TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone


Climat : les acteurs du tourisme doivent agir de "toute urgence"

Les prévisions font état d'une hausse de 25 % des émissions du tourisme d'ici 2030 !



La planète est engagée dans une course contre la montre, pour la survie de nos modes de vie. L'Organisation mondiale du tourisme (OMT) lance "un appel urgent" à toutes les parties prenantes pour qu'elles s'engagent dans une décennie d'action climatique dans le tourisme. Si rien ne change non seulement l'objectif des émissions nulles en 2050 ne sera jamais atteint, mais en plus l'industrie aura réussi l'exploit d'augmenter sa contribution au dérèglement climatique, alors que bon nombre de secteurs réduisent leurs émissions.


Rédigé par le Vendredi 24 Septembre 2021

Les prévisions font état d'une hausse de 25 % des émissions du tourisme d'ici 2030 ! Le tourisme doit agir de toute urgence selon l'OMT - DR : DepositPhotos.com, tomwang
Les prévisions font état d'une hausse de 25 % des émissions du tourisme d'ici 2030 ! Le tourisme doit agir de toute urgence selon l'OMT - DR : DepositPhotos.com, tomwang
Vous connaissez tous la légende amérindienne du colibri qui lors d'un feu de forêt cherchait à l'éteindre avec les petites gouttes d'eau qu'il pouvait transporter.

Un tatou passant par là, lui dit : "Colibri ! Tu n’es pas fou ? Ce n’est pas avec ces gouttes d’eau que tu vas éteindre le feu !" Et le petit oiseau lui répondit : "Je le sais, mais je fais ma part."

C'est justement l'appel que l'Organisation mondiale du tourisme (OMT) vient de lancer à toute l'industrie.

Représentant environ 8% des émissions de gaz à effet de serre, dans le monde le tourisme est régulièrement pointé du doigt et représente un lourd poids dans le dérèglement climatique.

En préparation de la COP26, deux séances d'information ont eu lieu lors de la Déclaration de Glasgow sur l'action climatique dans le tourisme.

Cette dernière "est un appel urgent à toutes les parties prenantes pour qu'elles s'engagent dans une décennie d'action climatique dans le tourisme."

Les prévisions font état d'une hausse de 25 % des émissions du tourisme d'ici 2030 !

Certes l'industrie n'est pas encore sortie de la crise, mais elle doit impérativement regarder devant.

Lors de la déclaration de Glasgow, différentes organisations autour de l'OMT dont "Tourism Declares a Climate Emergency" ont souligné l'importance de définir un message clair et cohérent dans l'ensemble de l'industrie et d'aborder l'action climatique au cours de la prochaine décennie.

Des changements importants et des virages radicaux doivent être pris dans les prochains mois, car le tourisme ne prend pas la trajectoire pour diminuer son impact bien au contraire.

Alors que de nombreux pays se sont engagés à respecter l'objectif de zéro émission nette de CO2 d’ici 2050, notre secteur en est toujours très loin.

Dans
une étude sur les émissions de CO2 réalisée par l'OMT et l'ITF et présentée à la COP 25 de la CCNUCC en décembre 2019, Les prévisions font état d'une hausse de 25 % d'ici 2030 par rapport aux niveaux de 2016.

"Nous reconnaissons tous que le tourisme a un rôle important à jouer. Aucune organisation ne peut relever le défi seule.

C'est pourquoi nous devons de toute urgence travailler ensemble, avec une approche cohérente dans l'ensemble de l'industrie, pour accélérer le changement et j'encourage donc les acteurs du tourisme à adhérer à la Déclaration de Glasgow sur l'action climatique dans le tourisme,
" a déclaré Zurab Pololikashvili, secrétaire général de l'OMT.

Non seulement le tourisme est un acteur majeur du réchauffement climatique, mais il en est aussi l'une des principales victimes.

Si la trajectoire que prend le monde se poursuit, le ski risque de disparaître, les plages du sud de la France seront invivables en raison des chaleurs extrêmes ou encore celle du nord auront disparu avec la montée des eaux.

"Il est temps que les grands acteurs du secteur se rassemblent pour accélérer l'action climatique, qu'ils soient compagnies aériennes, hôtels, bateaux de croisière, ferries, trains ou voitures, opérateurs et agences de voyages, agences et institutions gouvernementales, etc.

Il est crucial que nous travaillions tous ensemble aujourd'hui pour transformer l'impact climatique du tourisme, sa compétitivité, sa durabilité et sa résilience,
" a expliqué Jeremy Smith, co-fondateur de Tourism Declares a Climate Emergency.

Qu'est ce que la Déclaration de Glasgow ?

La Déclaration de Glasgow a pour objectif de servir de catalyseur pour accroître l'urgence de la nécessité d'accélérer l'action climatique dans le tourisme et de garantir des actions et des engagements forts pour réduire au moins de moitié les émissions du tourisme au cours de la prochaine décennie et atteindre des émissions nettes nulles dès que possible avant 2050.

L'enjeu est de rééquilibrer "notre relation avec la nature, c'est essentiel pour régénérer à la fois sa santé écologique et notre bien-être personnel, social et économique.

C'est également essentiel pour le tourisme, qui dépend d'écosystèmes florissants et nous relie à eux. La restauration de la nature - et de notre relation avec elle - sera essentielle au redressement de notre secteur après la pandémie, ainsi qu'à sa prospérité et sa résilience futures.
"

Les acteurs présents autour de l'OMT se sont engagés à soutenir l'engagement mondial de réduire au moins de moitié les émissions d'ici à 2030 et d'atteindre le niveau net zéro le plus tôt possible avant 2050.

Une transition vers le Net Zero avant 2050 ne sera possible que si la reprise du tourisme accélère l'adoption d'une consommation et d'une production durables, et redéfinit la réussite future en prenant en compte non seulement la valeur économique mais aussi la régénération des écosystèmes, de la biodiversité et des communautés.

Toutes les entreprises du secteur sont invitées à ratifier la Déclaration de Glasgow. Et pourquoi pas vous ?

Lu 2811 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus









































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Nos Médias
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • TravelManagerMaG
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias