TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e



Des femmes à la tête de Fragonard, du Louvre-Lens et du Champagne Virginie T.

Les 3 lauréates « Femmes du Tourisme » 2018



Chaque année l’association « Femmes du Tourisme » célèbre la Journée des Droits des Femmes en invitant les personnalités représentatives des métiers du tourisme. Une façon toujours conviviale pour faire le point sur ses activités et remettre ses trophées, moment toujours très attendu. Pour cette 9e édition, les lauréates étaient choisies sur le thème « ElleS subliment la France ». Et ce fut une jolie découverte : Agnès Webster pour Fragonard, Marie Lavandier pour le Louvre-Lens et Virginie Taittinger pour son champagne Virginie.T. Le Parfum, le Louvre, le Champagne. A la tête de ces entreprises, trois femmes qui symbolisent la France, qu’on nous envie !


Rédigé par Michèle SANI le Vendredi 9 Mars 2018

De gauche à droite Agnès Gascoin présidente de l'association "Femmes du Tourisme", Jean-Baptiste Lemoyne Secrétaire d'Etat auprès du Ministre de l'Europe et des Affaires étrangères, Agnès Webster Présidente du Conseil d'Administration Fragonard, Marie Lavandier directrice du musée Louvre-Lens, Virginie Taittinger PDG des champagnes Virginie T. et Christine Girard membre du CA de Femmes du Tourisme qui a animé la soirée et présenté les lauréates avec beaucoup de tact  et d'élégance. Photo MS.
De gauche à droite Agnès Gascoin présidente de l'association "Femmes du Tourisme", Jean-Baptiste Lemoyne Secrétaire d'Etat auprès du Ministre de l'Europe et des Affaires étrangères, Agnès Webster Présidente du Conseil d'Administration Fragonard, Marie Lavandier directrice du musée Louvre-Lens, Virginie Taittinger PDG des champagnes Virginie T. et Christine Girard membre du CA de Femmes du Tourisme qui a animé la soirée et présenté les lauréates avec beaucoup de tact et d'élégance. Photo MS.
Trois femmes, trois parcours et quelques traits communs, la passion d’un métier, le désir de transmettre un savoir-faire, la volonté de cultiver une tradition.

La Parfumerie Fragonard doit son nom à un hommage que son créateur, Eugène Fuchs souhaitait rendre au célèbre peintre grassois.

L’entreprise est aujourd’hui dirigée par les descendants du fondateur, trois de ses arrière-petites-filles. La lauréate est Agnès, présidente du Conseil d’Administration Fragonard. L’histoire de la marque reste intimement liée à la ville de Grasse.

Située dans l’arrière-pays cannois elle est connue dans le monde pour ses fleurs et ses parfums. Au fil des ans la maison s’est développée avec de nouvelles unités de production à Grasse et Eze-Village, des boutiques et des musées dédiés à l’histoire de la parfumerie et à son univers raffiné inspiré de la Provence à Paris,Grasse, Uzes-Village, Nice, Saint-Paul de Vence, Marseille, Avignon, Saint-Tropez, Milan...

Marie Lavandier, directrice du Louvre Lens

Le Louvre Lens qui a déjà 5 ans est dirigé par Marie Lavandier. Historienne d’art, anthropologue, ancienne élève de l’Ecole Nationale du Patrimoine elle a, entre autres missions, piloté comme directeur-adjoint la politique de conservation et de restauration des collections du Musée du Quai Branly.

A Lens où elle s’est installée l’une de ses ambitions était d’aller à la rencontre d’un public local et peu familier des musées sans pour autant exclure le visiteur traditionnel du Louvre. Mission réussie : 5 ans après son ouverture plus de 20 % des visiteurs sont originaires de Lens-Liévin et près de 65 % des Hauts-de-France. On compte plus de 9 % de Parisiens et près de 17 % de visiteurs internationaux.

« Dès l’origine du projet il y a eu la volonté de ne pas créer un mini-Louvre ou un « Louvre ailleurs » mais bel et bien un « Louvre autrement. A Lens, au cœur du bassin minier nous avons éclaté tous les codes »

Virginie Taittinger, créatrice de la maison de champagne "Virginie T."

Virginie Taittinger est née au sein de deux grandes familles du Champagne, Pipper-Heidsieck par sa mère et Taittinger par son père. Après 21 ans d’expérience professionnelle aux côtés de son père Claude Taittinger et à la suite de la vente du Groupe Taitinger elle décide de se lancer. Elle lance en 2008, à 46 ans, sa propre Maison de Champagne baptisée « Virginie T. ».

Nourrie par 160 années d’histoires familiales champenoises c’est avec son fils Ferdinand qu'elle crée et élabore des Grandes Cuvée de Champagne pour séduire de nouvelles générations de consommateurs. (Avec modération s’entend). Du haut de la tribune Virginie Taittinger donne à son auditoire une furieuse envie de déguster son champagne et d’en savoir plus sur sa Champagne. Elle en parle avec passion, nous en délivre quelques secrets. Raisins, assemblages, vinification, ventes à travers le monde.

« Lorsque l’on travaille pour une grande maison on ne se pose plus la question de savoir quel est le champagne que l’on aime, celui que l’on veut créer. Les Champagnes d’assemblage sont « conçus comme des parfums » dont le style doit être défini par son créateur ou en l’occurrence sa créatrice. » Elle ne cache pas ses doutes. « Je me suis souvent demandé « suis-je capable ». Avec mon fils je me suis adaptée à une génération connectée ».

La constitution du Bahreïn et la blockchain

A l’occasion de cette manifestation Agnès Gascoin présidente de l’association « Femmes du Tourisme » et son partenaire Frédéric Vanhoutte créateur d’Eventiz Media Group, ont tenu à mettre en valeur une destination, le Barheïn où le statut de la femme constitue un critère essentiel, mais aussi une start-up créée en 2015, Blockchain Partner.

Le saviez-vous ? La Constitution du Royaume de Bahreïn garantit l’égalité des droits et des obligations à tous ses citoyens devant la loi. Elle prévoit la protection maternelle, infantile sur une base d’égalité avec l’homme dans tous les domaines. Les amendements permettent à la femme bahreïnie de participer à la vie politique avec le droit de vote et d’éligibilité, de participer aux manifestations, d’adhérer aux associations et activités politiques. Sans ignorer ses devoirs de mère et d’épouse la Constitution lui garantit le droit au travail sur un pied d’égalité avec l’homme. Quant à l’enseignement, il est obligatoire et gratuit dans les premiers cycles.

De son côté Claire Balva, présidente et co-fondatrice de la Blockchain a fait valoir le potentiel « incroyable » d’une technologie de stockage et de transmission d’informations encore peu connue en France.

« Une Blockchain est une technologie de stockage et de transmission d’informations à la fois transparente, sécurisée qui fonctionne sans organe central de contrôle. C’est une base de données, un registre, qui va contenir tout l’historique des échanges, des transactions entre les utilisateurs depuis sa création. Son caractère décentralisé couplé à la sécurité et transparence peut avoir des applications très diverses » a expliqué Claire Balva en donnant l’utilisation du bitcoin en exemple. Soulignons que la Blockchain a été créée avec la cryptomonnaie bitcoin.

Lire aussi : Contrôle aux frontières, assurances, intermédiaires : ce que va changer la blockchain

A propos des « Femmes du Tourisme »

Créée le 8 mars 2005 l’association Femmes du Tourisme réunit aujourd’hui 130 femmes dirigeantes d’entreprise et dirigeantes institutionnelles.

De l’agence de voyages à la location de voiture, de l’hôtellerie à l’office de tourisme, des compagnies de croisières aux transporteurs aériens tous les métiers y sont représentés. Leur objectif : encourager et valoriser les carrières des femmes de l’industrie du tourisme

Parmi ses actions « Femmes du Tourisme » apporte son soutien à certaines associations humanitaires.

Cette année le choix s’est porté sur Batali qui se concentre sur l’éducation des enfants de pays en voie de développement, la construction d’écoles et sur toute aide pouvant améliorer les conditions de vie des habitants. Créée par Alix Philipon présidente de l’APST et membre de l’association Femmes du Tourisme Batali mène ses actions en république Centrafricaine, l’un des pays les plus pauvres du monde où la langue Française est l’une des deux langues officielles

Lu 1434 fois

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.


PUBLICITÉ
Scheherazade KACIMI Scheherazade KACIMI
commercial@tourmag.com
+33 4 91 58 58 27
+33 6 76 50 55 75

Dernière heure

















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et TourMaGEVENTS, l'agenda des événements du tourisme.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
Groupes / CE
La Travel Tech
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle