TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone


Coronavirus : Demain, il fera jour, un peu de patience...

Raphael TORRO, Président de Resaneo



Nous avons chez Resaneo, comme dans bon nombre d’entreprises du secteur, été contraints de mettre une partie de nos équipes en activité réduite. Il y a en revanche un service que nous ne pouvons pas arrêter : nos équipes opérationnelles, les « Travel Angels » pour nos clients. Nous avons communiqué la semaine dernière pour tenter d’expliquer notre rôle, notre fonctionnement, et expliquer qui nous sommes, ce que nous sommes et pourquoi nous le faisons.


Rédigé par Raphaël TORRO le Mercredi 25 Mars 2020

Je voudrais donc ici remercier publiquement l’ensemble de nos équipes qui restent mobilisées, en télétravail bien sûr, et sont trop souvent malmenées par nos clients, que nous préférons pourtant appeler partenaires.

Et remercier par la même occasion nos partenaires qui font preuve de compréhension et sont à nos côtés dans ces moments difficiles, parce qu’ils restent heureusement la grande majorité.

Comme le disait Yannick Faucon dans notre communication de la semaine dernière, « soyons tous solidaires, pas solitaires ! »

Aussi je souhaite rappeler que nous sommes aux cotés de nos clients, agences comme voyageurs, pour les assister et les accompagner dans le traitement avec les compagnies aériennes.

A nouveau, ceci n’est pas NOTRE obligation, nous avons déjà expliqué qu’en tant que mandataires, nous n’avons pas la même responsabilité que celle qui pèse sur les voyages à forfait.

Une agence de voyages qui vend un vol sec est très exactement dans le même cas de figure que nous.

Pour autant les agences n’abandonnent pas leurs clients, et nous non plus. Nous souhaiterions juste un peu plus de compréhension et de patience.

"Nous subissons la même indiscipline que toutes les personnes qui saturent le 15"

Raphael Torro - DR
Raphael Torro - DR
Sans que cela soit comparable - on ne parle pas de sauver des vies - nous subissons la même indiscipline que toutes les personnes qui saturent le 15 pour se faire diagnostiquer alors qu’elles n’ont aucun symptôme.

Tout le monde veut savoir tout de suite et maintenant quand, comment, combien il ou elle sera remboursé(e).

Pour le parallèle, bloquer nos services et celles et ceux des compagnies aériennes à quand même un impact : cela nous empêche de traiter de manière efficace les dernières modifications urgentes pour les rapatriements sur les vols qui opèrent encore.

Un peu de patience et de bon sens seraient donc les bienvenus. Nous nous dirigeons vers un allongement du confinement, le ministre de l’Education parle d’un retour à l’école début mai.

Les compagnies aériennes ont suspendu ou suspendent la plupart de leurs vols jusque mai ou juin.

Il parait donc à peu près illusoire, ou il faut alors être vraiment très optimiste, d’imaginer que les départs de mai seront assurés. Peut-être à la marge, mais certainement selon les plans de vols initiaux établis il y a un an ou plus.

Tout cela pour dire que nous terminons tous pour nos métiers une première phase d’urgence, dans laquelle nous avons ramené nos clients chez eux.

"Un principe de précaution, humain et compréhensible"

Un deuxième temps va venir, celui de la gestion de toutes les réservations dont les départs ne vont pas se faire ou ne se sont pas faits.

Il y a une période d’une dizaine de jours de flottement début mars pendant laquelle des vols ont opéré, les frontières n’étaient pas fermées, et les passagers ne les ont pas utilisés.

Ils ont appliqué un principe de précaution, humain et compréhensible. Malheureusement toutes les compagnies ne l’entendent pas de la même oreille, et nous assisterons nos clients dans ce cas de notre mieux.

Et vont se présenter à nous toutes les réservations avec des départs à venir de maintenant jusqu’à une reprise à peu près normale des opérations, certainement pas avant mi-mai, au mieux, et ce n’est qu’un avis très personnel.

Cela va donc nous donner une quantité de travail colossale pour le gérer, et nous avons expliqué à nos clients que nous n’aurons pas d’autre choix que de demander une participation pour cela.

Parce que nous n’abandonnerons pas, parce que nos collaborateurs sont passionnés et resteront mobilisés, et parce que nous serons là quand le monde se réveillera.

Demain, il fera jour.

Raphael TORRO
Président

Lu 3151 fois

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >



Dernière heure
















TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
AirMaG
CruiseMaG
La Travel Tech
Voyages Responsables
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
MyEventStory.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et MyEventStory.com, créateur d'émotions.

TourMaG.com DMCmag.com La Travel Tech Brochuresenligne.com BusinessTrips