Nos bureaux sont fermés du 03/08 au 23/08. Retour de la newsletter quotidienne le 24/08/2020. Bel été !
TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone


Coronavirus : à partir du 13 mars 2020 les Européens ne pourront plus entrer aux USA

Les Etats-Unis comptent à ce jour 1 300 cas de Covid-19 pour 38 morts



Après l'Inde, Israël ou encore le Vietnam, l'une des principales destinations des voyageurs Français vient de fermer ses portes aux ressortissants européens. Le président Trump a annoncé, dans la nuit de mercredi à jeudi 12 mars 2020, l'interdiction pour l'ensemble des habitants européens de pénétrer sur le territoire américain et ce pendant 30 jours.


Rédigé par La Rédaction le Jeudi 12 Mars 2020

Le président Trump vient d'annoncer l'interdiction pour l'ensemble des habitants européens de pénétrer sur le territoire américain et ce pendant 30 jours - Crédit photo : Depositphotos @actionsports
Le président Trump vient d'annoncer l'interdiction pour l'ensemble des habitants européens de pénétrer sur le territoire américain et ce pendant 30 jours - Crédit photo : Depositphotos @actionsports
Depuis deux mois, les mauvaises nouvelles s'enchaînent, sans jamais trouver de répit dans l'escalade.

Un nouveau stade vient d'être franchi, ce jeudi 12 mars 2020 au matin. La nuit dernière le président Trump, dans une allocution diffusée à la télévision américaine, annonçait la fermeture des frontières à l'ensemble des voyageurs européens. (voir encadré)

"Pour empêcher de nouveaux cas de pénétrer dans notre pays, je vais suspendre tous les voyages en provenance d'Europe vers les Etats-Unis pour les 30 prochains jours", a dit le 45e président US lors d'une allocution dans le Bureau ovale de la Maison Blanche.

C'est sans doute l'une des pires nouvelles pour le secteur du tourisme depuis le début de la crise sanitaire du coronavirus, puisque les USA est l'une des destinations favorites des Français avec en 2019, 1,8 million de voyageurs provenant de l'Hexagone.

A partir du vendredi 13 mars 2020 à minuit, les Européens, sauf les habitants du Royaume-Uni, trouveront portes closes et devront faire le chemin retour vers l'Europe. Cette interdiction d'entrée sur le territoire est valable pour les 30 prochains jours.

La décision a été prise, rapporte Reuters, sans en avoir préalablement parlé aux autorités européennes. Ce n'est pas tout car le président Trump a demandé aux Américains d'éviter de voyager vers les lieux fort fréquentés et aussi de ne plus se rendre en Italie.

Que ce soit l'incoming ou l'outcoming, l'ensemble de l'industrie sera concerné par cette mesure historique.

Il ne reste plus qu'à espérer, que cette crise ne dure pas au-delà des fameux 30 jours...




Texte publié sur le site de la sécurité intérieure aux Etats-Unis :

Déclaration par intérim du secrétaire par intérim de la Sécurité intérieure, Chad F. Wolf, sur la proclamation présidentielle visant à protéger la patrie contre la propagation du coronavirus lié aux voyages

(WASHINGTON) Aujourd'hui, (11 mars 2020) le président Donald J. Trump a signé une proclamation présidentielle, qui suspend l'entrée de la plupart des ressortissants étrangers qui se sont rendus dans certains pays européens à tout moment au cours des 14 jours précédant leur arrivée prévue aux États-Unis. Ces pays, connus sous le nom d’Espace Schengen, sont les suivants: Autriche, Belgique, République tchèque, Danemark, Estonie, Finlande, France, Allemagne, Grèce, Hongrie, Islande, Italie, Lettonie, Liechtenstein, Lituanie, Luxembourg, Malte, Pays-Bas, Norvège, Pologne, Portugal, Slovaquie, Slovénie, Espagne, Suède et Suisse.

Cela ne s'applique pas aux résidents permanents légaux, (généralement) aux membres de la famille immédiate de citoyens américains et aux autres personnes identifiées dans la proclamation.

Déclaration du secrétaire par intérim du DHS, Chad F. Wolf:

«Protéger le peuple américain contre les menaces à sa sécurité est la tâche la plus importante du président des États-Unis. Les mesures prises par le président Trump pour refuser l'entrée aux ressortissants étrangers qui se trouvaient dans les zones touchées assureront la sécurité des Américains et sauveront des vies américaines. J'applaudis le président d'avoir pris cette décision difficile mais nécessaire. Bien que ces nouvelles restrictions de voyage perturberont certains voyageurs, cette action décisive est nécessaire pour protéger le public américain contre une nouvelle exposition au coronavirus potentiellement mortel.

En janvier et février, l'administration a imposé des restrictions de voyage similaires aux personnes qui se trouvaient en Chine et en Iran. Cette action s'est avérée efficace pour ralentir la propagation du virus aux États-Unis, alors que les responsables de la santé publique se préparaient. Dans les 48 prochaines heures, dans l'intérêt de la santé publique, j'ai l'intention d'émettre un avis supplémentaire de restriction des arrivées exigeant que les passagers américains qui se trouvent dans l'espace Schengen traversent certains aéroports où le gouvernement américain a mis en place des procédures de contrôle améliorées. »

Lu 15809 fois

Notez



1.Posté par FC le 12/03/2020 09:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
La France pourrait fermer sa frontière avec l’Italie ?

2.Posté par Yves L le 12/03/2020 09:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il comprend pas tout, l'Orange...
Finalement, il réussira à rendre les clés sur un champ de ruines... Il doit pas être au courant de la part du tourisme dans le PIB des USA. Pire qu'un crime c'est une faute.

3.Posté par Givernaud le 12/03/2020 10:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Trump devrais se coudre la bouche car chaque qu'il l'ouvre ç'est pour dire des âneries ou des con... aussi monumentales que lui!!!

4.Posté par Pasd’q le 12/03/2020 12:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Cool moi qui devais partir samedi matin à Miami, la vie est belle avec Strumph

5.Posté par DEROUAULT le 12/03/2020 13:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Les boules😓😠1 an que j'ai ce voyage prévu pour voir ma meilleure amie. P***** de Trump 😠😠😠et ce foutu virus , qui est en plus moins grave qu'une grippe😠😠😠

6.Posté par charles le 12/03/2020 14:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
qq'un saurait il dire si qd on dit:
Cela ne s'applique pas aux résidents permanents légaux
cela permet *a un citoyen du UK, arrivant de FR aujourd'hui, de prendre un vol LON-NYC avec BA

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.



Dernière heure















TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
AirMaG
CruiseMaG
CampingMaG
La Travel Tech
Partez en France
Voyages Responsables
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
MyEventStory.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et MyEventStory.com, créateur d'émotions.

AirMaG Brochures en ligne CampingMaG CruiseMaG DMCmag
La Travel Tech Partez en France TourMaG Voyages Responsables Welcome to the travel