bas et en Belgique, qui sont les trois pays clés pour la clientèle internationale des domaines skiables.

L’activité de Travelfactory a aussi été portée par le lancement du Travelski Express (liaison ferroviaire entre Londres et Bourg-Saint-Maurice) dont le service a pu finalement démarrer fin janvier avec la réouverture des frontières avec le Royaume-Uni.

Des perspectives encourageantes

Chasseurs de tornades, la nouvelle attraction du Futuroscope (◊Futuroscope)
Chasseurs de tornades, la nouvelle attraction du Futuroscope (◊Futuroscope)
• Domaines skiables
Compte tenu de la performance enregistrée au 1er semestre, du poids de celui-ci dans le chiffre d’affaires annuel et de l’amélioration progressive de la fréquentation observée semaine après semaine au cours du 2ème trimestre, le Groupe est désormais confiant dans le fait que, sur l’ensemble de l’exercice, le niveau d’activité des Domaines skiables sera bien supérieur à celui de l’exercice de référence 2018/2019 (retraité de la sortie des 2 Alpes).

• Parcs de loisirs
Le Groupe avait indiqué lors de la publication de son chiffre d’affaires du 1er trimestre en janvier dernier qu’il restait optimiste pour le reste de la saison des Parcs de loisirs, à conditions sanitaires équivalentes. Il renouvelle aujourd’hui cette confiance.

Le Groupe pourra en effet compter sur le renforcement de l’attractivité de ses sites avec des nouveautés significatives au Parc Astérix (Tonnerre 2 Zeus), au Futuroscope (Chasseurs de Tornades), à Bellewaerde Park (nouveau spectacle) et à Familypark (nouveau Flume Ride) tandis que le site de Walibi Belgium pourra compter pleinement sur l’effet « année pleine » de son méga coster Kondaa.

Lire aussi :
Le parc du Futuroscope déroule ses nouveautés jusqu’à l’horizon 2025
Alpes : spectaculaire come back des Britanniques dans les stations de ski


Lu 1118 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus












































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Google News
  • Nos Médias
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • TravelManagerMaG
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias